éléments Wikidata

Livre:Le Testament de Jean Meslier - Tome 1, 1864.pdf

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Testament de Jean Meslier - Tome 1, 1864.pdf
TitreLe Testament
VolumeTome 1
AuteurJean Meslier Voir et modifier les données sur Wikidata
ÉditeurRudolf Charles Meijer Voir et modifier les données sur Wikidata
Maison d’éditionLibrairie étrangère
Lieu d’éditionAmsterdam
Année d’édition1864
BibliothèqueUniversité d'Oxford - Google
Fac-similéspdf
AvancementTerminé
Série123

Pages


NP NP NP NP NP NP NP Titre NP Titre NP

Préface

 i  ii  iii

Histoire du mouvement rationaliste en Hollande en dehors de l'église

 iv  v  vi  vii  viii  ix  x  xi  xii  xiii  xiv  xv  xvi  xvii  xviii  xix  xx  xxi  xxii

Quelques mots sur la Théologie protestante, dite moderne

 xxiii  xxiv  xxv  xxvi  xxvii  xxviii  xxix  xxx  xxxi  xxxii  xxxiii  xxxiv

Jean Meslier et son œuvre

 xxxv  xxxvi  xxxvii  xxxviii  xxxix  xl  xli  xlii  xliii  xliv  xlv  xlvi  xlvii  xlviii  xlix  l  li  lii

Lettres de Voltaire, où il est fait mention du fameux Testament

 liii  liv  lv  lvi  lvii  lviii  lix  lx  lxi  lxii  lxiii  lxiv

Mémoires des pensées et des sentiments de Jean Meslier

001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352

NP NP NP NP NP NP NP NP

Table

des

principales matières.

Tome premier.
a. 
Histoire du mouvement rationaliste en Hollande, en dehors de l’église, depuis 1850 
 IV.
b. 
Quelques mots sur la Théologie protestante, dite moderne 
c. 
Jean Meslier et son œuvre 
d. 
Correspondance de Voltaire, au sujet du Testament du Curé Meslier etc. 
Mémoires des pensées et des sentimens de J. M...... Prêtre, Curé d’Estrepy, et de But 
 1.
I. 
Avant-propos, dessein de l'ouvrage 
 3.
II. 
Pensées et sentimens de l’auteur sur les religions du monde 
 7.
Toutes les religions ne sont qu’erreurs, illusions et impostures 
 30.
IV. 
Première preuve de la vanité et de la fausseté des religions, qui ne sont que des inventions humaines. 
 33.
V. 
Raisons pourquoi les politiques se servent des abus et des erreurs des religions 
 38.
VI. 
Les anciens avoient coutume de mettre au rang des Dieux les empereurs et les grands hommes. L’orgueil des grands, la flatterie des uns et l’ignorance des autres ont produit et autorisé cet abus. 
 42.
Ils croïoient que les hommes pouvoient devenir des Dieux après leur mort 
 45.
Origine de l’Idolatrie. 
 49.
IX. 
Aucune des religions qui sont dans le monde n’est d’institution divine. 
 62.
X. 
Seconde preuve de la vanité et fausseté des religions. La foi, qui est une croïance aveugle et qui sert de fondement à toutes les religions n’est qu’un principe d’erreurs, d’illusions et d’impostures 
 66.
XI. 
Elle n’est aussi qu’une source et une cause fatale de troubles et de divisions éternelles parmi les hommes 
 70.
Foiblesse et vanité des prétendus motifs de crédibilité pour établir aucune vérité de religion 
 76.
Incertitude et vanité des prétendus miracles pour autoriser aucune vérité de religion 
 79.
Incertitude des Histoires sur ce sujet 
 84.
XV. 
Incertitude des prétendues ecritures saintes, qui sont fort falsifiées et corrompues 
 97.
Incertitude des évangiles 
Les prétendues Ecritures saintes ne portent en elles-mêmes aucun caractère ni de sagesse, ni d’érudition plus qu'humaine 
Contradiction des évangiles 
Les prétendus miracles, qui y sont raportés, ne sont pas véritables, et la raison pourquoi 
XX. 
Conformité des prétendus miracles du Christianisme avec les prétendus miracles du paganisme. 
Ils ne sont pas plus véritables les uns que les autres 
Troisième preuve de la vanité et de la fausseté des religions, tirée de la vanité et de la fausseté des prétendues visions et révélations divines 
Folie des hommes d’attribuer à Dieu l’institution des cruels et barbares sacrifices des bêtes innocentes et de croire que ces sortes de sacrifices lui soient agréables 
Origine des sacrifices 
Du prétendu commandement que Dieu auroit fait à Abraham de lui sacrifier son fils 
Vanité et fausseté des prétendues promesses faites de la part de Dieu aux anciens Patriarches Abraham, Isaac et Jacob 
Quatrième preuve de la fausseté des religions tirée de la vanité et de la fausseté des prétendues promesses et profétie de l’ancien Testament 
Fausseté des prétendues promesses du nouveau Testament 
Vanité et fausseté des sens spirituels, allégoriques et mistiques que les Christicoles donnent à leurs prétendues Ecritures saintes et aux promesses et prophéties qui y sont contenus 

Tome deuxième
XXIX. 
Suite 
 1.
XXX. 
Cinquième preuve de la vanité et fausseté de la religion Chrétienne tirée des erreurs de sa doctrine et de sa morale 
 24.
XXXI. 
Prémière erreur de sa doctrine touchant la trinité d'un seul Dieu en trois personnes qu'elle reconnoit et adore 
 25.