Mémoires d’une ex-palladiste parfaite, initiée, indépendante/05/Le Juif dans la Franc-Maçonnerie

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

LE JUIF DANS LA FRANC-MAÇONNERIE. — Je n’ai pas eu le temps encore de lire le livre de M. de La Rive, dont j’ai vu, avec grand plaisir, un compte-rendu des plus favorables dans la Franc-Maçonnerie démasquée. On sait que cette Revue traite toujours très consciencieusement les questions dont elle s’occupe, et l’on sait aussi que M. de La Rive est, comme écrivain, le méticuleux, le précis, le document fait homme. Son nouveau livre doit donc être à la hauteur de son aîné, la Femme et l’Enfant dans la Franc-Maçonnerie universelle, qui a fourni un arsenal formidable aux défenseurs de l’Église contre la secte.

Au surplus, voici une communication officielle qui a plus de poids que toutes les recommandations que je pourrais faire :

« Dans sa réunion du 29 octobre 1895, le Conseil central exécutif de l’Union Antimaçonnique de France, sur le rapport de deux de ses membres, a déclaré fort utile, en vue de la campagne antimaçonnique, le nouveau volume de M. de La Rive : Le Juif dans la Franc-Maçonnerie.

« Le Conseil estime que cet ouvrage, par son exactitude et sa documentation si complète, rendra les plus grands services à tous ceux qui s’occupent de luttes contre la secte maçonnique. Il fournira de précieux arguments et des témoignages irrécusables aux écrivains et aux orateurs qui s’occupent de ces questions, et fera de plus en plus la lumière sur les desseins et les menées des juifs et des francs-maçons. »


Le prochain fascicule des Mémoires n’aura pas de gravure ; par contre, le fascicule de janvier en contiendra deux.