Page:Œuvres complètes de Maximilien de Robespierre, tome 1.djvu/210

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Carvin le 30 octobre 1663, à l’âge de 72 ans et 5 mois ; il avait épousé Rictrude de Bruille dont il ont une nombreuse progéniture.[1].

L’un de ses enfants, Martin de Robespierre, avait obtenu vers sa vingtième année, le greffe de Pont-à-Vendin et la charge de procureur fiscal ; il épousait quatre années plus tard, Marie-Antoinette Martin dont les parents tenaient, en cette localité, un hôtel ayant pour enseigne : À la ville de Douai.

Du vivant de son père, Martin de Robespierre obtint la charge de procureur pour office d’Epinoy et, au décès de celui-ci, il lui succéda comme notaire.

Il ne manqua pas de suivre les principes de sa famille et eut quatorze enfants, tous nés à Carvin.[2].

La reconnaissance de ses concitoyens lui fut acquise du Jour où il fit capturer le bandit Jean-Philippe Godin qui, pendant les guerres du prince Eugène, dévasta, avec une

  1. Yves Robespierre, probablement né à Harnes, marchand d’épices puis receveur à Carvin, et nés à Carvin : Scholastique (27 avril 1659) qui, à peine âgée de 19 ans, épousa Jean-François Duquesne, fils du lieutenant de Camphin ; Robert-Antoine (28 janvier 1661) ; Françoise (15 octobre 1662) ; Martin (22 septembre 1664), greffier de Pont-à-Vendin ; Adrien (11 juillet 1666) ; Jacques (5 juin 1667) ; Marie-Thérèse (3 mars 1670) ; Henri-Adrien (11 janvier 1672) ; Guillaume (27 juin 1679), prêtre et bénéficier en l’église de Carvin.
  2. Voici leurs noms : Robert-Claude-Martin (15 mars 1689) dont nous allons parler plus loin ; Thérèse-Françoise (26 mai 1690) ; Alexandre-Joseph (13 juillet 1691, mort l’année même) ; Alexandre (20 décembre 1693) ; Maximilien (12 décembre 1694) qui tenait son nom de Robert-Maximilien de Briois, grand bailli, gouverneur de la principauté d’Epinoy, protecteur de la famille et dont voici un extrait de l’acte de baptême : Infrascriptus baptisavi Maxilianum de Robespierre, décima natum filium legitimum Martini et Maria ; Antoniœ Martin, F… susceptores Petrus Carbery et Maria Catherina Carbonnez in quorum fidem Waterloop (Registre de Carvin) ; Marie-Anne (17 février 1617), morte noyée cinq années plus tard ; Élisabeth (24 août 1698) ; on lit sur une pierre encastrée dans le dallage du bas-côté droit de l’église de Pont-à-Vendin : Sépulture de Nicolas Lardiez maître des postes de ce lieu décédé le 25 janvier 1717 âgé de 43 ans et d’Elizabeth Derobespierre son épouse décédée le 10 février 1764 âgée de 60 ans. Jean-Dominique (22 juillet 1700) ; Louis (4 mai 1702) ; Jacques-Hubert (3 novembre 1703) ; Denis-Joseph (2 septembre 1705) ; Marie-Michel-Julie (21 février 1708 ; Hyve-Joseph (21 août 1709) ; Jean-François (19 août 1711).