Lexique de l’ancien français/1

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄   AVIS de aisible à archiver   ►



A
  • A, prép., vers, du côté de ‖ pour, comme, en qualité de, à titre de ‖ dans (sans idée de mouvement) ‖ a marque l’attribution, l’appartenance ‖ avec ‖ contre ‖ selon, suivant, conformément à ‖ a marque la cause, la matière ‖ a marque l’éloignement : de ; de la part de.
  • aacement, s. m., agacement.
  • aacier, v. a., harceler ‖ v. n., s’agacer.
  • aairier, v. réfl. et n., faire son nid, se percher ‖ s’arrêter, séjourner.
  • aaisance, s. f., usage, jouissance ‖ ce dont on use.
  • aaisant, adj., commode.
  • 1. aaise, adj., qui est à l’aise ‖ satisfait.
  • 2. aaise, s. f., aise, commodité ‖ satisfaction.
  • aaisemance, s. f., commodité.
  • 1. aaisement, s. m., ce dont on use ‖ plaisir, commodité ‖ libre usage.
  • 2. aaisement, adv., à l’aise, commodément.
  • aaisié, p. pas. et adj., bien fourni de tout ce qui peut être utile ou agréable ‖ riche ‖ fertile ‖ agréable ‖ libre.
  • aaisieement, adv., à l’aise, commodément.
  • aaisier, v. a., mettre à l’aise ‖ enrichir ‖ contenter, réjoui ‖ v. réfl. et n., prendre ses aises, se mettre à l’aise ‖ s. m., plaisir, volupté.
  • aaisure, s. f., plaisir, satisfaction.
  • aaitier, v. a., faire plaisir à.
  • aaivier, v. a., planter en vigne.
  • aamer, v. a., aimer avec tendresse.
  • aancrer, v. a., ancrer.
  • aanter, v. a., emmancher.
  • aapter, v. a., appliquer.
  • aardoir (s’), v. réfl., s’attacher.
  • aasmance, s. f. V. Aesmance.
  • aasme, s. m. V. Aesme.
  • aate, adj., rapide, vif, agile.
  • aatie, s. f., provocation, défi ‖ querelle ‖ gageure ‖ fait d’armes, lutte, joute ‖ vaillance.
  • aatine, s. f., provocation ‖ querelle ‖ joute ‖ empressement.
  • aatiner, v. a., harceler tourmenter.
  • aatir, v. a., défier ‖ comparer ‖ déclarer avec serment ‖ commencer ‖ v. réfl. et n., défier, provoquer, s’attaquer à ‖ rivaliser ‖ v. réfl., se vanter, se faire fort ‖ s. m., manière d’agir emportée.
  • aatise, s. f., provocation ‖ gageure.
  • aatisement, s. m., provocation, excitation ‖ empressement, ardeur.
  • aatison, s. f., gageure ‖ défi ‖ ardeur, impétuosité ‖ effort.
  • abaater, v. a. et n., guetter, épier.
  • abac, s. m., abaque.
  • abaeus, adj., T. de dr., vacant.
  • abaieor, s. m., soupçonneux ‖ jaloux ‖ convoiteux.
  • abaierie, s. f., convoitise.
  • 1. abaiete, s. f., vedette, sentinelle.
  • 2. abaiete, s. f., petite abbaye.
  • abaigner, v. a., baigner, mettre dans le bain.
  • abaillier, v. a., atteindre.
  • abaillir, v. a., donner un gouvernement à ‖ mettre à la tête de.
  • abaissance, s. f., ce qui va en s’abaissant, pente ‖ abaissement ‖ bassesse.
  • abaïssance, s. f. V. Esbahissance.
  • abaissier, v. a., abattre ‖ apaiser, éteindre ‖ v. n., baisser ‖ v. réfl., se modérer.
  • abaissir, v. n., baisser.
  • abalancier, v. n., mettre dans la balance, peser.
  • abander, v. n., se réunir en bande.
  • abandissement, s. m., abandon.
  • abandon, s. m., action d’abandonner ‖ discrétion, merci ‖ a abandon, à l’aise, à discrétion, largement ‖ mettre en abandon de, exposer au danger de ‖ garantie, caution ‖ plainte d’abandon, requête en bénéfice de cession de biens.
  • abandonance, s. f., abandon.
  • abandonant, p. prés. et adj., livré.
  • abandoneement, adv., à l’abandon, sans peine ‖ avec profusion, avec largesse ‖ impérieusement ‖ hardiment ‖ d’un air d’autorité.
  • abandonement, s. m., action de s’abandonner ‖ mise au ban ‖ bannissement.
  • abandoner, v. a., livrer en toute liberté, lâcher ‖ permettre ‖ v. réfl., se précipiter, s’aventurer, se laisser aller ‖ p. pas., désordonnée, prodigue ‖ inconsidéré, insensé.
  • abandoneur, s. m., celui qui abandonne.
  • abanir, v. a., défendre, prohiber.
  • abarrer, v. a., empêcher l’exécution de.
  • abarrot, s. m., foret, vrille.
  • abas, adv., en bas, ici-bas.
  • abasseur, s. m., banc de sable.
  • abastonné, adj., armé d’un bâton, d’une arme en général.
  • abat, s. m., action d’abattre.
  • abatable, adj., qui peut être abattu ‖ qui peut être détruit, annulé ‖ qui peut être privé de quelque dignité.
  • abataillié, adj., garni de bastions.
  • abataillier, v. n., combattre.
  • abateïs, s. m., action d’abattre, de renverser ‖ chose abattue, renversée, monceau ‖ taillis, bois fraîchement taillé.
  • abatement, s. m., action d’abattre ‖ retranchement, diminution, rabais ‖ action de découpler (les chiens).
  • abatoison, s. f., action d’abattre ‖ T. de monn., diminution, décri.
  • abatu, s. m., démolition.
  • abatue, s. f., démolition.
  • abaubir, v. a., étonner, déconcerter ‖ effrayer.
  • abaudir, v. a. V. Esbaldir.
  • abaye, s. m., bisaïeul ‖ s. f., bisaïeule.
  • abayeul, s. m., bisaïeul.
  • abayeule, s. f., bisaïeule.
  • abbatisser, v. n., remplir les fonctions d’abbé.
  • abberie, s. f., abbaye.
  • abe, s. m., abbé.
  • abé, s. m., vif désir ‖ en abé, au guet, aux aguets.
  • abeance, s. f., action d’aspirer, vif désir.
  • abeant, p. prés. et adj., qui désire, qui aspire à.
  • abechier, v. a., abecquer ‖ fig., affriander, allécher ‖ v. réfl., se nourrir.
  • abeçoi, s. m., abécédaire.
  • abee, s. m., sapin.
  • abeer, v. a., convoiter ardemment ‖ attaquer ‖ v. n., aspirer à.
  • abeillage, s. m., droit du seigneur sur les abeilles qui se trouvaient éparses dans ses forêts.
  • abeillaud, s. m., abeille mâle.
  • abeillet, s. m., ruche.
  • abeillon, s. m., essaim d’abeilles.
  • abelir, v. n., plaire, être agréable à ‖ v. a., embellir ‖ v. réfl., s’adoucir.
  • abelissant, adj., agréable.
  • abeloier, v. a. V. Esbanoier.
  • abenevis, s. m., contrat pour jouir sans limitation de durée.
  • abeneviser, v. a., concéder.
  • abenfant, s. m., arrière petit-fils.
  • abengne, s. f., pièce de monnaie, valant le quart d’un denier parisis ‖ abengue tournoise, monnaie de compte dont il fallait quinze pour faire un sou tournois.
  • abenguete, s. f., dimin. de abengue.
  • abensté, s. f., T. de cout., absence nécessaire ou forcée.
  • aberrucier (s’), v. réfl., se hérisser.
  • aberteschie, adj., défend par une bretèche.
  • abesoignement, s. m., besogne.
  • abesoignier, v. n., avoir besoin ‖ être nécessaire ‖ abesoignier avec, avoir affaire à.
  • abesté, adj., propriétaire de bestiaux ‖ s. m., cavalier.
  • abester, v. a., réduire à l’état de bête ‖ abétir, abrutir.
  • abestos, s. m., amiante.
  • abet, s. m., malice, ruse, duperie.
  • abetement, s. m., instigation.
  • abeteor, s. m., trompeur, séducteur ‖ instigateur ‖ fauteur.
  • abeter, v. a., tromper, duper ‖ exciter ‖ favoriser ‖ v. réfl., s’irriter contre.
  • abeuvroir, s. m., verre, tasse, gobelet.
  • abeuvron, s. m., gobelet, verre.
  • abevreïce, adj. f., humide, trempée d’eau.
  • abhorissement, s. m., horreur, aversion ‖ dégoût.
  • abi, s. m., abîme.
  • abienner, v. a., bonifier, améliorer ‖ mettre à profit ‖ amasser, recueillir.
  • abienneur, s. m., en Bretagne, commissaire des sequestres ‖ gardien judiciaire d’un immeuble où il y avait des fruits à recueillir.
  • abismer, v. a., approfondir.
  • 1. abisse, s. m., abîme.
  • 2. abisse, s. m., linge très fin. Cf. Bisse.
  • abjecion, s. f., action de rejeter, de dédaigner ‖ T. de cout., aliénation.
  • abjuger, v. a., enlever par jugement, confisquer.
  • 1. ablai, s. m., blé ‖ terre semée en blé ‖ moisson.
  • 2. ablai, s. m., remblai.
  • ablaier, v. a., emblaver, ensemencer.
  • ablanchir, v. a., blanchir.
  • ablandir, v. a. et n., flatter, caresser ‖ pallier.
  • ablasmer, v. a., déshonorer.
  • able, adj., propre, convenable à quelque chose ‖ habile ‖ agile, leste.
  • ablee, s. f., blé ‖ terre semée en blé.
  • ablement, adv., habilement.
  • ableti, adj., bleui, noirci.
  • abliere, s. f., ableret, filet.
  • ablo, interj., cri d’armes des roturiers, qui signifiait : vive, courage, allons, ferme !
  • abloc, s. m., bloc.
  • abloquelé, adj., retenu par un bloquel.
  • abloquier, v. a., asseoir sur un bloc ‖ consolider.
  • abloqure, s. f., bloc qui sert à consolider un bâtiment.
  • abluvion, s. f., inondation.
  • abneer, v. a., renier.
  • abneveu, s. m., arrière-neveu.
  • abniece, s. f., arrière-nièce.
  • abober, v. a., effrayer.
  • aboc, interj., cri d’armes des roturiers en Bourgogne au xive siècle.
  • aboeler, v. a., éventrer ‖ vider les boyaux.
  • aboisé, adj., boisé.
  • 1. aboissonné, adj., couvert de buissons.
  • 2. aboissonné, adj., pris de boisson.
  • aboisti, adj., boiteux.
  • aboiter, v. a., tromper.
  • aboivrage, s. m., boisson ‖ part., boisson empoisonnée ‖ droit qu’on percevait sur le vin et les autres boissons exposées en vente au marché ‖ droit seigneurial qui se payait en sus et à raison de la principale redevance, comme le pot de vin dans les marchés ‖ d’aboivrage, qu’on arrose.
  • aboivre, s. m., eau potable, boisson en général.
  • aboivrement, s. m., action de faire boire, d’abreuver ‖ espèce de déjeuner ou de collation que le nouvel élu à un office, le nouveau reçu dans une société donnait le jour même de sa réception ‖ question par l’eau.
  • aboliture, s. f., chose qui doit être détruite.
  • abominable, adj., répugnant ‖ qui éprouve un sentiment de dégoût, d’horreur.
  • abominableté, s. f., chose abominable.
  • abominacion, s. f., répugnance, dégoût, horreur ‖ nausée.
  • abominatif, adj., qui inspire du dégoût, de l’horreur.
  • abonacer, v. a., ramener à la bonace, calmer.
  • abonage, s. m., apposition de bornes, bornage ‖ droit qui se payait en vertu d’un abonement ‖ action de fixer à une somme déterminée les redevances annuelles dues par un tenancier.
  • abondable, adj., abondant.
  • abondablement, adv., en abondance.
  • abondance (d’), à cœur joie ‖ de prime saut.
  • abondantement, adv., abondamment.
  • 1. abonde, s. f., abondance.
  • 2. abonde, adj. f., abondante.
  • abondement, s. m., ce qui est en abondance, rebut ‖ embolisme.
  • abondeor, adj., surnuméraire.
  • abonder, v. a., donner en abondance ‖ rendre abondant.
  • abondos, adj., abondant.
  • abonement, s. m., action de fixer les bornes, les limites ‖ convention à prix fixe pour le rachat de certaines obligations, l’acquittement d’une redevance ‖ bien-fonds soumis à une redevance déterminée ‖ terre prise ou cédée par convention.
  • aboner, v. a., borner, limiter ‖ soumettre à une redevance déterminée ‖ céder ou racheter, moyennant une somme déterminée, un droit qui était sujet à variation ‖ limiter la valeur de quelque chose à certain prix, apprécier, évaluer ‖ choisir ‖ procurer, donner ‖ aboner de, affranchir de ‖ v. réfl., s’attacher à une chose comme à un but principal, se charger de, entreprendre de ‖ se rencontrer en venir aux mains ‖ p. pas., aboné de, approché par, voisin de ‖ aboné a, soumis à.
  • 1. abonir, v. a., déclarer bon, vaillant, estimer comme vaillant ‖ v. n., devenir bon, sembler bon ‖ v. réfl., condescendre à ‖ se donner tout entier à quelque chose ‖ p. pas., hébété ‖ dompté.
  • 2. abonir, v. a., limiter la valeur de quelque chose à certain prix, déterminer les redevances de quelqu’un.
  • abonissement, s. m., fixation, détermination ‖ convention à prix fixe pour le rachat de certaines obligations, l’acquittement d’une redevance, d’un impôt.
  • abordement, s. m., action d’aborder ‖ action d’aborder l’ennemi, engagement ‖ environs, abords.
  • abortif, s. m., avortement.
  • abortir, v. a., accoucher de… avant terme ‖ v. n., avorter.
  • aboschier (s’), v. réfl., se couvrir de bois.
