éléments Wikidata

Livre:Stern - Mes souvenirs, 1880.djvu

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Stern - Mes souvenirs, 1880.djvu
TitreMes souvenirs
Sous-titre1806-1833
AuteurDaniel Stern (Marie d’Agoult Voir et modifier les données sur Wikidata)
Maison d’éditionCalmann Lévy, éditeurs (Bibliothèque contemporaine)
Lieu d’éditionParis
BibliothèqueInternet Archive
Fac-similésdjvu
AvancementÀ valider

Pages

couv. - np np np np np np  i  ii  iii  iv  v  vi  vii  viii  ix  x 001 002 003 004 005 006 007 008 009 010 011 012 013 014 015 016 017 018 019 020 021 022 023 024 025 026 027 028 029 030 031 032 033 034 035 036 037 038 039 040 041 042 043 044 045 046 047 048 049 050 051 052 053 054 055 056 057 058 059 060 061 062 063 064 065 066 067 068 069 070 071 072 073 074 075 076 077 078 079 080 081 082 083 084 085 086 087 088 089 090 091 092 093 094 095 096 097 098 099 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 TdM TdM TdM TdM - - - couv.

TABLE


PREMIÈRE PARTIE
PREMIÈRES ANNÉES



I. — Mon père. — Ses ancêtres. — La bible Guiot de Provins. — L’auteur des Consolations. — Le vicomte Gratien de Flavigny. — Mémoire sur la désertion et sur la peine des déserteurs en France. — Un docteur en Sorbonne. — L’ambassade de Parme. — L’échafaud de 93. — Fouquier-Tinville ; la femme Flavigny, ex-comtesse des Vieux 
 1
II — La maison Bethmann. — Prison et mariage de mon père. — Retour en France. — Ma sœur. — Mes frères. — Ma naissance. — Les Enfants de minuit. — Le démon. — Douceur de mon enfance. — La Touraine et le château du Mortier  
 15
III. — Plaisirs champêtres. — Familiarité avec les bêtes. — La volière. — Les lapins angoras. — Les marcassins. — L’âne du jardinier. — Généreuse. — L’allée souterraine. — Les chenilles et les orchidées. — Vue précoce de la métamorphose. — Les glanes et le halebotage. —La cuisine allemande. — Adelheid. — Marianne. — Mes jardins. — Première éducation allemande et française. — Le voyage en poste. — Ma Minerve. — Le retour des Bourbons. — Les Cent-Jours. — Départ pour Francfort et pour la Vendée 
 29
IV. — La famille Bethmann. — La vieille dame. — L’oncle. — Le Basler-hof et le Vogel Strauss. — L’Ariane. — Une présentation de madame de Staël. — Le tricot de ma grand’mère. — La tante Hollweg. — Un bas-relief de Thorwaldsen. — Suis-je catholique ? 
 47
V. — La pension Engelmann. — Ma cousine Cathau. — Les galants. — La simarre cramoisie. — La bénédiction de Goethe 
 65
VI. — Retour au Mortier. — Les Vendéens. — Les ultras. — Le prince de la Trémoïlle. — La cbasse. — Mylord et Figaro. — La pêcbe aux écrevisses. — La chienne sauvage. — Le petit colporteur. — L’amitié parfaite 
 73
VII. — La première communion. — Mon aïeule paternelle. — Un pastel de Latour. — Moron m’ennuie. — Doutes sur la validité de mon baptême. — L’abbé Bougeot 
 89
VIII. — Éducation allemande et française. — Le maître à danser, M. Abraham. — La maîtresse d’armes, Mademoiselle Donnadieu. — Le cours de l’abbé Gaultier ; Fanny Sébastiani, Henriette Mendelssohn. — Mort de la duchesse de Praslin. — Le professeur Vogel. — La musique allemande 
 99
IX. — Les lectures en cachette. — Mes compagnes : Esther et Adrienne. — Un secret d’amour. — Mon frère. — Mes jardins idéalistes et ses jardins réalistes. — M. Fiévée. — M. Théodore Leclercq. — La comédie. — La mort 
 117
X. — Francfort et les fêtes du Bundestag. — M. de Chateaubriand. — Préjugé francfortois contre les juifs. — Le Ghetto. — La visite de Amschel Rothschild. — Colère de la vieille dame 
 135
XI. — L’hôtel Biron. — Le couvent du Sacré-Cœur. — Le père Varin. — Madame Eugénie de Gramont. — Madame Antonia 
 151
XII. — Ma dévotion. — Les enfants de Marie. — Fanny de la Rochefoucauld. — Adelise de X**. — Le bouquet de madame Antonia. — Le prix de science et le prix de sagesse. — Le parloir. — Les sorties. — La princesse de la Trémoille. — Ma sœur Auguste. — Léon. — Mes adieux au couvent 
 167
XIII. — Mes seize ans. — Oppositions entre ma mère et moi. — Les lois du sang. — Ma dévotion. — M. Coëssin et sa secte. — L’abbé Gallard et les puits d’amour. — Mes romans évanouis 
 193
XV. — Ma valeur matrimoniale. — Les demandes en mariage. — Un amour vrai. — Le comte de Lagarde. — Un seul mot peut changer une destinée 
 223
XVI. — Mon chagrin. — Comment on essaie de me distraire. — Le chapeau de paille d’Italie. — Les mosaïques de Rome. — Le bois de Boulogne d’autrefois et d’aujourd’hui. — Le roman anglais 
 237


DEUXIÈME PARTIE
LE MONDE. — LA COUR ET LES SALONS. — LA MODE
 
II. — Les princes de la maison de Bourbon. — Louis XVIII. — Charles X. — La présentation à la cour. — Madame la dauphine. — Les soirées intimes de la famille royale. — Le duc et la duchesse de Berry. — Le Palais-Royal. — Le duc de Chartres et le comte Walewski 
 261
III. — Les douairières. — La princesse de la Trémoïlle. — La marquise de Montcalm. — Les Montmorency. — Les bals de jeunes filles au faubourg Saint-Germain 
 289
IV. — Les salons littéraires et les soirées de musique. — Rossini. — Madame Malibran. — Mademoiselle Sontag. — Madame Sophie Gay. — Delphine Gay. — M. Émile de Girardin 
 301
V. — Les approches d’une révolution. — La première représentation de Guillaume Tell. — La comtesse du Cayla. — Le prince de Polignac 
 315
VI. — L’hôtel de Mailly. — Pendant les journées de juillet. — « Il y avait une fois un roi et une reine. » 
 323
VII. — La bouderie du faubourg Saint-Germain. — Le salon de la duchesse de Rauzan. — La Sappho de la rue Boudrot et la Corinne du quai Malaquais. — Le château de Croissy. — La comédie. — Les concerts. — Une lecture d’Alfred de Vigny. — Une femme d’esprit. — L’ambition du salon. — Le grand homme du salon. 
 337
VIII. — Les mères et les commères de l’Église. — La princesse Belgiojoso, Madame Récamier et l’Abbaye-au-Bois. — M. Brifaut. — La femme et le salon dans l’État démocratique 
 353