Page:Œuvres complètes de Frédéric Bastiat, Guillaumin, 1.djvu/51

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


qu’il tenait la nouvelle de ma mésaventure du comte Z…, attaché au ministère de l’Intérieur. Le comte Z… avait blâmé le procédé des douaniers, et ajouté que, si le propriétaire se présentait pour réclamer ces brochures, elles lui seraient immédiatement rendues. Sur ces explications, je m’étais empressé d’aller à Monte-Cavallo, où un employé fort poli, après m’avoir adressé beaucoup d’excuses sur ce qui s’était passé, m’avait remis toutes mes brochures moins une. Cette dernière ne pouvait m’être rendue qu’un peu plus tard, parce que Monseigneur, qui était alors absent, en avait commencé la lecture, curieux de connaître cette production d’un auteur qu’il avait en grande estime. Le même employé, me montrant sur la couverture d’un pamphlet la liste imprimée des divers écrits de Bastiat, posa l’index sur les mots Harmonies économiques, et dit : « Voilà un bien bel ouvrage. »

J’informai de cette particularité mon cher malade, en ajoutant que très-certainement en France, au ministère de l’Intérieur, ses œuvres étaient moins connues que dans les bureaux de Monte-Cavallo.

Par un fort beau temps, nous prenons une voiture… Il veut me servir de cicerone, et m’expliquer les monuments antiques ; mais j’obtiens qu’il se taise jusqu’à ce que nous descendions de voiture… Il m’entretient beaucoup de son projet de rentrer en France, d’un domestique, nommé Dargeau, qu’il fait venir de son pays, pour s’assurer ses soins éprouvés, et m’interroge sur la durée probable de mon séjour à Rome. Je me garde bien de lui dire que je m’en irai probablement le lendemain de son départ.

… Quand nous sommes rentrés chez lui, il me parle de mettre en ordre ses ébauches. Il voudrait bien me dicter quelques indications importantes et notamment sur le sujet de la population… L’article qu’il a publié, il y a quatre ans environ, dans le Journal des Économistes, lui paraît incomplet et à refaire. La principale objection contre la théorie de Malthus n’y est pas exposée.

Les impatiences ont disparu.

19 décembre.

Je le trouve bien fatigué !… Nous sortons un peu tard, et rentrons bientôt après…