  • 1. abosme, adj., plongé dans la douleur.
  • 2. abosme, s. m., abomination ‖ indignation.
  • abosmement, s. m., abomination, chose abominable.
  • abosmer, v. a., accabler, consterner ‖ avoir du dégoût, de l’aversion pour, abominer ‖ v. réfl., s’effrayer.
  • abosmi, adj., plongé dans la douleur.
  • abouchier, v. a., presser avec la bouche ‖ v. réfl., s’abattre, tomber le visage en avant, et en général tomber ‖ v. n., déboucher, aboutir.
  • aboucler, v. a., boucler.
  • aboudrir, v. a., abîmer, gâter.
  • aboulir, v. n., fondre ‖ se précipiter ‖ v. réfl., se précipiter.
  • abouqure, s. f., embouchure, anse.
  • abourder, v. a., tromper, duper ‖ v. réfl., s’armer de mensonges, de ruses.
  • abouré, adj., rembourré.
  • abourement, s. m., coiffure rembourrée.
  • abouresse, s. f., V. Esbouresse.
  • abourgeoner, v. n., bourgeonner, boutonner.
  • about, s. m., borne, limite, extrémité ‖ tenants et aboutissants ‖ par extens., terre dont on avait désigné les tenants et aboutissants, et sur laquelle était assignée une hypothèque ‖ héritage hypothéqué ‖ lieu, place où l’on se tient.
  • aboutage, s. m., décision.
  • aboutee, s. f., T. d’archit., boutée.
  • aboutement, s. m., syn. de about.
  • abouter, v. a., marquer les bornes respectives de deux propriétés, assigner un fonds à un créancier par tenants et aboutissants, hypothéquer ‖ toucher par un bout, atteindre ‖ appliquer ‖ assigner ‖ v. n., toucher, confiner ‖ concorder ‖ v. réfl., toucher, confiner ‖ se loger, être logé ‖ s’appliquer, s’adonner à, s’attacher à ‖ s’abouter de, se proposer tel but, résoudre de ‖ p. pass., buté contre quelque chose, opiniâtre ‖ de mauvaise humeur.
  • aboutif, adj., opiniâtre, entêté.
  • aboutir, v. a., borner, limiter ‖ obstruer, resserrer.
  • abouvier, v. a., découpler (les bœufs).
  • abracier, v. a., entourer de ses bras, embrasser.
  • abraier, v. a., ouvrir.
  • abrander, v. n. et réfl., prendre feu ‖ briller.
  • abrasement, s. m., incendie.
  • abraser, v. a., embraser ‖ v. n., briller de l’éclat du feu.
  • abregeance, s. f., abrégé, sommaire.
  • abregeant, adj., qui abrège.
  • abregement, s. m., action d’abréger, de diminuer les services ou la valeur d’un fief.
  • abreleguer, v. a., reléguer, bannir.
  • abrenonciation, s. f., renonciation.
  • abrenoncier, v. n., renoncer.
  • abresce, s. f., verger.
  • abrevier, v. a., raccourcir, abréger, diminuer ‖ circoncire ‖ diminuer la valeur ou les services d’un fief ‖ v. réfl., dépérir, aller en diminuant ‖ s’humilier ‖ se hâter, s’empresser ‖ v. n., s’empresser ‖ abrogier de, en finir avec.
  • abriconer, v. a., tromper.
  • abrider, v. a., attacher avec la bride.
  • abriement, s. m., abri ‖ maison, logement.
  • abrier, v. a., abriter, vêtir, garantir ‖ abrier de mort, couvrir du voile de la mort, faire mourir.
  • abrisier, v. a., briser, rompre ‖ fléchir, disposer à la pitié.
  • abrivé, p. pas. et adj., ardent, impatient.
  • abriveement, adv., d’une manière précipitée.
  • abrivement, s. m., course précipitée ‖ impétuosité ‖ entraînement.
  • abriver, v. n. et réfl., s’élancer avec impétuosité.
  • abrochier, v. a., percer d’une broche ‖ piquer de l’éperon ‖ fig., attraper, duper.
  • abronchier (s’), v. réfl., se courber en avant ‖ v. n., avoir la tête penchée d’un air sombre.
  • abroquement, s. m., fil passé au travers d’une étoffe pour en distinguer la qualité lorsque la trame n’était pas uniforme.
  • abrotane, s. m., aurone.
  • abroti, adj., accablé de chagrin.
  • abroton, s. m., aurone.
  • abroueter, v. a., brouetter.
  • abrouillé, adj., brouillé, obscurci.
  • abrousture, s. f., droit de faire brouter certaines terres par le bétail, dans les temps marqués et aux conditions convenues.
  • abruir, v. a., brûler.
  • abrunir, v. a., brunir ‖ v. n., s’assombrir.
  • abscis, adj., retranché, diminué.
  • absciser, v. a., arracher en coupant.
  • abscision, s. f., retranchement.
  • abscondre, v. a., cacher ‖ p. pas., retiré, secret, mystérieux. Cf. Escondre.
  • absconse, s. f., lanterne sourde ‖ fig., détour, dissimulation. Cf. Esconse.
  • absconseement, adv., en cachette, secrètement. Cf. Esconseement.
  • 1. absconsement, adv., en cachette, secrètement.
  • 2. absconsement, s. m., action de cacher ‖ cachette. Cf. Esconsement.
  • absconser, v. a., cacher, recéler ‖ v. n., se cacher. Cf. Esconser.
  • absconsion, s. f., action de cacher ‖ excavation ulcéreuse.
  • absentation, s. f., absence.
  • absentement, s. m., absence.
  • absenter, v. a., éloigner, enlever ‖ v. réfl., cesser.
  • absictos, s. f., pierre précieuse inconnue que Pline appelle apsyctos.
  • absine, s. f., terre inculte.
  • absolutement, adv., absolument.
  • abstraction, s. f., extraction ‖ action de détourner, d’enlever, de ravir.
  • abuchié, adj., embusqué.
  • abuer, v. a., convertir en fumier.
  • abufer, v. a., tromper ‖ se moquer de ‖ maltraiter.
  • abuissail, s. m., achoppement, cause de chute ‖ tromperie.
  • abuissement, s. m., achoppement.
  • abuisser, v. n. et réfl., s’achopper, trébucher.
  • abuissonner, v. a., tromper, induire en erreur.
  • abuleté, p. pas., qui a reçu un bulletin, un certificat et proprement le certificat du serment d’obéissance prêté.
  • abus, adj., abusé, stupéfait.
  • abusage, s. m., abus.
  • abusart, s. m., abuseur, trompeur.
  • abusement, s. m., action de tromper ‖ abus, erreur.
  • abusion, s. f., action d’abuser, d’usurper ‖ tromperie ‖ erreur, illusion, folie.
  • abuter, v. a., diriger vers un but ‖ donner comme but ‖ procurer ‖ régler, fixer (un compte) ‖ additionner ‖ pousser à bout ‖ décevoir ‖ v. réfl., viser à, tendre à ‖ v. n., toucher à ‖ toucher au but, arriver.
  • abutiner, v. a., donner comme butin, livrer en proie, mettre au pillage ‖ partager ‖ admettre au partage ‖ v. réfl., prendre part à ‖ se livrer, s’abandonner à.
  • acagnardement, s. m., mollesse, fainéantise.
  • acali, adj. V. Achali.
  • acamatis, s. m., cresson d’eau
  • acampé, adj., campé.
  • acapsionner, v. a., capter.
  • acarin, adj., consacré à saint Acaire.
  • acarnaler, v. a., se nourrir de la chair de.
  • acasement, s. m., inféodation, action de donner à fief ou à rentes.
  • acaser, v. réfl. et n., établir domicile, se fixer.
  • acati, adj., acheté ‖ serf acati, esclave.
  • accabre, adj., soulevé, excité.
  • accamusé, p. pas., taillé en chanfrein (en parlant d’une pierre).
  • accedence, s. f., événement.
  • acceder, v. n., s’approcher, s’avancer, arriver.
  • accept, p. pas., accepté.
  • 1. acceptable, s. m., vase, vaisseau.
  • 2. acceptable, adj., agréable, gracieux ‖ opportun, favorable.
  • acceptablement, adv., d’une manière agréable, gracieuse, volontiers.
  • acceptacion, s. f., action de recevoir, d’agréer.
  • acceptance, s. f., action de recevoir, réception.
  • acceptatoire, adj., qui mentionne acceptation.
  • accepteur, s. m., celui qui reçoit ‖ celui qui fait acception de.
  • acception, s. f., action de recevoir ‖ action d’employer.
  • accessable, adj., accessible.
  • accessaire, s. m., assesseur.
  • accession, s. f., addition, supplément ‖ accès, attaque, en parlant d’une maladie ‖ acception ‖ préférence.
  • accide, s. f., insouciance, indolence, paresse.
  • accidence, s. f., aventure, accident.
  • accideus, adj., insouciant, indolent, paresseux.
  • accidie, s. f., indolence, paresse.
  • accidieus, adj., insouciant, indolent, paresseux.
  • accidueus, adj., qui provient de la paresse.
  • acclosagier, v. a., fermer, clore de murs ou de haies.
  • accommettre, v. a. V. Escommetre.
  • accommodation, s. f., prêt gratuit.
  • accommodeement, adv., d’une manière appropriée.
  • acconditionner, v. a., donner sous condition.
  • accouer, v. a. V. Escouer.
  • accouetillé, adj., garni d’une couette.
  • accroupir, v. a., ruiner, perdre.
  • acee, s. f., accès, invasion d’accidents morbides.
  • aceignement, s. m., ce qui ceint, ce qui serre.
  • aceindre, v. a., entourer, ceindre, envelopper ‖ faire le tour de ‖ fig., examiner à fond ‖ v. réfl., se rassembler.
  • 1. aceint, s. m., enceinte, enclos.
  • 2. aceint, p. pas. et adj., énergique ‖ fém., enceinte.
  • aceinte, s. f., enceinte ‖ basse nef ‖ appentis.
  • acembeler, v. a., attaquer, tromper, en faire accroire à.
  • acenement, s. m., signe, action de faire signe.
  • acener, v. a., faire signe de venir, appeler ‖ réclamer par signe.
  • acengler, v. a., enceindre, investir.
  • acens, s. m., cens, redevance.
  • acensage, s. m., prix d’un bail à cens, droit de cens.
  • acense, s. f., cens, redevance.
  • acensement, s. m., bail à cens.
  • acenser, v. a., bailler, donner à cens, à ferme, à loyer ‖ pourvoir de ‖ prendre à bail ‖ imposer (à quelqu’un) des tributs ‖ v. réfl., s’enrôler pour tel service moyennant salaire.
  • acenseur, s. m., celui qui prend, qui tient une chose à cens ‖ celui à qui on assigne un cens ou salaire pour faire telle chose.
  • acensi, p. pas. et adj., tributaire ‖ fig., dévoué tout entier.
  • acensie, s. f., bien donné à cens, tenu à cens.
  • acensier, s. m., celui qui est chargé de recueillir le cens.
  • acensir, v. a., donner à cens ‖ prendre à bail.
  • acensissement, s. m., bail à cens.
  • acensisseur, s. m., celui qui prend, qui tient une chose à cens.
  • acensive, s. f., terre donnée à cens.
  • acensivement, s. m., bail à cens.
  • acerchier, v. a., parcourir, fouiller, chercher.
  • acerin, adj., d’acier ‖ constant, inébranlable ‖ immuable ‖ s. m., arme d’acier.
  • acernement, s. m., circuit.
  • acerner, v. a., entourer ‖ faire le tour de.
  • acerois, adj., d’acier.
  • acertance, s. f., certitude.
  • acertefier, v. a., certifier.
  • acerteneement, adv., d’une manière certaine.
  • acertenement, s. m., assurance, affirmation.
  • acertener, v. a., rendre certain, assurer, certifier.
  • acerteneur, s. m., celui qui assure, qui affirme.
  • acerter, v. a., rendre certain, assurer, affermir.
  • acertoyer, v. a., rendre certain.
  • acerure, s. f., action d’acérer, de braser de l’acier sur du fer.
  • acerveler, v. a., briser la cervelle ‖ p. pas., écervelé.
  • aces, s. m., arrivée ‖ rencontre, choc ‖ accès, influence.
  • acese, s. f., accès, invasion d’accidents morbides.
  • acesmant, adj., qui a soin de sa personne, paré, élégant.
  • acesme, s. m., ornement ‖ part., atours de femme.
  • acesmeement, adv., élégamment, magnifiquement ‖ avec adresse.
  • acesmement, s. m., parure, ornement.
  • acesmer, v. a., orner, ajuster ‖ équiper ‖ disposer ‖ v. réfl., s’armer ‖ se préparer ‖ p. pas., orné de toutes sortes de qualités, de talents.
  • acesmeresse, s. f., femme chargée d’en parer et d’en orner d’autres ; femme de chambre, coiffeuse.
  • acesmeure, s. f., parure.
  • acesser, v. a., faire cesser, calmer, apaiser ‖ v. n. et réfl., cesser.
  • acete, s. m., vinaigre.
  • acetos, adj., de vinaigre.
  • acetose, s. f., oseille.
  • achacier, v. a., chasser ‖ pousser ‖ étouffer, éteindre.
  • achali, adj., fatigué, lent.
  • achancrié, adj., qui est de la nature du chancre.
  • achancrir (s’), v. réfl., se convertir en chancre, se gangrener.
  • achanteler, v. a., faire pencher de côté, ébranler ‖ mettre sur le chantier (une pièce de vin) ‖ v. réfl., s’incliner.
  • achanter, v. a., mettre, appuyer sur le côté ‖ renverser.
  • achanuir (s’), v. réfl., devenir chenu.
  • achapement, s. m. V. Eschapement.
  • acharbouteus, adj., chicaneur.
  • achargier. V. Eschargier.
  • acharier, v. a., charrier, voiturer, transporter en général ‖ emporter, enlever.
  • acharner, v. a., T. de vén., nourrir de chair, curer ‖ remplir ‖ v. réfl., se nourrir.
  • acharoigner (s’), v. réfl., manger beaucoup de viande.
