Mathias Sandorf/Dédicace

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hetzel (tome 1p. Dédicace).


À ALEXANDRE DUMAS


Je vous dédie ce livre en le dédiant aussi à la mémoire du conteur de génie que fut Alexandre Dumas, votre père. Dans cet ouvrage, j’ai essayé de faire de Mathias Sandorf le Monte-Cristo des Voyages Extraordinaires. Je vous prie d’en accepter la dédicace comme un témoignage de ma profonde amitié.

Jules Verne.




RÉPONSE DE M. A. DUMAS
« 23 juin 1885.
» Cher ami,

» Je suis très touché de la bonne pensée que vous avez eue de me dédier Mathias Sandorf, dont je vais commencer la lecture dès mon retour, vendredi ou samedi. Vous avez eu raison, dans votre dédicace, d’associer la mémoire du père à l’amitié du fils. Personne n’eût été plus charmé que l’auteur de Monte-Cristo, par la lecture de vos fantaisies lumineuses, originales, entraînantes. Il y a entre vous et lui une parenté littéraire si évidente que, littérairement parlant, vous êtes plus son fils que moi. Je vous aime depuis si longtemps, qu’il me va très bien d’être votre frère.

» Je vous remercie de votre persévérante affection, et je vous assure une fois de plus et bien chaudement de la mienne.

 » A. Dumas. »