Manuel et itinéraire du curieux dans le cimetière du Père la Chaise/Introduction

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
MANUEL
ou
Itinéraire du Curieux,
dans le cimetière
du Père La Chaise[1]


Sur le coteau le plus oriental des tendant de Belleville à Charonne, au nord-est de Paris, domine sur le faubourg Saint-Antoine un enclos renommé dès le xive siècle pour la beauté de sa position ; sous Louis XIV, par le séjour du P. La Chaise ; durant cent cinquante ans, par la maison de campagne des Jésuites ; maintenant, par l’établissement du principal cimetière de Paris. Quatre fois ce domaine changea de nom ; ce fut le Champ-l’Évêque, la Folie-Regnault, Mont-Louis ; maintenant c’est le cimetière de l’Est, ou du P. La Chaise.



  1. La rue de la Roquette conduit au cimetière du P. La Chaise si l’on part de la porte Saint-Antoine. On y arrive presque directement en suivant les boulevards intérieurs jusqu’à la rue du Chemin-Vert, que l’on parcourt dans toute sa longueur, ainsi que la rue des Amandiers, jusqu’à la rue Saint-Maur, l’on suit à droite jusqu’à la Chaussée montant à la barrière et à la porte principale du cimetière. Si l’on y vient des quartiers environnant le Palais-Royal, il faut quitter les boulevards intérieurs à la fin de celui des Filles du Calvaire, prendre la rue Saint-Sébastien, qui est à gauche ; la suivre jusqu’à la rue de Popincourt ; suivre cette rue à droite jusqu’à l’église de Saint-Ambroise ; prendre à gauche la rue Saint-Ambroise, qui part de la fontaine ; la suivre jusqu’à l’allée Parmentier, sur laquelle est la façade principale de l’abattoir ; on la suit jusqu’à la rue des Amandiers, que l’on monte jusqu’à la rue Saint-Maur, qu’on suit à droite jusqu’à la chaussée conduisant à gauche au cimetière.

    Il est ouvert au public, en hiver, depuis sept heures du matin jusqu’à cinq heures du soir, en été de six heures du matin à sept heures du noir.