  • achasteler, v. a., munir de châteaux, de tours propres à la défense ‖ loger comme dans un château.
  • achatement, s. m., achat.
  • ache, s. f., charpente.
  • acheable, adj., qui peut arriver.
  • acheder, v. a., obtenir.
  • acheler. V. Escheler.
  • achelete. V. Aisselete.
  • achelier. V. Aisselier.
  • achenal, s. m. et f., chenal.
  • achenir (s’), v. réfl., se livrer au désordre comme un chien ‖ p. pas., adonné à, acharné sur.
  • acherissement, s. m., affection, bon accueil.
  • achermer, v. a., charmer.
  • achetable, adj., qu’on peut acheter.
  • achetance, s. f., achat.
  • achetant, s. m., acheteur.
  • acheteïs, adj., qu’on achète.
  • achetement, s. m., acquisition.
  • acheteresse, s. fém., d’acheteur.
  • achetiver, v. a., faire prisonnier, asservir ‖ dépouiller, priver ‖ v. n., devenir esclave.
  • achette. V. Aissete 1.
  • achevable, adj., qui peut ou qui doit être exécuté.
  • achevance, s. f., achèvement, accomplissement.
  • achevauchier, v. n., chevaucher.
  • achevement, s. m., chose à achever ‖ projet, entreprise ‖ accomplissement, effet ‖ continuation, persistance.
  • achever, v. a., venir à chef de, obtenir ‖ exécuter ‖ v. n. et réfl., venir à bout de, se tirer de ‖ v. n., aboutir à, être attenant à ‖ prendre fin.
  • achevillé, adj., chevillé.
  • achevir, v. a. et réfl., venir à chef, à bout de, exécuter.
  • achevissance, s. f., achèvement, accomplissement.
  • achevissement, s. m., achèvement, accomplissement.
  • achevronné, adj., qui a des chevrons.
  • achier, s. m., rucher.
  • achiqueté, adj. V. Eschiqueté.
  • achoise, s. f., occasion, motif.
  • achoisir, v. a., choisir.
  • achoison, s. f., occasion, cause ‖ motif ‖ poursuite judiciaire, accusation ‖ défense.
  • achoisonement, s. m., prétexte, détour.
  • achoisoner, v. a., accuser ‖ inquiéter ‖ vexer ‖ trouver le moyen de.
  • achoisoneus, adj., soupçonneux, accusateur, chicaneur ‖ qui a peur ‖ pénible.
  • achomer (s’), v. réfl., chômer, rester oisif.
  • acie, s. f., bécasse.
  • acimenter, v. a., cimenter, enduire de ciment.
  • aclaircir, v. a., éclaircir, éclairer.
  • aclairement, s. m., déclaration.
  • aclarir, v. n., devenir plus clair ‖ fig., s’éclaircir, devenir moins serré, diminuer de nombre.
  • aclaroier, v. a., éclaircir ‖ v. n., s’éclaircir ‖ diminuer de nombre.
  • aclasser (s’), v. réfl., s’apaiser, se reposer ‖ v. n., s’arrêter de fatigue.
  • aclergir (s’), v. réfl., devenir savant.
  • aclin, adj., incliné, penché ‖ soumis, attaché, dévoué.
  • aclinant, part. prés. et adj., soumis.
  • acliner, v. a., incliner, pencher ‖ fléchir, soumettre ‖ v. réfl., avoir de l’inclination pour, se soumettre, rendre hommage à ‖ s’adonner à, suivre ‖ v. n., décliner.
  • aclinoir, s. m., objet sur lequel on s’appuie ‖ lit de repos.
  • acliqueter, v. n., faire du bruit comme avec des cliquettes en frappant sur quelque chose.
  • aclore, v. a., clore, fermer de murs ou de haies ‖ renfermer, contenir.
  • aclos, s. m., enclos, pourpris ‖ ce qui entoure.
  • aclosure, s. f., clôture.
  • acoardir, v. a., rendre couard, lâche.
  • acoier, v. a., calmer, apaiser ‖ p. pas., calme, stagnant.
  • acoillie, s. f., élan.
  • 1. acoint, s. m., commerce, familiarité ‖ manières gracieuses.
  • 2. acoint, adj., familier, ami.
  • acointable, adj., d’accès facile et gracieux, d’un commerce agréable.
  • acointage, s. m., proximité, fréquentation.
  • acointaire, s. f., aviso, espèce de navire.
  • 1. acointe, adj. et s., familier, ami, intime ‖ amant, galant, maîtresse, amante ‖ orné ‖ prêt, disposé.
  • 2. acointe, s. f., familiarité, commerce ‖ part., commerce amoureux ‖ plaisir, agrément.
  • 1. acointement, s. m., abord, accès, accueil ‖ rencontre ‖ commerce, liaison ‖ accueil aimable, manières gracieuses ‖ insinuation.
  • 2. acointement, adv., agréablement, gracieusement.
  • acointeur, s. m., celui qui fréquente, ami, camarade ‖ galant.
  • acointie, s. f., marque d’amitié, accueil gracieux ou courtois.
  • acointier, v. a., faire connaître quelque chose ‖ connaître, apprendre à connaître, instruire ‖ prévenir ‖ avoir un commerce de galanterie avec ‖ mettre en relations, associer, unir ‖ approcher, aborder à dessein d’adresser la parole et aussi d’attaquer, d’en venir aux mains ‖ entreprendre, arranger, disposer ‖ v. réfl., approcher, aborder comme plus haut ‖ s’accoupler ‖ s’employer avec soin à, prendre ses dispositions pour ‖ s. m., abord, fréquentation ‖ commerce amoureux.
  • acointir, v. a., orner, parer ‖ v. réfl., prendre connaissance de ‖ s’occuper, se mêler de.
  • acointise, s. f., rapport familier ‖ liaison amoureuse.
  • acointison, s. f., rapport, fréquentation, liaison.
  • acointoier (s’), v. réfl., fréquenter intimement.
  • acoisier, v. a., calmer, adoucir ‖ éteindre ‖ v. n., faire silence.
  • acolchier, v. a., coucher, mettre au lit ‖ fig., baisser ‖ v. réfl. et n., se coucher, s’affaisser.
  • acolé, adj., en parlant d’une sorte de drap, qui a des raies doubles et rapprochées ‖ s. m., le drap lui-même.
  • acolee, s. f., accolade, embrassement.
  • acoleïs, s. m., accolade, embrassement.
  • acoler, v. a., passer (quelque chose) autour du cou ‖ s. m., embrassement.
  • acolerie, s. f., embrassades répétées.
  • acoleter, v. a., frapper (quelqu’un) sur le cou ‖ attacher (quelque chose) au cou.
  • acolper, v. a., accuser.
  • acolure, s. f., action de s’embrasser, de se joindre.
  • acomander, v. a., commander.
  • acomble, adj., comble.
  • acomblement, s. m., augmentation, surcroît, comble ‖ action d’amonceler ‖ action de combler ‖ ce qui sert à combler.
  • acombler, v. a., couvrir d’un comble ‖ combler ‖ mettre le comble à, accumuler ‖ p. pas., plein, serré ‖ multiplié, augmenté ‖ dont le sommet est élevé.
  • acombrer, v. a., saisir ‖ v. réfl., se prendre, s’attacher à quelque chose.
  • acommençable, adj., primordial.
  • acommençail, s. m., commencement.
  • acommencement, s. m., commencement.
  • acommencier, v. a. et n., commencer ‖ déférer (une cause) à un tribunal.
  • acommengier, v. a., donner (à quelqu’un) la communion ‖ v. n. et réfl., communier.
  • acommouvoir, v. a., exciter, amener à.
  • acommuneison, s. f., communion.
  • acommuner, v. a., rendre commun, mettre en commun ‖ joindre, réunir.
  • acommuniement, s. m., communion.
  • acommunier, v. a., donner la communion à ‖ v. n. et réfl., communier.
  • acommuniquer, v. n., recevoir la communion.
  • acompagnable, adj., qui aime la compagnie, la société, sociable.
  • acompagnance, s. f., action d’accompagner ‖ ce qui accompagne, dépendance.
  • acompagnee, s. f., compagnie ‖ participation.
  • acompagneement, adv., par bandes, par troupes.
  • acompagnement, s. m., action de faire entrer en partage, d’associer ‖ association ‖ part., admission au partage d’un fief, d’une seigneurie, d’un héritage ‖ compagnie.
  • acompagnier, v. a., prendre pour compagnon, donner pour compagnon ‖ joindre, associer ‖ faire partager quelque chose à quelqu’un ‖ v. réfl., se mettre dans la compagnie de, tenir société à ‖ s’unir ‖ prendre part, avoir part ‖ v. n., tenir compagnie.
  • acomparable, adj., comparable.
  • acomparagement, s. m., comparaison.
  • acomparagier, v. a., comparer ‖ entrer en comparaison avec, approcher de, égaler ‖ v. réfl., être comparable.
  • acomparer, v. a., comparer ‖ v. réfl. et n., être comparable.
  • acomparoir (s’), v. réfl., se comparer.
  • acomperer, v. a., payer.
  • acomplaindre (s’), v. réfl., se plaindre.
  • acomplaire, v. n., complaire.
  • acompler, v. a., accomplir, remplir.
  • acompliement, adv., complètement.
  • acompliment, s. m., accomplissement, exécution ‖ achèvement.
  • acomplir, v. a., faire entièrement, remplir ‖ compléter ‖ accorder complètement ‖ combler ‖ v. n., être au complet.
  • acomplissable, adj., que l’on doit accomplir.
  • acomplisseor, s. m., celui qui accomplit, qui exécute ce qui est prescrit.
  • acomptable, adj., comptable.
  • acomptant, s. m., officier chargé des comptes.
  • aconcevoir, v. a., rejoindre, rattraper.
  • aconchier, v. a., souiller.
  • aconcueilli, p. pas., recueilli, ramassé de tous côtés.
  • aconduire, v. a., accompagner, amener, conduire au pr. et au fig. ‖ v. réfl., s’acheminer pour ‖ se laisser aller, se jeter dans.
  • aconfermer, v. a., confirmer.
  • aconforter, v. a., fortifier, réconforter, consoler.
  • aconjurer, v. a., jurer.
  • aconmiellement, s. m., mélange de miel.
  • aconoistre, v. a., connaître ‖ apprendre à connaître.
  • aconquester, v. a., conquérir, gagner.
  • aconreer, v. a., arranger, soigner.
  • aconsegre, v. a. V. Aconsivre.
  • aconseil, s. m., délibération.
  • aconseillier, v. a., conseiller ‖ v. réfl., prendre conseil, délibérer.
  • aconsiever, v. a., atteindre.
  • aconsivre, v. a., atteindre ‖ suivre ‖ découvrir ‖ v. n., venir après.
  • acont, s. m., compte.
  • acontage, s. m., évaluation.
  • aconte, s. m., compte ‖ poids, au pr. et au fig. ‖ énumération, récit ‖ de quel aconte, à quel titre, à quel propos ?
  • acontement, s. m., conte, récit.
  • aconter, v. a., compter, énumérer ‖ tenir compte de, estimer, considérer ‖ raconter ‖ v. réfl., s’entretenir, conférer ‖ v. n., payer.
  • acontoison, s. f., conte, récit.
  • acontraitir, v. n., se contracter.
  • acontre (en), loc. adv., à l’encontre.
  • acontrer, v. a., rencontrer.
  • aconvenancier, v. a., faire un accord avec quelqu’un, l’engager ‖ promettre en mariage ‖ v. n., convenir de quelque chose avec quelqu’un ‖ p. pas., qui a fait accord, en parlant de personne.
  • aconvenir, v. n., convenir.
  • aconverser, v. n., habiter.
  • aconvoier, v. a., convoier, accompagner ‖ suivre.
  • acop, loc. adv., immédiatement, promptement, maintenant ‖ a acop, tout de suite ‖ s. m., opportunité.
  • açopail, s. m., achoppement, empêchement à quelque chose qu’on a entreprise ‖ occasion de faute.
  • açopement, s. m., préjudice, dommage.
  • açopeor, s. m., celui qui choppe, heurte.
  • açoper, v. a., accabler, battre, assujettir, dépouiller ‖ arrêter, empêcher ‖ supprimer ‖ v. réfl. et n., chopper, broncher ‖ manquer son coup.
  • acoperie, s. f., état de l’homme ou de la femme trompé par son conjoint.
  • acopir, v. a., débaucher la femme d’autrui, rendre un mari sot ‖ v. n., être trompé par son conjoint.
  • acopuler, v. a., joindre.
  • acorber, v. a., courber ‖ v. n., se courber.
  • acorbir, v. n., se courber, se plier ‖ p. pas., fig., qui se laisse abattre.
  • acorcement, s. m., accourcissement.
  • acorcier, v. a., accourcir, abréger ‖ v. n., devenir plus court.
  • acordable, adj., qui est d’accord, convenable.
  • acordablement, adv., d’un accord, harmonieusement.
  • acordance, s. f., accord.
  • acordant, adj., qui est d’accord, partisan.
  • acorde, s. f., accord, paix, réconciliation, arrangement ‖ par acorde, en signe de paix.
  • acordee, s. f., accord ‖ ce qu’on accorde.
  • acordeement, adv., d’un accord, de bon accord, harmonieusement.
  • acordement, s. m., action d’accorder, accord ‖ T. de cout., convention qui fixe les lods et ventes dus au seigneur censuel par l’acquéreur et dont on composait habituellement.
  • acordeor, s. m., celui qui fait un accord.
  • acorder, v. a., réconcilier, raccommoder ‖ conclure ‖ v. n., être d’accord.
  • acordoison, s. f., accord.
  • acore, s. f., crasse de la tête.
  • acoré, adj., qui a du cœur.
  • acoreement, adv., cordialement.
  • acorement, s. m., action d’accourir ‖ concours, affluence.
  • acorer, v. a., arracher le cœur à ‖ par extens., tuer, faire mourir ‖ fig., navrer de douleur ‖ v. n., mourir, défaillir.
  • acornardir, v. a., rendre lâche ‖ rendre sot, tromper.
  • acorner, v. a., corner ‖ appeler au son du cor.
  • acorneter, v. a., faire boire avec un vase muni d’un tuyau.
