Lettres persanes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par André Lefèvre, A. Lemerre.


TABLE DES MATIÈRES

DU TOME PREMIER
Lettre
 
Il lui recommande ses femmes. 
 8
 
Elle lui rappelle dans quelle circonstances il l’a préférée à ses compagnes. 
 9
 
Ce qu’elle faisait avec son esclave Zélide. 
 12
 
Ses inquiétudes sur la conduite de ses femmes. 
 13
 
Hallucinations d’une femme ardente, privée de son mari. 
 15
 
Véritable cause du voyage d’Ubek. 
 17
 
Position des eunuques dans le sérail. Leurs tortures morales. 
 19
 
Histoire des Troglodytes. 
 25
 
Même sujet. 
 29
 
Même sujet. 
 32


Lettre
 
Même sujet 
 34
 
Il l’interroge sur certaines prohibitions relatives aux viandes immondes. 
 38
 
Légendes mahométantes sur l’éléphant, le cochon, le rat, le lion et le chat. 
 40
 
Faiblesse de l’empire turc. 
 43
 
Jalousie contre un eunuque blanc. Familiarités de Zachi avec la jeune Zélide. 
 45
 
Inquiétudes conjugales d’Usbek. 
 49
 
Étonnement des Orientaux qui entrent pour la première fois dans une ville chrétienne. 
 50
 
Activité des Parisiens. Puissance de Louis XIV. Le roi et le pape grands magisiens. La Constitution de Clément XI contre le père Quesnel. 
 51
 
Avantage de la réclusion pour la chasteté des femmes. Longue résistance de Roxane. Coquetterie des européennes. 
 56
 
Peinture animée du théâtre en France. Lettre d’une fille d’Opéra séduite par un abbé. 
 61
 
Le pape, les évêques, les hérésies, l’inquisition. 
 64
 
Curiosité et badauderie parisiennes. 
 67
 
Venise privée d’eau vive. 
 68
 
Les Quinze-vingts. Adresse des aveugles à se conduire. 
 69


Lettre
 
Ivrogneries des princes orientaux. Breuvages consolateurs. 
 70
 
Beauté des Persanes. Gravité des Asiatiques. 
 72
 
Nombreuses conformités du christianisme et du mahométisme. 
 74
 
Le café Procope. Querelle des anciens et des modernes. Barbarie des ergoteurs scolastiques. 
 76
 
Vieillesse, goûts et défauts de Louis XIV. 
 78
 
La liberté des femmes limitée par la tyrannie des hommes. 
 80
 
Légendes relatives à la naissance de Mahomet. 
 82
 
Vanité des pompes et cérémonies funèbres. 
 84
 
Il veut mutiler un esclave. 
 85
 
Il ne veut pas être mutilé. 
 85
 
Il lui fait grâce de la mutilation. 
 88
 
Mépris réciproque où se tiennent l’église, l’épée et la robe. Portrait d’un roi de Guinée. Orgueil du kan de Tartarie. 
 88
 
Monomanie d’un alchimiste. 
 90
 
Puérilités des cérémonies et observances religieuses. Prière d’un déiste. 
 92
 
Les parties de campagne persanes. 
 94
 
Portrait du fermier général, du directeur de consciences, du poëte parasite, du vieux militaire grognon, de l’homme à bonnes fortunes. 
 96


Lettre
 
Le capucin et les missions. 
 104
 
La modestie naturelle à la vertu. Portrait d’un fat. 
 105
 
Mœurs, climat, puissance politique de la Russie. Voyages et réformes de Pierre le Grand. Lettre d’une jeune mariée russe. 
 107
 
Quatre âges de femme. 
 110
 
Passion d’un eunuque blanc pour Zélide. Réflexions piquantes de Zélis à ce sujet. 
 112
 
Utilité des compères dans les conversations du monde. 
 114
 
Brutalité du mariage en Europe. Infidélité tolérée par les maris 
 117
 
Portrait de vieilles joueuses. 
 119
 
Les casuistes et la casuistique. 
 121
 
Les métiers et les industries de Paris. 
 123
 
Les vieillards jugent tout d’après les idées de leur jeunesse. Les dieux faits à l’image des hommes. 
 125
 
Les Juifs partout semblables à eux-mêmes. Calme dont ils jouissent en Europe. Antiquité de leur religion. 
 127
 
Difficultés de la position des ecclésiastiques dans le monde laïque. 
 129
 
Discipline du sérail nécessaire pour inculquer aux femmes la subordination. 
 131
 
Avantage de la liberté des femmes. 
 133
 
Désordres dans le sérail. Conseils dictés par l’expérience du grand eunuque. 
 135
 
Menaces et adjurations. 
 139


Lettre
 
Contre les sots livres et les compilateurs. 
 140
 
Histoire d’Aphéridon et d’Astarté, frère et sœur mariés selon la loi des Guèdres. 
 142
 
