Modèle:Elzevir

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Documentation
Description
Ce modèle transforme un nombre sous forme de chiffres elzéviriens, chiffres minuscules ou chiffres bas-de-casse. (Connus en anglais sous les termes suivants : text figures, non-lining, old-style, ranging, hanging, billing ou antique).
Cette représentation typographique de ces chiffres forme une structure similaire à celle du bas de casse (les lettres minuscules). Ils peuvent se fondrent dans un texte plus facilement.
Les hampes (haut de la lettre : 6 8)) et les jambages (bas de la lettre : 3 4 5 7 9) se présentent comme certaines lettres. Les chiffres 0 1 2 sont délimités comme la lettre o (œil des lettres). Le i se confondra parfois avec le 1 et la petite capitale i, le i romain.
Depuis les procédés automatiques d‘impressions (procédé linotype, puis avec l’informatique), ces chiffres avaient pratiquement disparu, on les voit revenir pour son esthétisme. Ils se retrouvent dans les anciens écrits et sont particulièrement graphiques et lisibles.


Syntaxes
{{Elzevir|nombre}}
{{Elzevir|nombre|sans=1}}</nowiki>


Arguments optionnels :
  • 1=nombre : nombre à formater.
  • sans=1 : sélectionne une police sans sérifs (polices avec sérifs par défaut) disponible pour le navigateur.
Remarque : une police sérif comporte des empattements (tiré de l’anglais serif) comme le Times. Une police sans sérif n’aura pas d’empattement (Arial, Verdana…).


Exemples
<big>{{Elzevir|ABCDEF abcdef 0123456789}}</big>
ABCDEF abcdef 0123456789


sans sérifs :
<big>{{Elzevir|ABCDEF abcdef 0123456789|serif=1}}</big>
ABCDEF abcdef 0123456789


Remarques techniques
  1. Le moteur de rendu FLEX d’Adobe les supporte automatiquement dans les polices qui définissent ces variantes de chiffres (grâce aux fonctions typographiques avancées du format standardisé OpenType supporté dans de nombreuses polices de caractères), au moyen d’une propriété de style définie dans l’extension CSS propriétaire d’Adobe « digit-case: (lining|old-style|inherit); ». Mais cette propriété n’est pas définie en CSS standard (et n’est supportée ni par Firefox, ni par Internet Explorer, ni Safari, ni Chrome) ;
  2. Aussi, le modèle détermine un choix de polices connues pour supporter ces chiffres par défaut. Ce sont actuellement (listes à compléter) :
    • Polices de type sans sérifs : « Corbel » ;
    • Polices de type avec sérifs : « Constantia, Georgia, Candara, 'Hoefler Text', Junicode, 'FF Scala' » (remarque pour le codage HTML/CSS : ces apostrophes sont nécessaires sur Hoefler Text et FF Scala pour permettre de les utiliser) ;
    • Si aucune des polices spécifiques d’une catégorie n’est disponible, les polices de la seconde catégorie sont ensuite essayées. Si aucune des deux n’est disponible, c’est la pseudo-police générique « sans-serif » ou « serif » (selon le cas) telle que configurée par défaut dans le navigateur qui sera utilisée (mais rien ne garantie alors que les chiffres elzéviriens seront bien utilisés, même si les polices par défaut les contiennent, car il n’y a encore aucun moyen standard de sélectionner ces variantes de chiffres en HTML/CSS standard) ;
  3. Mais elle indique aussi la classe CSS « small-digits » ou « small-digits[-sans] » (ce qui permet aussi de personnaliser les polices dans une feuille CSS utilisateur avec la syntaxe suivante :
    .small-digits-sans { font-family: "Noms de police sans sérifs", ..., sans-serif ! important; }
    .small-digits { font-family: "Noms de police avec sérifs", ..., serif ! important; }
  4. Ces choix de polices pourraient être intégrés dans la feuille de style générale de Wikisource avec les noms de classes CSS ci-dessus, lesquelles pourraient être mise à jour pour activer une future propriété CSS qui activera automatiquement ces formes de chiffres minuscules pour n’importe quelle police qui les contient (ainsi, il ne sera plus nécessaire de placer la balise « ! important » dans les feuilles de styles CSS personnelles).


Voir aussi
  • {{Elzesans}} : modèle équivalent mais sans polices sérifs par défaut.