  • acorocier, v. a., courroucer.
  • acoroner, v. a., couronner, mettre fin à.
  • acoroneur, s. m., celui qui accomplit.
  • acorrant, p. prés. et adj., rapide.
  • acorre, v. n., accourir, courir ‖ encourir ‖ concourir, contribuer ‖ acorre a, contre, a l’encontre, être utile pour, contre.
  • acors, s. m., affluence, concours, foule ‖ T. de chasse, lieu d’où les lévriers partent pour courir sus à la bête.
  • acorsage, s. m., droit seigneurial sur chaque bête à pied fourchu.
  • acorser, v. a., faire courir ‖ atteindre ‖ v. réfl., prendre sa course, s’élancer ‖ v. n., accourir ‖ p. pas., rapide à la course ‖ lancé ‖ qui a cours, répandu.
  • 1. acort, s. m., volonté, avis, résolution ‖ assentiment ‖ prudence ‖ ruse.
  • 2. acort, s. m., pendant (d’un manteau).
  • acorter, v. a., accourcir.
  • acortillier, v. a., cultiver.
  • acortiner, v. a., garnir de courtines.
  • acortir, v. a., raccourcir ‖ v. n., s’accourcir.
  • acosiner, v. a., traiter de cousin, d’allié, d’ami.
  • acost, s. m., action d’accoster ‖ voisinage ‖ compagnie ‖ approche ‖ fréquentation ‖ rapport ‖ union ‖ accueil ‖ d’un acost, d’un seul coup, en s’abordant.
  • acostable, adj., où l’on peut acoster, accessible.
  • acoster, v. a., placer côte à côte, appuyer ‖ v. n., toucher, confiner ‖ aborder.
  • acostoier (s’), v. réfl., s’appuyer.
  • acoter, v. a., appuyer ‖ côtoyer ‖ escorter ‖ v. n., être accoudé, être appuyé ‖ tomber sur le coude.
  • acoubler, v. a., entraver.
  • acouches, s. f. pl., couches.
  • acoude, s. f., accoudoir, balustrade.
  • acoudiere, s. f., accoudoir ‖ parapet.
  • acoudre, v. a., coudre ‖ attacher, joindre ‖ v. réfl., se serrer, se presser ‖ s’accrocher à.
  • acouler, v. n., couler ‖ se répandre ‖ affluer.
  • acouloir, s. m., rigole, conduit d’eau ‖ ce qui s’écoule.
  • acouplable, adj., qu’on peut soumettre au joug.
  • acoupleure, s. f., joug ‖ assemblage, jointure.
  • acouplir, v. a., accoupler.
  • acourageement, adv., de grand cœur, avec courage et ardeur.
  • acouragier, v. a., encourager, animer ‖ p. pas., courageux ‖ qui a le désir, la volonté de.
  • acourvance, s. f., jarret.
  • acouste, s. f. V. Escoute.
  • acoustumance, s. f., redevance due par une coutume.
  • acoustumeement, adv., coutumièrement, ordinairement.
  • acoustumement, s. m., coutume ‖ accoutumance.
  • acoustumer, v. a., mettre en coutume, établir ‖ prendre la coutume de, tourner en coutume ‖ avoir la coutume, l’habitude de ‖ revêtir d’un costume ‖ v. réfl., s’établir en coutume ‖ v. n., avoir coutume, être d’usage.
  • acoustumier, adj., coutumier, qui a la coutume de ‖ en parlant de chose, coutumier ‖ s. m., celui qui perçoit l’aide coutumière.
  • acoustumierement, adv., coutumièrement.
  • acoutoire, s. f., accoudoir, prie-Dieu.
  • acoventer, v. a., accorder par une convention.
  • acovercler, v. a., couvrir.
  • acovertement, adv., d’une manière cachée.
  • acoverter, v. a., couvrir, remplir ‖ couvrir, dissimuler ‖ v. réfl., se couvrir, se protéger, se remplir ‖ v. n., se couvrir, se remplir ‖ p. pas., à couvert, à l’abri ‖ caché, dissimulé.
  • acovoiter, v. a., convoiter.
  • acovoitise, s. f., convoitise.
  • acovrir, v. a., couvrir, recouvrir ‖ p. pas., couvert, sombre.
  • acrampi, p. pas. et adj., retiré, engourdi ‖ rabougri.
  • acramponer, v. a., cramponner, attacher fortement.
  • acravantement, s. m., écrasement.
  • acravanter, v. a., écraser, briser ‖ assommer, accabler ‖ charger à l’excès ‖ v. n., s’abaisser ‖ v. réfl., se jeter par terre.
  • acravanteur, s. m., celui qui écrase, qui dompte.
  • acreancer, v. a., garantir, certifier.
  • acreantement, s. m., promesse, consentement.
  • acreanter, v. a., promettre, assurer, garantir, accorder, agréer, consentir ‖ v. réfl., donner son agrément, consentir à. Cf. Creanter.
  • acree, s. f., étendue d’une acre de terre.
  • acreor, s. m., créancier, prêteur.
  • acrescier, v. n., augmenter, s’accroître.
  • acrespi, p. pas., roussi.
  • acrester (s’), v. réfl., lever la crête, être orgueilleux ‖ p. pas., qui lève la crête ‖ surmonté d’une crête, pointu ‖ orgueilleux.
  • acreue, s. f., augmentation ‖ ce qui croît sur une terre ou dans un bois.
  • acreur, s. f., âcreté.
  • acrever, v. n., crever ‖ v. réfl., éclater en transports de douleur.
  • acrier, v. a. et n., crier après, appeler ‖ mander par cri public.
  • acrocheter, v. a., attacher par un crochet.
  • acrocheteur, s. m., celui qui saisit avec un croc ‖ fig., celui qui s’empare injurieusement et avidement.
  • acrocole, adj., qui a l’humeur aigre.
  • acroire, v. a. et n., croire ‖ faire crédit ‖ prêter sur parole ‖ prendre à crédit, emprunter ‖ avoir crédit ‖ accroire une dette, contracter une dette ‖ v. réfl., se fier.
  • 1. acrois, s. m., craquement.
  • 2. acrois, s. m., accroissement, augmentation ‖ enchère.
  • acroissance, s. f., accroissement ‖ élévation, rang, dignité ‖ plantes qui croissent d’elles-mêmes ‖ récolte abondante.
  • acroissement, adv., par augmentation.
  • acroisseur, s. m., celui qui accroît, qui augmente.
  • acroler, v. a., secouer, ébranler ‖ v. n., crouler.
  • acrombi, p. pas. et adj., courbé.
  • acroper, v. réfl., s’accroupir ‖ v. a., ravaler.
  • acropie, s. f., action de s’accroupir ‖ action de se prosterner, génuflexion.
  • acropir, v. a., ravaler, avilir.
  • acroué, adj., courbé, accroupi.
  • acruir, v. a., endurcir ‖ v. n., devenir plus cruel, plus violent.
  • actefier, v. n., croître, pousser.
  • acter, v. a., dater (les actes).
  • actible, adj., qui a rapport à l’action.
  • actignon, s. m., droit que les bouchers de Mortemer payaient pour les pourceaux vendus en détail.
  • actionnement, s. m., action judiciaire.
  • actoire, s. f., aconit.
  • actoresse, s. f., celle qui est chargée de défendre des intérêts, intendante.
  • actual, adj., agissant, actif.
  • actualité, s. f., entité.
  • actueus, adj., actif, agissant.
  • acueil, s. m., rencontre, choc, élan ‖ lieu où l’on est accueilli ‖ état, situation.
  • acueillable, adj., accueillant.
  • acueillage, s. m., association ‖ engagement.
  • acueillance, s. f., accueil.
  • acueillement, s. m., accueil.
  • acueillete, s. f., récolte, produit.
  • acueilleter, v. a., cueillir ‖ prendre en général.
  • acueilleur, s. m., celui qui accueille.
  • acueillier, v. a., recueillir, rassembler ‖ attaquer ‖ prendre, entreprendre.
  • acueillir, v. a., assembler, réunir ‖ recueillir, acquérir ‖ retirer, obtenir ‖ recevoir (un ajournement, son congé) ‖ recevoir, admettre, associer ‖ accoster, atteindre, poursuivre ‖ prendre, s’emparer de ‖ commencer, entreprendre, entrer dans ‖ réprimander, poursuivre en justice ‖ acueillir de, provoquer à ‖ v. réfl., s’associer, se joindre ‖ s’engager, s’allouer ‖ s. m., accueil.
  • acueilloit, s. m., accueil, réception.
  • acuëson, s. f., ce qui aiguise.
  • acueudre, v. a., syn. de acueillir.
  • acufarder (s’), v. réfl., devenir cufart, c.-à-d. lâche, négligent, insouciant.
  • acuisiner, v. a., fournir le garde-manger.
  • acuisseté, s. f., finesse, subtilité.
  • aculer, v. a., repousser, rejeter loin de soi.
  • aculvertir, v. a., asservir, assujettir ‖ v. n., devenir esclave.
  • acureement, adv., avec soin.
  • acurer, v. a., nettoyer ‖ soigner ‖ fig., prendre soin de.
  • acusance, s. f., accusation.
  • acuse, s. f., accusation.
  • acusement, s. m., accusation ‖ déclaration.
  • acuseur, s. m., accusateur ‖ espèce d’officier, de sergent.
  • acutelee, s. f., sorte de plante, la bugrane.
  • acutir (s’), v. réfl., se cacher.
  • adaiement, s. m., harcèlement, provocation, excitation.
  • adaier, v. a., harceler, tourmenter, agacer.
  • adaieur, s. m., celui qui harcèle, qui tourmente.
  • adaignement, s. m., manque de bienveillance.
  • adaignier, v. a., estimer digne d’amour, aimer, considérer, favoriser ‖ accueillir, traiter avec égard ‖ agréer ‖ accorder, consentir à ‖ v. n., agréer, convenir.
  • adamagable, adj., dommageable.
  • adamagier, v. a., endommager, faire du tort à, ruiner, détruire.
  • adamant, s. m., diamant.
  • adamer, v. a., perdre, ruiner, détruire.
  • adamner, v. a., condamner.
  • adarce, s. f., espèce de coton qui s’attache aux roseaux, dans les temps de sécheresse.
  • addit, s. m., T. de cout., addition.
  • additement, s. m., chose ajoutée, addition.
  • adebonairier, v. a., adoucir, calmer.
  • adebonairir, v. a., rendre bon, rendre doux, rendre favorable ‖ calmer, apaiser.
  • adebonairissement, s. m., action de rendre maniable (en part. un faucon).
  • adebouter, v. n. et réfl., confiner.
  • adebt, s. m., sorte de droit seigneurial dans la juridiction de Saint-Omer.
  • adecertes, adv., certes ‖ certainement ‖ positivement.
  • adecliner, v. n., pencher.
  • adefuers, prép., hors de.
  • adelaissier, v. a., laisser, abandonner.
  • adelier, v. a., amincir.
  • ademain, adv., demain.
  • ademander, v. a., demander.
  • ademetre, v. a., remettre, résigner ‖ soumettre ‖ v. n. et réfl., avancer tête baissée, se précipiter ‖ condescendre ‖ s’efforcer de, s’occuper activement de ‖ v. n., omettre ‖ être négligent.
  • 1. ademis, s. m., retard.
  • 2. ademis, p. pas. et adj., qui se lance tête baissée ‖ vif, rapide ‖ abaissé, humilié ‖ humble, modeste ‖ instruit.
  • ademise, s. f., attaque, combat ‖ difficulté, retard.
  • ademorer, v. n., s’arrêter, tarder.
  • adeneracion, s. f., vente à prix d’argent, aliénation.
  • adenerer, v. a., vendre, convertir en deniers.
  • adens, adv., sur les dents, la face contre terre, à plat ventre.
  • adentee, s. f., chute sur les dents, sur le visage ‖ coup sur les dents.
  • adenter, v. a., renverser sur les dents, le visage contre terre, abattre en général ‖ fig., séduire, tromper ‖ lier, assembler plusieurs pièces de bois ‖ v. n., tomber, être renversé, abattu ‖ v. réfl., se dit du trait qui entame le corps qu’il atteint ‖ p. pas., ferme, affermi.
  • adentir (s’), v. réfl., s’attacher, se livrer.
  • adepcion, s. f., acquisition, obtention.
  • adeprimes, adv., premièrement.
  • adequacion, s. f., égalité de valeur.
  • adequer, v. a., rendre égal, égaliser, mettre de niveau.
  • aderaisnier, v. a., reprocher à ‖ mettre sur le compte de.
  • adererer, v. a., reculer ‖ v. réfl., demeurer derrière.
  • aderrenier, v. a., retarder.
  • ades, adv., aussitôt ‖ sans interruption, sans cesse ‖ ades… ades, tantôt…, tantôt.
  • adesentir, v. a., adhérer au sentiment, à l’opinion de ‖ apprendre à connaître.
  • adeser, v. a., toucher ‖ poser ‖ s. m., rapports charnels.
  • adesertir, v. a., changer en désert ‖ ravager ‖ détruire ‖ ruiner ‖ v. n., être détruit.
  • adesertissement, s. m., ravage, destruction.
  • adesmesuré, adj., démesuré, sans mesure, immodéré.
  • adesseement, adv., toujours, incessamment.
  • adessement, adv., toujours, incessamment.
  • adestiner, v. a., destiner.
  • adestrance, s. f., compagnie.
  • adestre, adj., adroit ‖ favorable ‖ salutaire.
  • adestrer, v. a., marcher à la droite de (quelqu’un) ‖ accompagner ‖ guider ‖ atteler, attacher deux chevaux ‖ rendre adroit ‖ instruire, élever ‖ v. réfl., se rendre habile, s’habituer, s’exercer avec adresse.
  • adestrir, v. a., rendre adroit.
  • adetir (s’), v. réfl., s’adonner.
  • adevaler, v. a., descendre ‖ faire descendre, abattre ‖ v. réfl. et n., descendre, dévaler ‖ v. n., pendre ‖ partir.
  • adevancie, s. f., chemin de traverse.