Frivolité des juges, rôle des avocats. 
 154
 
Limite de la puissance divine. Incompatibilité de la prescience divine avec la liberté humaine. 
 155
 
Affront fait à une jeune mariée par son mari. 
 159
 
Usbek plaint le beau-père. Incertitude des preuves de la virginité. 
 160
 
Contre ceux qui tranchent sur tout. 
 161
 
Peinture satirique de l’Académie française. 
 162
 
La morgue des grands seigneurs. 
 163
 
Tièdeur de la foi des chrétiens. Le christianisme laisse subsister la traite des nègres. 
 165
 
Apologie du suicide. 
 167
 
Justification des lois qui flétrissent le suicide. 
 169
 
Lettre d’un Français sur les mœurs, le flegme, la dévotion, la jalousie, la politesse, la littérature des Espagnols et des Portugais. 
 170
 
Préjugés, minuties, omissions des législateurs. 
 174
 
Examen et achat d’une circassienne. 
 176
 
Supériorité rationnelle des gouvernements doux, des pénalités modérées et des institutions républicaines. Périls du despotisme pour le despote lui-même. 
 177
 
Les conquêtes des Tartares. 
 180


Lettre
 
Les taciturnes (chartreux), les diseurs de rien, les poseurs. 
 181
 
Dieu et la justice. L’un ne serait pas que l’autre resterait obligatoire. 
 183
 
Éloge des invalides et de ceux qui meurent pour la patrie. 
 185
 
Allusions aux désastreux effets de la révocation de l’édit de Nantes. Appel à la tolérance. 
 186
 
Les querelles de famille devant les tribunaux. 
 189
 
Sociabilité, ubiquité d’un français. Épitaphe d’un curieux mort de lassitude. 
 191


FIN DE LA TABLE DU TOME PREMIER.


TABLE DES MATIÈRES

DU TOME SECOND
Lettre
 
Notes sur Paris où règnent la liberté et l’égalité ; portrait du grand seigneur en France ; la faveur, grande dignité des Français. 
 1
 
Le désir de la gloire assimilé à l’instinct de conservation. Amour des Français pour la gloire. Éloge du régime républicain. 
 2
 
Tyrannie du point d’honneur ; manie illusoire du duel, plus forte que la raison et que la loi. 
 4
 
Équipée d’un faux ambassadeur de Perse. 
 6
 
Mort de Louis XIV. Son testament cassé par le parlement. Rôle des parlements. Habileté du régent. 
 7
 
À l’adresse des santons, dervis, moines et solitaires. Tentations des ascètes de la Thébaïde. 
 8
 
Le droit public altéré par les princes et les puisants. Le droit public ramené aux principes de justice qui régissent le droit privé. 
 10
 
Développements à l’appui de la thèse ci-dessus. Sanctions du droit public. De la guerre et du prétendu droit de conquête qui « n’est pas un droit. » (Voir les Notes et variantes.) 
 11
 
Achat d’une femme à Visapour. Agréments de la polygamie. Nécessité de la présence du maître dans le sérail. 
 14


Lettre
 
Supériorités des lois physiques découvertes par les philosophes sur les élucubrations mystiques des livres saints et des prophéties. 
 16
 
Inconstance des fortunes et désordre des finances en France. Chambre ardente contre les traitants. Étrange distribution des richesses. Éloge des laquais. 
 19
 
Les caprices et l’empire de la mode en France. 
 21
 
Frivolité du caractère français. Incohérence de leur législation empruntés au droit romain et aux constitutions des Papes. 
 23
 
Sur un évêque qui vantait son mandement. 
 25
 
Considérations sur le gouvernement monarchique en Europe et sur le despotisme oriental. 
 26
 
Pourquoi les princes d’Orient ont si souvent leurs assassins pour successeurs. 
 29
 
Limitation de l’autorité royale par les Anglais. 
 31
 
Paradoxe contre les progrès de l’industrie et des arts, incompatibles avec la solidité des monarchies. 
 33
 
Réfutation aisée de la thèse précédente. Tableau de l’activité et de l’industrie parisiennes. Éloge du luxe. 
 35
 
Influence de la maîtresse et du confesseur sur le caractère des rois. Louis XIV entièrement gouverné par les femmes. 
 39
 
Les journaux et la critique au commencement du XVIIIe siècle. 
 41
 
Querelles scolastiques sur la lettre Q. 
 43


Lettre
 
Rôle et occupation d’une jolie femme. 
 44
 
Discours d’un général de la Fronde. 
 45
 
Dépopulation croissante de la terre. 
 47
 
Cause de dépopulation. Fréquence des catastrophes générales. Le monde terrestre a bien plus de six mille ans. 
 50
 