  • adevancier, v. a., devancer, prendre les devants sur ‖ prévenir ‖ placer une chose avant une autre ‖ faire avancer, pousser.
  • adevancir, v. a., devancer, prévenir ‖ v. réfl., s’avancer.
  • adevancissant, p. prés. et s. m., prévaricateur.
  • adevant, adv., avant, auparavant.
  • adevinaille, s. f., chose à deviner, énigme ‖ divination ‖ prendre adevinaille, tirer au sort.
  • adevinal, s. m., chose à deviner, énigme.
  • adevinance, s. f., divination.
  • adevine, s. f., divination.
  • adevinement, s. m., divination ‖ énigme ‖ calomnie ‖ chicane.
  • adevineor, s. m., devin, prophète ‖ sorcier.
  • adeviner, v. a., deviner, prédire ‖ prévenir, avertir ‖ v. n., émettre des soupçons injurieux.
  • adevineure, s. f., divination.
  • adeviser, v. a., exposer, indiquer ‖ v. réfl., deviser entre soi.
  • adgisances, s. f. pl., dépendances.
  • adheré, s. m., adhérent.
  • adherement, s. m., adhésion.
  • adherer (s’), v. réfl., s’attacher.
  • adherir, v. n., adhérer.
  • adherition, s. f., adhésion.
  • adhiber, v. a., employer ‖ placer.
  • adhortacion, s. f., exhortation.
  • adiablé, adj., endiablé.
  • adicion, s. f., réserve.
  • adimancher, v. a., endimancher.
  • adimendrissement, s. m., amoindrissement.
  • adinvention, s. f., invention.
  • adir, s. m., sorte d’épice dont la nature est d’ailleurs inconnue.
  • adire, v. a., avertir ‖ semondre ‖ exhorter.
  • adirement, s. m., perte, action d’égarer.
  • adirer, v. a., perdre, égarer ‖ perdre de vue ‖ dissiper, disperser, ruiner.
  • adismer, v. a., placer par groupe de dix.
  • 1. adit ou adib, s. m., chacal.
  • 2. adit, p. pas., égaré, fourvoyé, hors de sa raison, confondu, bouleversé, interdit.
  • aditer, v. a., ajouter, insérer, exprimer, en t. de procéd. ‖ v. n., s’adresser.
  • adition, s. f., facilité d’aller, accès, facilité en général.
  • adjacement, s. m., augmentation, accroissement.
  • adjacence, s. f., terres ou autres choses adjacentes à un lieu principal, lieux adjacents, dépendances, tout ce qui dépend d’une chose, tout ce qui s’y rapporte.
  • adjacent, adj., voisin, réuni.
  • adjectif, adj., surnuméraire ‖ s. m., accessoire.
  • adjeuner, v. a., faire jeûner, affaiblir par l’abstinence ‖ v. réfl., jeûner.
  • adjointement, s. m., adjonction.
  • adjointure, s. f., adjonction, chose ajoutée.
  • adjointurer, v. a., ajouter, joindre.
  • adjour, s. m., abatis de maisons.
  • adjoustable, adj., qu’on peut, qu’on doit ajouter.
  • adjoustance, s. f., action de rapprocher une chose d’une autre, de l’ajouter à une autre.
  • adjouste, s. f., addition.
  • adjudicature, s. f., adjudication, vente.
  • adjugement, s. m., action d’adjuger, attribution.
  • adjugie, s. f., somme qu’on est convenu de payer.
  • adjutement, s. m., ajustage des mesures.
  • adjuvance, s. f., aide.
  • adjuvateur, s. m., aide, soutien.
  • adjuver, v. a., aider, secourir.
  • admaintenance, s. f., T. de procédure, faire admaintenance d’une requeste, persister aux fins d’une requête, en maintenir les conclusions, les affirmer.
  • admettant, s. m., fixation d’un droit.
  • adminiculatif, adj., qui soutient, auxiliaire.
  • admirance, s. f., admiration, étonnement.
  • adnichilement, s. m., destruction.
  • adoctriner, v. a., instruire.
  • adoleement, adv., avec peine, avec douleur.
  • adolenti, adj., souffrant.
  • adoler, v. a., faire souffrir ‖ v. réfl. et n., se livrer à la douleur ‖ p. pas., triste.
  • adolir (s’), v. réfl., s’abandonner à la douleur.
  • adoloser (s’), v. réfl., s’abandonner à la douleur ‖ p. pas., ravagé, désolé.
  • adomeschier, v. a., apprivoiser ‖ rendre familier.
  • adomesgir, v. a., apprivoiser.
  • adominer, v. a., maîtriser, dominer, se rendre maître de ‖ dompter ‖ parer en seigneur, en grande dame ‖ v. n., dominer, être supérieur.
  • adon, s. m., don, présent.
  • adonc, adv., alors.
  • adoner, v. a., donner, abandonner ‖ soumettre ‖ disposer, ordonner ‖ v. réfl., se livrer ‖ se présenter ‖ se développer ‖ convenir ‖ s’imaginer ‖ p. pas., disposé, propre à ‖ s. m., serviteur perpétuel d’un couvent.
  • adonques, adv., alors, maintenant.
  • adonter, v. a., dompter.
  • adopt, adj., adoptif.
  • adoptacion, s. f., adoption.
  • adoptee, s. f., principe admis.
  • adorableté, s. f., qualité de ce qui est adorable.
  • adoreur, s. m., adorateur.
  • adormir (s’), v. réfl., s’endormir.
  • adornation, s. f., action d’orner.
  • ados, s. m., appui, soutien.
  • adosser, v. a., renverser sur le dos ‖ poursuivre ‖ appuyer, garnir ‖ s’appuyer sur quelque chose ‖ abandonner ‖ rejeter, oublier, renier ‖ p. pas., placé derrière le dos.
  • adoub, s. m., vêtement militaire, armure, équipement ‖ vêtement en général ‖ revêtement.
  • adoubement, s. m., action d’armer chevalier ‖ parure, ornement, fard ‖ contraste.
  • adoubeor, s. m., celui qui répare, qui arrange, qui raccommode ‖ part., celui qui raccommode les membres ‖ tanneur.
  • adouber, v. a., armer chevalier, revêtir d’une armure, équiper ‖ revêtir d’un habit ecclésiastique ‖ arranger, mettre en état, raccommoder ‖ tanner ‖ soigner, panser ‖ déguiser, pallier ‖ p. pas. empl. subst., chevalier.
  • adouberie, s. f., tannerie.
  • adoubeüre, s. f., action de garnir ‖ garniture.
  • adoubler, v. a., doubler.
  • adoucement, s. m., adoucissement.
  • adouchable, adj., qui peut être adouci.
  • adoucier, v. a., adoucir ‖ calmer, apaiser ‖ amollir, ramollir ‖ v. n., se réconcilier.
  • adouçoier, v. a., amollir, ramollir.
  • adouee, s. f., accouplement.
  • 1. adouer, v. a., doter.
  • 2. adouer, v. a., accoupler.
  • adougier, v. a., diminuer, calmer ‖ p. pas. et adj., mince.
  • adouloir (s’), v. réfl., s’abandonner à la douleur.
  • adras et adrès, s. m., décision complémentaire usitée à Metz pour terminer un jugement d’échevins qui n’avait pas réuni l’unanimité des voix requise pour sa validité ‖ dédommagement, réparation, dommages et intérêts, amende, en part. celle que devaient les fermiers qui ne payaient pas aux termes prescrits ‖ requête aux juges pour obtenir la nomination d’un tuteur.
  • adreçail, s. m., chemin direct.
  • adrece, s. f., chemin direct ‖ voie, chemin en général ‖ guide ‖ fig., bonne direction ‖ indication, avis, renseignement ‖ redressement, droit, justice ‖ a l’adrece, tout droit ‖ se mettre a l’adrece apres quelqu’un, suivre ses pas ‖ se mettre a une adrece de, se disposer à.
  • adreceement, adv., tout droit.
  • adrecement, s. m., action de redresser ‖ amendement, réparation, redressement de torts ‖ ordre, bon ordre, droit, justice, chemin direct ‖ renseignement, instruction ‖ direction, inspiration ‖ prudence.
  • 1. adreceor, s. m., celui qui redresse au propre et au figuré ‖ gouverneur, protecteur.
  • 2. adreceor, s. m., chemin direct.
  • adreciee, s. f., chemin direct.
  • adrecier, v. a., dresser, redresser ‖ corriger, réparer, faire droit à ‖ indiquer ‖ renseigner, instruire ‖ diriger, guider ‖ viser, atteindre à ‖ rendre service à, secourir, protéger ‖ arranger, disposer ‖ v. réfl., prendre le droit chemin ‖ se diriger, se tourner vers un but ‖ approcher, parvenir ‖ se former à quelque chose ‖ s’engager, commencer ‖ se faire rendre justice, tirer raison de ‖ se pourvoir, se munir ‖ v. n., favoriser, adhérer ‖ venir à bout de, réussir ‖ p. pas., dressé, formé ‖ fourni, muni ‖ régulier, parfait.
  • adreçoier, v. a., redresser, réparer.
  • adreçoir, s. m., chemin direct.
  • adressance, s. f., action d’envoyer.
  • 1. adroit, adj., droit.
  • 2. adroit, s. m., endroit.
  • 3. adroit, s. m., jugement, sentence.
  • adroiter, v. a., réparer, amender.
  • aduire, v. a., conduire, amener, emmener ‖ former, dresser ‖ déduire.
  • aduisant, p. prés. et adj., qui plaît, agréable.
  • aduleor, s. m., flatteur.
  • adunance, s. f., action d’unir, ce qui unit.
  • adunation, s. f., union, réunion.
  • adurciment, s. m., durcissement.
  • adurcir (s’), v. réfl., s’endurcir ‖ s’épaissir, faire corps.
  • aduré, s. m., maître, seigneur ‖ magistrat de certaines villes du Nord.
  • adureement, adv., fortement, rudement, énergiquement.
  • 1. adurer, v. a., rendre dur, exercer à ‖ endurer, supporter avec courage ‖ fig., demeurer fermement attaché à ‖ v. réfl., s’endurcir, se raidir ‖ p. pas., bien décidé, bien préparé à ‖ aguerri, éprouvé ‖ rude, dur, terrible.
  • 2. adurer, v. n., durer, s’étendre ‖ p. pas., durable, constant, invariable, éternel.
  • aduri, adj., endurci à la fatigue, courageux, vaillant.
  • adurir, v. a., brûler.
  • adurlaque, s., sorte de bitume.
  • adustif, adj., brûlant, inflammable.
  • advalle, s. m., intervalle ‖ circonstance, conjoncture ‖ au pl., entrefaites.
  • adventis, adj., étranger.
  • adversion, s. f., adversité, tribulation.
  • advest, s. m., investiture.
  • advocacer, v. a. V. Avocacier.
  • advocateur, s. m., avocat, défenseur.
  • advouateur, s. m., celui qui réclame.
  • , interj., hélas !
  • aembler, v. a., voler, dérober.
  • aemplement, s. m., action de remplir ‖ état de ce qui est rempli ‖ accomplissement.
  • aemplir, v. a., remplir, combler ‖ compléter ‖ accomplir, exécuter.
  • aemplissement, s. m., accomplissement, perfectionnement.
  • aengier, v. a., augmenter, charger ‖ v. réfl., s’embarrasser ‖ se procurer ‖ v. n., s’accroître ‖ p. pas., pourvu ‖ comblé ‖ rempli, chargé ‖ préparé, prêt.
  • aengler, v. a., T. du jeu d’échecs, acculer dans l’angle, dans le coin ‖ v. n., se retirer dans l’angle.
  • aentrer, v. n., entrer jusqu’au fond.
  • aerdre, v. a., attacher ‖ attaquer, accuser ‖ commencer, s’occuper de ‖ saisir, accrocher, s’accrocher à ‖ v. réfl., s’accrocher ‖ s’attacher, s’appliquer, s’acharner ‖ v. n., être attaché, s’attacher, s’adonner ‖ T. de prat., aerdre a une appellation, interjeter une nouvelle appellation en adhérant à la première. ‖ p. prés., qui s’attache, qui se colle ‖ fig., rapace ‖ s. m., adhérent ‖ p. pas., parent ‖ aers de, en possession de.
  • aeren, adj., d’airain.
  • aereus, adj., de la nature de l’air.
  • aerien, adj., d’airain.
  • aeschari, adj., peu nombreux, peu accompagné ‖ privé, dénué.
  • aeschariement, adv., avec une faible suite.
  • aeschement, s. m., amorce, appât.
  • aeschier, v. a., amorcer ‖ attirer, exciter ‖ faire adopter, propager ‖ v. réfl., s’appliquer avec goût, avec ardeur à quelque chose.
  • aeslit, adj, d’élite.
  • aesmance, s. f., estimation, appréciation ‖ compte, calcul, réflexion.
  • aesme, s. m., compte, calcul.
  • aesmement, s. m., estimation, jugement, calcul.
  • aesmer, v. a., estimer, apprécier, juger ‖ supposer, présumer ‖ comparer ‖ ajuster, viser ‖ asséner en visant ‖ v. réfl., songer, se préparer, se disposer.
  • aeureus, adj., heureusement doué.
  • afabler, v. n., conter une fable, mentir.
  • afablir, v. n., conter une fable, mentir.
  • afaçoner, v. a., faire, former, façonner.
  • afaillir, v. n., manquer, faillir ‖ tomber.
  • afaire, s. m. et f., fortune, rang, dignité ‖ apparence, extérieur ‖ caractère ‖ disposition, conduite ‖ situation ‖ difficulté, embarras.
  • afait, s. m., tannerie ‖ ingrédient servant à tanner.
  • afaitable, adj., qui peut être apprivoisé.
  • afaitaison, s. f., action de dresser, d’apprivoiser ‖ façon, manière ‖ nature, condition.
  • afaite, s. f., conjoncture, circonstance, entrefaite.
  • afaitement, s. m., action de faire ‖ façon, forme ‖ action d’arranger, de préparer ‖ arrangement, accommodement, accord ‖ entreprise ‖ action de dresser, d’apprivoiser, de former pour la chasse ‖ parure ‖ assaisonnement ‖ l’ensemble des qualités les plus honorables et les plus aimables.
  • afaiteur, s. m., celui qui apprête quelque chose, apprêteur, raccommodeur ‖ dresseur d’animaux.
  • afaitiement, adv., avec grâce, politesse et affabilité ‖ d’une manière parfaite.
  • afaitier, v. a., faire, façonner, arranger, préparer, parer avec recherche ‖ panser, traiter ‖ apprivoiser, dresser ‖ v. réfl., se mettre en état de, se disposer à ‖ se raccommoder, se réconcilier ‖ v. n., se réconcilier ‖ p. pas., disposé ‖ instruit, habile, prudent ‖ à qui on a fait la leçon ‖ accoutumé, dressé, apprivoisé ‖ réglé, conclu ‖ affecté, faux, menteur ‖ frelaté.
  • afaitoire, s. m., boucherie, abattoir pour les animaux.
  • afaiture, s. f., action de faire, de construire ‖ manière de faire ‖ feinte, déguisement, mensonge.
  • afaiturer, v. n., user de feinte, de déguisement, de mensonge.
  • afamé, adj., qui a de la réputation.
  • afameement, adv., comme quelqu’un qui est affamé, furieusement.
  • afameillé, adj., affamé.
  • afamement, s. m., état de celui qui est affamé.
  • 1. afamer, v. a., efféminer.
  • 2. afamer, v. n., souffrir de la faim, être affamé ‖ v. réfl., se laisser mourir de faim ‖ p. pas., ardent.
  • afardillé, adj., chargé d’un fardeau.
  • afarous, s. m., Sarrazin, chef de Sarrazin ‖ adj., par extens., effrayant, dur comme un Sarrazin.
  • afatomie, s. f., tradition, donation qui se faisait en jetant un fétu dans le sein du donataire en signe de tradition.
  • afaussir, v. n., devenir faux.
  • afautier, v. n., tomber.
  • afaveler, v. a., interpeller d’une manière caressante.
  • afeblance, s. f., affaiblissement, faiblesse.
  • afeblement, s. m., affaiblissement.
  • afebler, v. n., s’affaiblir.
  • afebliement, s. m., affaiblissement.
  • afebloiance, s. f., affaiblissement, faiblesse.
  • afebloiement, s. m., affaiblissement, diminution de valeur.
  • afebloier, v. a., affaiblir, amoindrir ‖ v. n., s’affaiblir ‖ n’être pas encore majeur.
  • afeloner (s’), v. réfl., s’irriter, se courroucer.
  • afelonir, v. a., tromper ‖ v. réfl. et n., devenir méchant, cruel ‖ s’irriter.
  • afeminer, v. a., efféminer ‖ souiller.
  • afener, v. a., faner.
  • afeneur, s. m., faneur.
  • aferable, adj., convenable.
  • aferant, adj., qui a rapport, qui est proportionné à, qui convient ‖ égal ‖ s. m., convenance ‖ quote-part ‖ portion afférente ‖ a l’aferant de, au prix de.
  • aferir, v. n. et réfl., convenir, appartenir, concerner ‖ être comparable.
  • aferissant, adj., convenable ‖ égal.
  • afermage, s. m., engagement d’un serviteur pour un temps déterminé.
  • afermail, s. m., fermoir.
  • afermance, s. f., assertion, affirmation ‖ parole donnée pour une alliance ‖ sûreté.
  • 1. aferme, s. f., fermage.
  • 2. aferme, adj., ferme.
  • afermeement, adv., en s’appuyant, avec force ‖ affirmativement.
  • afermement, s. m., affermissement ‖ appui, soutien ‖ affirmation, confirmation ‖ bail à ferme.
  • afermeor, s. m., celui qui affermit ‖ celui qui affirme.
  • afermer, v. a., affermir, fixer ‖ affirmer, promettre, jurer ‖ v. réfl., s’attacher fermement ‖ se déclarer ‖ s. m., affirmation ‖ p. pas., rétabli ‖ obstiné.
  • afermeté, s. f., fermeté, solidité.
  • aferrer, v. a., charger de fers, attacher avec une chaîne ‖ v. réfl., s’enferrer, s’accrocher.
  • aferue, s. f., proportion, part proportionnelle.
  • afester, v. a., régaler, donner (à quelqu’un) une fête, un festin.
  • afetardir, v. a., rendre lâche, énerver ‖ v. n. et réfl., s’amollir, devenir paresseux.
  • afetison, s. f., affectation, attribution.
  • afeu, s. m., affouage.
  • afeur, s. m., fixation du prix du vin et des autres denrées ‖ droit sur les boissons et les autres denrées.
  • afeutrement, s. m., chose rembourrés, selle.
  • afeutrer, v. a., rembourrer ‖ afeutrer la lance, l’appuyer sur la partie feutrée de la selle, la mettre en arrêt ‖ v. réfl., s’apprêter au combat ‖ p. pas., harnaché, sellé.
  • afeutreure, s. f., objet rembourré ‖ part., pièce rembourrée dont on se garnissait le dos ou quelque autre partie du corps.
  • affait, adj., affecté à telle destination.
  • 1. affect, adj., affectionné, attaché, passionné, animé.
  • 2. affect, s. m., affection, sentiment, passion, désir ‖ disposition, situation ‖ effet produit par l’impression des choses extérieures.
  • affecte, s. f., affectation, sentiment.
  • affecté, adj., affectionné, attaché ‖ acharné.
  • affecteement, adv., avec affection, tendrement ‖ avec affectation.
  • affectreau, s. m., jeune prétentieux.
  • affectuelment, adv., avec affection, avec zèle.
  • affectueus, adj., qui éprouve un sentiment passionné.
  • affectueusement, adv., avec affection, avec zèle.
  • affectuosité, s. f., affection, attachement.
  • afference, s. f., rapport, revenu, produit ‖ proportion.
  • affienser, v. a., fumer.
  • affilier, v. a., adopter pour fils.
  • affillement, s. m., adoption.
  • affirmation, s. f., affermage.
  • affix, adj., cloué ‖ fixé ‖ fixe.
  • afflicter, v. a., affliger, désoler.
  • afflicteur, s. m., celui qui afflige, qui opprime.
  • affliction, s. f., génuflexion ‖ acte d’humilité.
  • afflicture, s. f., affliction.
  • affloter, v. n., flotter auprès.
  • afflouir, v. a., altérer, affaiblir.
  • affluement, adv., avec affluence, en abondance.
  • affluent, adj., qui afflue, qui arrive avec d’autres ‖ abondant.
  • affroidir, v. a., refroidir.
  • affueillier, v. n., couper le feuillage.
  • afi, s. m., confiance, assurance ‖ force, vigueur ‖ défi, bravade ‖ insulte.
  • afiable, adj., à qui l’on peut se fier ‖ sincère ‖ confiant.
  • afiailles, s. f. pl., fiançailles.
  • afiançanment, adv., avec confiance, en sûreté.
  • afiançant, p. prés. et adj., avec confiance.
  • afiance, s. f., foi donnée pour assurance d’une promesse ou la vérité d’un fait, d’un récit ‖ fiançailles ‖ foi ajoutée aux promesses d’un autre, sécurité.
  • afiancement, s. m., confiance, assurance.
  • afiancier, v. a., garantir une chose (à quelqu’un) sur sa foi, jurer ‖ v. réfl., mettre sa confiance ‖ faire quelque chose avec confiance, avec hardiesse ‖ v. n., engager sa foi, donner sa parole ‖ donner confiance ‖ p. pas., qui a reçu la foi de ‖ fiancé.
  • afichail, s. m., agrafe.
  • afichant, adj., assuré.
  • afiche, s. f., espèce de fiche, piquet ‖ ce qui attache, clou ‖ boucle, agrafe, épingle, fibule, bijou de parure, ornement.
  • afichement, s. m., action de ficher, de planter ‖ chose qui est profondément empreinte dans l’esprit, pensée arrêtée.
  • afichete, s. f., dim. de afiche, bijou.
  • aficheure, s. f., toute sorte de bijoux, de parures.
  • afichie, s. f., agrafe.
  • afichieement, adv., profondément ‖ solidement ‖ fermement ‖ d’une manière fixe, arrêtée, avec grande attention ‖ affirmativement, sans réserve.
  • afichier, v. a., enfoncer par la pointe, ficher ‖ planter ‖ plonger ‖ attacher, accrocher en général ‖ percer ‖ fixer, arrêter ‖ affirmer, déclarer, jurer ‖ v. réfl., affirmer, se vanter ‖ se promettre, s’assurer ‖ s’appliquer ‖ s’obstiner ‖ p. pas., solide ‖ terrible ‖ ardent à l’étude ‖ obstiné.
  • afidique, s. f., partie de la logique, la démonstrative.
  • afieement, adv., avec bonne foi, avec certitude.
  • afiement, s. m., bonne foi, assurance, sûreté ‖ chose à laquelle on peut se fier.
  • afier, v. a., assurer, promettre, jurer ‖ se fiancer avec, donner sa foi à ‖ faire foi et hommage ‖ faire publier ‖ rassurer ‖ v. réfl. et n., promettre, s’engager ‖ se confier à, mettre sa confiance dans ‖ p. pas., dévoué, juré ‖ confié ‖ jeu afié, jeu où l’on pose certaines conditions, où l’on prend certains engagements.
  • afiger, v. a., accrocher, attacher, placarder.
  • afigurer, v. a., voir, regarder, reconnaître ‖ mettre en regard, comparer.
  • afilant, adj., rapide, nom propre de cheval.
  • afilé, adj., qui file bien, rapide, nom propre de cheval.
  • afiler, v. réfl. et n., couler ‖ v. réfl., se préparer.
  • afin, adj., allié, parent par alliance, parent, proche en général ‖ fig., semblable, conforme.
  • afinaison, s. f., lieu où l’on affine les métaux.
  • afinceler, v. a., lier, prendre dans des liens ‖ conduire avec une corde.
  • afiné, adj., lié de parenté ‖ semblable, conforme.
  • afinement, s. m., fin ‖ clôture d’un compte.
  • afiner, v. a., finir, terminer ‖ accomplir, réaliser ‖ apurer ‖ mettre fin à la vie de, tuer ‖ surpasser ‖ certifier, assurer ‖ v. réfl., rendre ses comptes entièrement ‖ mourir ‖ se proposer une fin, un but ‖ être au terme de ses souhaits ‖ s’accorder moyennant finance ‖ v. n., mourir ‖ se procurer à prix d’argent ‖ p. pas., qui a fini ses jours, mort ‖ parfait, pur, délicat ‖ déterminé à.
  • afinir, v. a., finir entièrement ‖ tuer.
  • afinissement, s. m., fin, terme.
  • afinité, s. m., voisinage, pays voisin.
  • afinition, s. f., apurement d’un compte.
  • afistoler, v. a., piper, tromper.
  • afistoleur, s. m., pipeur, trompeur.
  • afistolure, s. f., piperie, tromperie.
  • afitos, adj., agressif, insolent.
  • aflamber, v. a., enflammer.
  • aflamer, v. a., enflammer, allumer.
  • aflation, s. f., souffle.
  • aflatir, v. a., renverser à terre ‖ v. n., s’aplatir.
  • aflestrir, v. n. et réfl., se flétrir, se faner, dépérir.
  • afliement, s. m., affliction.
  • aflire, v. a., renverser, abattre, détruire, ruiner ‖ affliger, tourmenter, mortifier ‖ v. réfl., s’humilier, se courber ‖ p. pas., réduit à l’extrémité, misérable.
  • aflouré, adj., brodé de fleurs.
  • aflurir, v. a., affleurer.
  • afoireur, s. m., crieur public.
  • afoisonement, s. m., abondance, accroissement.
  • afoisoner, v. a., répandre à foison ‖ p. pas., qui possède en abondance, à foison.
  • afolement, s. m., meurtrissure, mutilation.
  • afoleor, s. m., celui qui opprime, qui vexe.
  • afoler, v. a., blesser sans effusion de sang, estropier, mutiler ‖ écorcher, percer, entamer ‖ endommager ‖ écraser, opprimer ‖ tuer ‖ violer, profaner ‖ v. n., se blesser ‖ s. m., meurtrissure.
  • afoleté, p. pas., devenu fou.
  • afoletir, v. a., rendre fou.
  • afoleure, s. m., blessure, meurtrissure, état d’un membre estropié.
  • afoncier, v. a., enfoncer ‖ examiner à fond, approfondir ‖ v. n., s’enfoncer, être profond ‖ pénétrer, se faire chemin.
  • afondement, s. m., abîme de tristesse et de malheur.
  • afonder, v. a., enfoncer, engloutir ‖ détruire de fond en comble, renverser ‖ soutenir ‖ v. n., s’enfoncer, plonger ‖ être submergé, couler à fond ‖ se jeter, se précipiter ‖ être renversé, abattu ‖ aller au fond d’une chose, la comprendre pleinement ‖ servir d’appui ‖ v. réfl., se fixer, s’arrêter, s’appliquer, fonder son espérance sur.
  • afondre, v. n., fondre, se fondre ‖ être englouti.
  • aforage, s. m., prix de marchandises fixé par une autorité supérieure ‖ droit de fixer ce prix ‖ taxe payée au seigneur par les débitants de vin.
  • aforageur, s. m., officier chargé de fixer le prix du vin.
  • aforagier, v. a., fixer le prix du vin.
  • aforain, adj., étranger.
  • aforbeter, v. a., tromper, duper.
  • aforce, s. f., violence ‖ grand nombre, quantité.
  • aforcement, s. m., action de fortifier ou de renforcer, augmentation.
  • aforceor, s. m., celui qui force, qui fait violence.
  • aforcheure, s. f., ouverture des jambes.
  • aforchier, v. a., disposer en manière de fourche ‖ v. n., se rencontrer, se couper.
  • aforcier, v. a., fortifier ‖ forcer, prendre de force ‖ forcer, contraindre ‖ v. réfl., faire un effort, s’efforcer ‖ se soulever ‖ v. n., augmenter ‖ p. pas., devenu fort, renforcé.
  • aforciment, s. m., augmentation de valeur.
  • aforement, s. m., estimation de valeur, fixation des prix ‖ augmentation de valeur, élévation de prix.