Causes de dépopulation : la polygamie, la castration. 
 53
 
Rôle des esclaves et des affranchis dans le monde romain. 
 56
 
Causes de la dépopulation ; l’interdiction du divorce. (Vues incohérentes de l’Église sur le mariage.) 
 58
 
Causes de la dépopulation : le célibat des prêtres et le monachisme. Supériorité des pays protestants sur les pays catholiques. 
 60
 
Causes de la dépopulation en Afrique, en Amérique : la traite et le travail esclave. 
 64
 
Causes de la dépopulation : le mépris de la terre et de la vie, prêché par le christianisme et le mahométisme, l’injuste « droit d’aînesse ». Causes de la fécondité de la Perse ancienne et des races juive et chinoise. 
 65
 
Causes de la dépopulation chez les sauvages : leur ignorance de l’agriculture ; la pratique de l’avortement. 
 67
 
Causes de la dépopulation des colonies : les influences climatériques, les cruautés des conquérants. 
 68
 
Causes de dépopulation : le despotisme et le pouvoir arbitraire, l’inégalité des citoyens, les mariages précoces. 
 72
 
En dépit des jeûnes et cilides de mollaks, la victoire abandonne les Osmanlis. 
 74


Lettre
 
Qui paye les libéralités des princes envers leurs courtisans. 
 75
 
Difficultés de concevoir des récompenses éternelles. Les paradis sont rendus inhabitables par leurs inventeurs. Plaisante histoire d’une veuve indienne. 
 78
 
Allusion à la conspiration de Cellamare. 
 80
 
À propos de la mort de Charles XII. Grave responsabilité des ministres. 
 81
 
Entretien d’un géomètre et d’un traducteur d’Horace. 
 83
 
Bavardage et suffisance des nouvellistes. Trois lettres d’un nouvelliste. 
 86
 
Origines des républiques. Éloge du gouvernement républicain. La liberté faite pour le génie des peuples de l’Europe ; la servitude pour celui des orientaux. 
 90
 
Un café à la mode à l’époque de Law. 
 94
 
Visite à une grande bibliothèque dans un couvent de dervis. 
 96
 
Seconde visite à la bibliothèque. Appréciation satirique de divers genres littéraires. La théologie, l’ascétisme, la casuistique. 
 97
 
Troisième visite : les grammairiens, glossateurs et commentateurs ; les orateurs ; les métaphysiciens, les médecins, anatomistes, chimistes, adeptes des sciences occultes. 
 99
 
Vues historiques sur l’église, la décadence romaine, les barbares, l’Allemagne, la France, l’Espagne, l’Angleterre, la Hollande, l’Italie, la Pologne, et les républiques de Suisse, de Venise et Gênes. 
 101
 
Les poëtes épiques, dramatiques, lyriques, bucoliques, épigrammatiques ; les romanciers. 
 104


Lettre
 
Désastreuses conséquences du système de Law. 
 106
 
Abdication de deux reines de Suède, Utrique-Éléonore et Christine. 
 108
 
Le Parlement de Paris relégué à Pontoise. Graves et difficiles attributions politiques des parlements. 
 109
 
Traduction supposée d’un conte persan. Aventures de l’immortelle Anaïs dans le paradis des femmes. Vengeance qu’elle tire de son mari. 
 110
 
« Lettre d’un archéologue » et « Fragment d’un ancien mythologiste. » (Portrait allégorique de Law, fils d’Éole.) 
 120
 
Sur les amulettes, talismans et prestiges. 
 126
 
Vertu dormitive de la Cour sainte du père Caussin. Pharmacie nouvelle extraite des œuvres des philosophes et des théologiens. 
 129
 
Le savant opiniâtre et le savant outrecuidant. Éloge de la modestie. 
 134
 
Tribulations des gens d’esprit et des savants. Lettre d’un anatomiste. 
 135
 
Perversion des mœurs publiques sous l’influence de Law. Odieux résultats de l’agiotage érigé en institution publique. 
 140
 
Désordre dans le sérail d’Ubek. 
 143
 
Ordres de répression. 
 144
 
Mort du grand eunuque. 
 144
 
Ordres réitérés de répression. 
 145
 
Dénonciations contre les femmes d’Ubek. 
 146
 
Inexécution des ordres d’Ubek, dont la lettre s’est égarée. 
 148


Lettre
 
Fureurs de l’époux outragé. 
 149
 
Reproches et menaces. 
 149
 
Douloureuses confidences. 
 150
 
Protestation contre les violences de Selim. 
 152
 
Zachi s’indigne d’avoir été fouettée. 
 153
 
Même châtiment, même colère. 
 154
 
Trahison imprévue de Roxane, meurtre de son amant. 
 155
 
Solim va punir. 
 156
 
Roxane s’empoisonne et brave en mourant l’homme qui l’a épousée malgré elle. 
 157


FIN DE LA TABLE DU TOME SECOND ET DERNIER.