  • 1. aforer, v. a., mettre en perce.
  • 2. aforer, v. a., taxer, estimer, évaluer le prix de ‖ acheter suivant le prix de l’estimation convenu entre l’acheteur et le vendeur.
  • aformer, v. a., former, instruire ‖ v. réfl., prendre forme.
  • afornage, s. m., droit de four banal.
  • afornir, v. a., fournir.
  • aforrer, v. a., nourrir de fourrage.
  • afors, adv., dehors ‖ prép., excepté.
  • aforsené, adj., forcené, insensé.
  • aforter, v. a., secourir, soutenir.
  • afouagier, v. a., accorder le droit d’usage dans les bois.
  • afouaillier, v. a., fournir de bois de chauffage, chauffer.
  • afouchier, v. n., fouger.
  • afouement, s. m., impôt payé par feu.
  • afouer, v. a., allumer ‖ fournir de chauffage ‖ échauffer ‖ v. n., faire du feu ‖ devenir rouge comme le feu, s’enflammer de colère.
  • afouler, v. a., réunir en foule, en grand nombre ‖ v. réfl., se précipiter en foule.
  • afraindre, v. a., réprimer, dompter, contraindre.
  • 1. afranchement, adv., d’une manière franche, noble.
  • 2. afranchement, s. m., affranchissement.
  • afranchier, v. a., affranchir.
  • afranchiment, s. m., affranchissement.
  • afranchisé, p. pas., affranchi.
  • afrener, v. a., brider, mettre un frein ‖ dompter, réfréner ‖ gouverner, régir ‖ v. réfl. et n., s’apaiser, se calmer.
  • afrenure, s. f., frein.
  • afreriment, s. m., stipulation qui règle les partages entre les enfants nés de différents mariages, comme s’ils étaient nés du même lit.
  • afrerir, v. a., associer, admettre à partager comme un frère ‖ v. réfl., se promettre une fraternité mutuelle.
  • afrerissement, s. m., stipulation qui règle les partages entre les enfants nés de divers mariages, comme s’ils étaient nés du même lit.
  • afreschir (s’), v. réfl., se rafraîchir ‖ v. n., fraîchir.
  • afreté, p. pas., garni d’un faîte.
  • afreter, v. a., fréter, équiper.
  • afringoter, v. a., parer.
  • afrire, v. n., brûler.
  • afroier (s’), v. réfl., se frotter à quelqu’un, avoir commerce ou affaire avec quelqu’un.
  • afronté, adj., effronté.
  • afronter, v. a., frapper sur le front, briser le front, briser la tête, assommer ‖ aborder de front, accoster ‖ confronter ‖ diriger contre, braquer ‖ toucher à, commencer le récit de ‖ borner, limiter ‖ marcher de front sur ‖ v. réfl., se présenter front à front, se présenter devant ‖ toucher à.
  • afruitier, v. a., mettre en fruit, planter ‖ nourrir ‖ v. réfl. et n., être utile, fructueux, servir ‖ s’afruitier a, parvenir à, obtenir telle chose.
  • afublail, s. m., sorte de vêtement.
  • afubler, v. a., agrafer, attacher, revêtir ‖ recouvrir, vêtir ‖ afubler la tournelle, être mis en prison ‖ s. m., coiffure.
  • afubleure, s. f., manteau, vêtement, coiffure.
  • afuier, v. a., fuir, abandonner ‖ v. n., s’en aller, partir.
  • afuir, v. n. et réfl., arriver en fuyant ‖ se réfugier ‖ v. n., accourir.
  • aful, s. m., pièce de vêtement.
  • afule, s. f., pièce de vêtement.
  • afuloir, s. m., pièce de vêtement.
  • afuloire, s. f., syn. de afuloir.
  • afuselé, adj. pris adv., en piquant.
  • afuseler, v. a., rendre pointu comme un fuseau ‖ amorcer.
  • afusté, adj., qui sent le fût.
  • afustement, s. m., action d’affûter, d’asseoir, de dresser des engins ‖ les engins mêmes.
  • afuster, v. a., assujettir ‖ v. réfl., se placer, se mettre en position ‖ p. pas., appuyé ‖ qui sent le fût.
  • afusteur, s. m., celui qui dresse, qui pointe une machine de guerre.
  • 1. afusti, adj., noirci ‖ rusé.
  • 2. afusti, adj., raide comme du bois.
  • agab, s. m., plaisanterie, raillerie.
  • agacier, v. n., crier, en parlant de l’agasse ou pie.
  • agaciet, s. m., religieux dont l’habit était blanc et noir.
  • agacin, s. m., cor aux pieds, durillon.
  • agaçon, s. m., cor aux pieds, durillon.
  • agagier, v. a., engager.
  • agaillarder (s’), v. réfl., s’abandonner à la gaillardise.
  • agait, s. m., guet, veille, attention vigilante ‖ marché a agait, vente dont celui qui désire profiter doit agaitier, c.-à-d. guetter le jour du terme afin de ne pas le laisser écouler sans avoir préalablement livré ou payé, et au refus de sa partie, consigné en justice et fait signifier (Galland) ‖ ruse, fraude, artifice ‖ coup d’agait, t. d’escrime, feinte pour surprendre son adversaire ou le tromper à la parade ‖ guet-apens, piège, embuscade, embûche ‖ vedette.
  • agaitable, adj., qui guette, qui épie.
  • agaitance, s. f., action de guetter.
  • agaite, s. f., embûche, pièce ‖ aguets.
  • agaitement, s. m., action de guetter.
  • agaiteor, s. m., celui qui est aux aguets, qui est en embuscade, espion.
  • agaiteusement, adv., en se tenant aux agets, en embuscade.
  • agaitier, v. a., guetter, épier ‖ rechercher, examiner avec soin ‖ regarder, voir ‖ v. réfl., veiller à sa sûreté ‖ v. n., être aux aguets.
  • agaloner, v. a., tresser.
  • agapir, v. a., gâter, effacer.
  • agarain, adj. et s., qui descend d’Agar, mère d’Ismaël ‖ qui appartient aux peuples agareniens ou sarrazins, arabique.
  • agardement, s. m., jugement, bon plaisir.
  • agardeor, s. m., inspecteur.
  • agarder, v. a., regarder, voir, examiner ‖ avoir en vue, se proposer ‖ affronter ‖ adjuger ‖ inspecter, surveiller ‖ garder, préserver, garantir ‖ attendre ‖ v. réfl., considérer, réfléchir.
  • agarderie, s. f., fonction d’inspecteur.
  • agarenien, adj., qui descend d’Agar.
  • agarer, v. a., regarder.
  • agarie, s. f., sorte de plante aromatique.
  • agarite, s. f., guérite en maçonnerie placée en saillie dans les courtines ou créneaux entre les tours.
  • agart, s. m., inspection ‖ premier jugement distingué du jugement définitif, en général jugement, sentence, arrêt ‖ arbitrage ‖ inspecteur, surveillant.
  • agaster, v. a., gâter, ravager.
  • agastiner, v. a., ravager.
  • agastir, v. a., gâter, ravager ‖ v. n., être ravagé, se gâter.
  • agehi, p. pas., atteint, saisi.
  • agelé, adj., V. Esgelé.
  • agencier, v. n., prendre des manières plus douces.
  • agencif, adj., propre, qui convient.
  • agener, v. a., gêner, faire souffrir, incommoder.
  • agenoilleur, s. m., celui qui se met à genoux.
  • agenouilleement, adv., à genoux.
  • agensir (s’), v. réfl., s’ajuster, se préparer ‖ se distinguer ‖ p. pas., qui s’ajuste, qui se pare ‖ gentil, joli ‖ accompli, noble, vaillant.
  • agensissement, s. m., agencement, arrangement.
  • agentir, v. a., embellir, orner ‖ v. réfl. et n., se parer, se polir.
  • agesir, v. n. et réfl., être situé à côté ‖ accoucher ‖ s. m., accouchement.
  • aggere, s. m., amas de terre ou de pierres, rempart, digue.
  • agible, adj., qui peut être fait, en parlant des choses morales.
  • 1. agiet, s. m. pl., agiaux ‖ portrait.
  • 2. agiet, s. m., sorte de filet.
  • agire, v. n., accoucher.
  • agis, s. m. pl., les êtres d’une maison ‖ passage.
  • agistement, s. m., action de se mettre au lit ‖ droit de faire gîter.
  • agisteor, s. m., sorte de garde-forêts.
  • agister, v. a., faire gîter en parlant de bêtes ‖ v. n. et réfl., se coucher, prendre le lit.
  • aglacer, v. a., convertir en glace.
  • aglandage, s. m., terrain inculte où l’on envoie les porcs à la glandée ‖ glandée.
  • aglant, s. m., gland ‖ glandée.
  • aglantine, s. f., sorte d’étoffe.
  • aglatir (s’), v. réfl., s’attacher.
  • agloutir, v. a. V. Esgloutir.
  • agluer, v. a., coller.
  • agnel, s. m., fourrure d’agneau ‖ agnel chaste, agnus castus ou gattilier commun.
  • agnelerie, s. f., bergerie.
  • agnelete, s. f., petit agneau femelle ‖ placenta.
  • agnelier, s. m., berger.
  • 1. agnelin, s. m., petit agneau ‖ peau d’agneau mégissée à laquelle on a conservé la laine ‖ laine d’agneau.
  • 2. agnelin, adj., d’agneau, qui appartient à l’agneau.
  • agnelon, s. m., fourrure d’agneau.
  • agni, s. m., bandelette de peau d’agneau.
  • agoine, s. f., lutte, combat, violente agitation, angoisse.
  • agolé, adj., orné d’une goule ou collet.
  • agonal, adj., relatif aux combats, aux luttes, aux exercices.
  • agoner, v. a., jeter dans une violente agitation.
  • agonir, v. n., être à l’agonie.
  • agonisacion, s. f., exercice, combat, lutte ‖ tourment, souffrance du martyre.
  • agonisement, s. m., exercice, combat, lutte.
  • agonisier, v. n., s’exercer, combattre ‖ souffrir, endurer le martyre ‖ p. pas., tourmenté.
  • agoubille, s. f., chiffon ‖ chose de peu de valeur, petit instrument, bibelot.
  • agoué, p. pas., dégoûté.
  • agourmande, adj., bien nourri, gras.
  • agoustance, s. f., action de goûter, dégustation.
  • agoustant, adj., qui plaît au goût.
  • agouster, v. a., goûter ‖ faire goûter ‖ v. n., plaire au goût ‖ avoir un certain goût ‖ mal agousté, qui est de mauvais goût, acre ‖ en parlant de personne, indisposé.
  • agousteur, s. m., celui qui goûte.
  • agraciable, adj., agréable.
  • agracier, v. a., rendre agréable ‖ combler, bien traiter, favoriser.
  • agrafineure, s. f., action d’égratigner.
  • agramier (s’), v. réfl., s’irriter.
  • agramir, v. réfl., s’irriter, se renfrogner ‖ v. n., bruire ‖ p. pas., irrité, affligé ‖ animé d’une grande ardeur.
  • agrancier, v. a., augmenter.
  • agrancir, v. a., agrandir, augmenter.
  • agrandoier, v. a., agrandir, augmenter.
  • agrapeler, v. a., accrocher.
  • agraper, v. a., accrocher, saisir ‖ frapper, battre ‖ v. réfl., envahir, gagner.
  • agrapin, s. m., agrafe.
  • agrapir (s’), v. réfl., s’accrocher.
  • agrarien, adj., agraire.
  • agrater, v. n., gratter.
  • agratiner, v. a., égratigner.
  • agraver, v. a., engraver, engager une embarcation dans le sable, la vase.
  • agré, s. m., agrément.
  • agreable, adj., qui agrée une chose, consentant, satisfait.
  • agreablement, s. m., agrément.
  • agreableté, s. f., qualité de ce qui est agréable, chose par laquelle on se rend agréable ‖ consentement, acquiescement.
  • agree, s. f., agrément, faveur.
  • agreement, s. m., accord, convention.
  • 1. agreer, v. a., donner satisfaction à quelqu’un ‖ payer ‖ v. réfl., être content, satisfait de quelqu’un.
  • 2. agreer, v. a., arranger, disposer.
  • agregeance, s. f., aggravation.
  • agregement, s. m., aggravation ‖ sorte d’excommunication.
  • agreger, v. a., réunir.
  • agregi, p. pas., animé violemment.
  • agregier, v. a., appesantir, rendre plus pesant ‖ accabler de coups, de mauvais traitements, de malédictions ‖ aggraver, empirer.
  • agrené, adj., teint en graine ou kermès.
  • agrener, v. a., fournir de grains ‖ rapporter, produire en abondance.
  • agreslier, v. a., rendre grêle, mince, fin.
  • agreslir, v. a., rendre grêle ‖ amincir.
  • agreslissement, s. m., amincissement.
  • agressant, p. prés. et adj., qui attaque, agressif.
  • agresser, v. a., attaquer, provoquer ‖ presser, opprimer ‖ v. réfl., entreprendre ‖ v. n., s’animer, s’irriter ‖ s’aggraver.
  • agressure, s. f., attaque.
  • agreste, s. m., paysan.
  • agrevance, s. f., tourment, vexation, oppression ‖ aggrave.
  • agrevement, s. m., aggravation.
  • agrever, v. a., appesantir, rendre plus pesant ‖ accabler, grever ‖ affliger ‖ condamner, punir ‖ aggraver ‖ gâter, abîmer ‖ v. n., devenir plus violent, s’aggraver, empirer ‖ nuire.
  • agrifer, v. a., prendre avec les griffes, griffer.
  • agriote, s. f., griotte, cerise aigre.
  • agripart, s. m., homme avide de prendre, larron.
  • agripaume, s. f., sorte de plante, la cardiaca passio.
  • agripeur, s. m., personne avide de prendre.
  • agroi, s. m., armure, équipage, harnais, parure ‖ état.
  • agroisser, v. a., faire grossir.
  • agrouiller, v. a., saisir, prendre.
  • agrumer, v. a., enlever.
  • agruper, v. n., broncher.
  • agu, adj., fin, pénétrant ‖ subtil, difficile à pénétrer.
  • aguë, s. f., maladie aiguë.
  • 1. aguëment, s. m., ce qui sert à piquer.
  • 2. aguëment, adv., d’une manière aiguë, finement, subtilement.
  • aguenché, adj., tourné vers.
  • aguër, v. a., aiguiser, rendre perçant, vif ‖ fig., exciter.
  • aguerite, adj., protégé par une guérite.
  • aguerroyer, v. a., aguerrir.
  • aguësse, s. f., qualité de ce qui est aigu, pointu, âcre ‖ pénétration, finesse, profondeur.
  • aguët, adj., un peu aigu.
  • aguëte, s. f., barque effilée.
  • aguëte, s. f., acuité, pointe de quelque chose ‖ goût piquant, âcreté ‖ finesse, pénétration ‖ ardeur.
  • aguï, adj., aigu ‖ fin, rusé.
  • aguicier, v. a., mettre la guiche (à un écu).
  • aguier, v. a., guider.
  • aguilanneuf, s. m., jour de l’an ‖ étrennes ‖ présents en général.
  • aguillee, s. f., aiguillon.
  • aguillerie, s. f., endroit où l’on fabrique des aiguilles.
  • aguillete, s. f., petite aiguille ‖ fig., ce qui aiguillonne, ce qui excite.
  • 1. aguillier, v. a., coudre ‖ piquer avec une aiguille, aiguillonner ‖ affiler comme un aiguillon ‖ placer en haut.
  • 2. aguillier, s. m., étui à aiguilles.
  • 3. aguillier, s. m., sorte de tente à l’usage des chevaliers du Temple.
  • aguillon, s. m., sommet.
  • aguilloneor, s. m., celui qui pique avec un aiguillon ‖ fig., celui qui excite.
  • aguilloneus, adj., piquant, pointu.
  • aguilloneusement, adv., d’une façon piquante.
  • aguisance, s. f., action d’aiguiser.
  • aguise, s. f., aiguillon.
  • aguisement, s. m., excitation ‖ caractère de ce qui est aiguisé ‖ sensation douloureuse, piquante, aiguë ‖ rigueur du froid.
  • aguisieement, adv., d’une manière aiguë, piquante.
  • aguisier, v. a., aiguillonner, exciter ‖ v. n., aller en pointe.
  • agun, s. m., pointe, aiguillon.
  • agure, s. m., science de l’augure.
  • agut, s. m., pointe.
  • aguyon, s. m., vent doux.
  • ahaie, s. f., haie.
  • ahaïr, v. a., haïr.
  • ahan, s. m., effort, labeur, fatigue ‖ peine, tourmente ‖ labour ‖ terre de labour, terre labourable ‖ récolte, produit d’une terre mise en labour.
  • ahanable, adj., labourable.
  • ahanage, s. m., travail, fatigue ‖ labourage ‖ récolte, produit d’une terre mise en labour.
  • ahanee, s. f., fatigue, peine.
  • ahaneor, s. m., laboureur, cultivateur.
  • ahaner, v. n., travailler, se fatiguer, être fatigué ‖ aspirer à ‖ v. réfl., se fatiguer ‖ v. a., labourer, cultiver ‖ tourmenter, agacer ‖ p. pas., fatigué ‖ empressé.
  • ahanible, adj., labourable.
  • ahanier, s. m., laboureur, cultivateur.
  • ahanir, v. a., labourer, cultiver.
  • ahanison, s. m., temps du labourage.
  • ahantage, s. m., fréquentation.
  • ahanter, v. n., fréquenter.
  • ahanure, s. f., terre labourable.
  • ahaper, v. a., saisir, s’emparer de ‖ contenir.
  • ahardir, v. a., enhardir ‖ v. n., s’enhardir ‖ p. pas., fort, vaillant.
  • aharnescheur, s. m., celui qui a soin des harnais, des équipements.
  • aharneschier, v. a., harnacher, équiper, munir ‖ préparer.
  • ahaste, s. m., hâte.
  • ahaucier, v. a., élever, exhausser ‖ v. n., se lever.
  • ahault, loc. adv., en haut.
  • aherbé, adj., mis au pâturage.
  • ahercion, s. f., adhésion, cohérence.
  • aherdement, s. m., attachement.
  • aheritable, adj., héréditaire.
  • aheritablement, adv., héréditairement.
  • aheritance, s. f., saisine.
  • aheritement, s. m., saisine.
  • aheriter, v. a., faire héritier, mettre en possession d’héritage ‖ investir ‖ saisir.
  • 1. aherse, s. f., instrument pour accrocher, herse.
  • 2. aherse, s. f., saisie, usurpation.
  • aheurer, v. a., assigner à une certaine heure ‖ s’aheurer mal dehait, attirer sur soi tous les maux par des imprécations ‖ v. réfl., régler l’emploi de ses heures, faire les choses à heures régulières ‖ v. n., échoir en partage.
  • ahoc, s. m., croc, action d’accrocher.
  • ahochser, v. a., accrocher ‖ v. réfl., s’occuper avec passion.
  • ahoge, adj., grand, haut, élevé ‖ large, ample, énorme ‖ adv., en grand nombre.
  • ahonir, v. a., déshonorer, insulter.
  • ahontage, s. m., honte, opprobre.
  • ahontagier, v. a., déshonorer, avilir.
  • ahonter, v. a., couvrir de honte, insulter, déshonorer ‖ p. pas., éhonté.
  • ahontir, v. a., couvrir de honte ‖ faire honte à, surpasser, éclipser ‖ v. réfl., avoir honte.
  • ahors, interj., exclamation de douleur, d’indignation, cri d’angoisse.
  • ahuchier, v. a., appeler en criant.
  • ahuier, v. a., huer.
  • ahulement, s. m., hurlement.
  • ahur, s. m., voleur.
  • ahuri, adj., qui a une chevelure hérissée.
  • 1. ahurt, s. m., choc.
  • 2. ahurt, adj., qui s’aheurte, qui s’obstine.
  • ahurtement, s. m., obstacle ‖ embûches.
  • ahurter, v. a., choquer, heurter, frapper ‖ arrêter ‖ fixer, arranger ‖ opiniâtrer ‖ rencontrer ‖ v. n., se heurter ‖ v. réfl., s’obstiner.
  • ahurterie, s. f., obstination.
  • aidable, adj., capable d’aider, qui aide, qui sert, en parlant de personnes ou de choses.
  • aidage, s. m., aide, secours ‖ aide, redevance.
  • aidance, s. f., aide, secours.
  • 1. aidant, adj., secourable ‖ s. m., auxiliaire, allié.
  • 2. aidant, s. m., pièce de monnaie de peu de valeur.
  • aidement, s. m., aide.
  • aideor, s. m., celui qui aide, allié, partisan.
  • 1. aidier, v. n., payer l’imposition appelée aide ‖ v. réfl., employer ses forces ‖ se servir, faire usage de ‖ se mouvoir, s’empresser ‖ p. pas., ingambe.
  • 2. aidier, s. m., celui qui aide, allié, partisan.
  • aidif, adj., secourable ‖ s. m., allié, partisan.
  • aïe, s. f., secours ‖ utilité, vertu ‖ celui qui aide ‖ plaisir ‖ espèce d’impôt, droit seigneurial prélevé sur certaines marchandises.
  • aigage, adj., qui vit au bord des eaux ‖ rempli d’eau, fourni d’eau ‖ qui est dans l’eau ‖ pluvieux ‖ produit par l’eau ‖ de couleur d’eau ‖ s. m., habitant du bord de l’eau ‖ eau, étendue d’eau ‖ droit dû pour l’usage de l’eau d’un étang, d’une rivière, d’une fontaine.
  • aigassadour, s. m., abreuvoir.
  • aigement, s. m., usage de l’eau.
  • aiglant, s. m., églantier.
  • 1. aiglantin, adj., d’églantier.
  • 2. aiglantin, s. m., d’aigle.
  • aigle, s. m., aigle de clous, quantité de clous mis en paquets de forme particulière, ainsi nommé probablement de la ville d’Aigle où ces clous étaient fabriqués.
  • aiglel, s. m., aiglon ‖ aiglette, alérion.
  • aiglereau, s. m., aiglon.
  • aiglesse, s. f., femme de l’aigle.
  • aigleteau, s. m., aiglon.
  • aiglier, s. m., aigle, représentation d’un aigle ayant les ailes étendues, pour servir de pupitre au milieu du chœur d’une église.
  • aigne, s. m., bête à laine, mouton.
  • aigos, adj., aqueux, plein d’eau, humide.
  • aigrais, adj., ardent, acharné.
  • 1. aigre, s. m., sorte de houe.
  • 2. aigre, adj., ardent, impétueux.
  • aigrement, adv., vivement, fortement, rudement, ardemment.
  • aigremore, s. f., aigremoine.
  • aigresse, s. f., aigreur, amertume ‖ verjus.
  • 1. aigret, s. m., verjus, raisin vert.
  • 2. aigret, adj., triste, pénible, fâcheux ‖ ardent.
  • aigreté, s. f., aigreur, amertume, âpreté, dureté, rigueur ‖ vivacité, désir ardent.
  • aigrevin, s. m., vinaigre.
  • aigrier, v. a., piquer, aiguillonner ‖ presser, stimuler, gourmander ‖ incommoder, tourmenter, chagriner.
  • aigrison, s. f., aigreur.
  • aigrun, s. m., toute espèce de légumes à saveur âcre ‖ chose aigre, amère, fâcheuse.
  • aiguebenitoir, s. m., bénitier.
  • aiguer, v. a., arroser, baigner, tremper.
  • aiguere, s. f., eau.
  • aiguerete, s. f., petite aiguière.
  • aiguerot, s. m., aiguière.
  • aiguet, s. m., ruisseau, petit canal.
  • aiguete, s. f., petit ruisseau.
  • 1. aiguier, s. m., canal ‖ vase à laver les mains, aiguière.
  • 2. aiguier, adj., qui a rapport à l’eau, où il y a de l’eau.
  • aiguillere, s. f., sac à ouvrage.
  • aiguilleteur, s. m., aiguilletier, fabricant d’aiguilles.
  • ailete, s. f., dimin. de aile ‖ dans le costume de guerre, plaque rectangulaire de dix à quatorze pouces de longueur sur quatre à six de largeur, qui dépassait l’épaule du guerrier d’environ la moitié de cette longueur, en s’élevant au niveau de la partie supérieure de l’oreille.
  • aille, s. f., ail.
  • aillet, s. m., ail.
  • ailleurs, adv., autrement.
  • aillevan, s. m. V. Alevain.
  • aillie, adj. f., à l’ail.
  • ailliee, s. f., ail ‖ sauce, ragoût où il entre de l’ail ‖ querelle.
  • aillier, s. m., marchand d’ail ou de sauce à l’ail.
  • aillot, s. m., petit ail.
  • aimabler, v. a., aimer, estimer.
  • aime, s. m., mesure de vin.
  • aimeterie, s. f., métier de fabricant d’hameçons.
  • aimetier, s. m., fabricant d’hameçons.
  • aimi, interj., exclamation de douleur.
  • ain, s. m., hameçon.
  • ainc, adv., jamais.
  • ainçois, prép., avant ‖ adv., auparavant ‖ plutôt ‖ conj., mais.
  • aine, s. m. ; en aine et en fond, ou trefond, en toute propriété.
  • aingnine, s. f., agneau femelle.
  • ains, prép., avant ‖ adv., auparavant ‖ plutôt ‖ qui ains ains, à qui le plus vite, à qui mieux mieux ‖ conj., mais.
  • ainsement, adv., ainsi, également.
  • ainsjornal, adj., qui se fait avant le jour ‖ aus ainsjornaus, au point du jour.
  • ainsjornee, s. f., point du jour.
  • ainsjorner, s. m., point du jour.
  • ainsneage, s. m., aînesse, droit d’aînesse ‖ portion, tènement de l’aîné.
  • ainsnee, s. f., portion de l’aîné.
  • ainsneece, s. f., portion de l’aîné.
  • ainsneté, s. f., aînesse, droit d’aînesse.
  • ainsos, adj., anxieux.
  • ainxe, s. f., angoisse, anxiété.
  • aiol, s. m., espèce de serpent.
  • aïr, s. m., colère, fureur, impétuosité, ardeur.
  • aïrable, adj., colère, emporté.
  • airage, s. m., race, extraction.
  • aïrance, s. f., colère.
  • 1. aire, s. m. et f., lieu, place, salle ‖ emplacement non cultivé ‖ en aire, par terre ‖ aussitôt ‖ qualités, dispositions bonnes ou mauvaises ‖ position, situation.
  • 2. aire, s. f., autel.
  • aireau, s. m., charrue.
  • airee, s. f., aire à battre le blé ‖ quantité de blé qu’un batteur bat à la fois.
  • aïreement, adv., avec colère, avec une ardeur emportée.
  • aïrement, s. m., colère, chagrin ‖ ardeur.
  • airet, s. m., emplacement non cultivé.
  • airete, s. f., emplacement non cultivé.
  • airie, s. f., quantité de blé que l’on donne à un batteur pour battre à la fois.
  • aïrier, v. a., irriter ‖ v. n., s’irriter ‖ p. pas., acharné, ardent.
  • aïroison, s. f., colère.
  • aïros, adj., colère, ardent, violent.
  • aïrosement, adv., avec colère, avec ardeur.
  • ais, s. m., hache.
  • aisance, s. f., libre usage ‖ situation ‖ dégagement.
  • 1. aise, s. m. et f., chose dont on a le droit d’user ou de s’aider ‖ aise de ville, servitude communale, chemin, passage.
  • 2. aise, adj., qui est à l’aise ‖ aisé, facile ‖ adv., aisément.
  • aisemance, s. f., libre usage, libre disposition ‖ effets, ustensiles ‖ dépendance d’une habitation.
  • aisement, s. m., usage, commodité, faculté, possibilité ‖ libre usage, disposition ‖ chose dont on use, objet dont on se sert ‖ affaires, ustensiles ‖ dépendance d’une habitation ‖ tout ce qui sert à sa commodité ‖ lieux d’aisances ‖ faire son aisement, faire ses nécessités.