Page:13 lettres d'Augusta Holmès à Camille Saint-Saëns.pdf/37

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

2 Octobre 1901


Mon cher et illustre ami,

Je viens vous demander de ne pas m’oublier pour la 1re de vos « Barbares ». Une place s’il vous plait ! Il est inutile de m’adresser à l’Opéra, parce que là on donne des places à tout le monde, sauf à ceux qui devraient en avoir. Je désire particulièrement être à la 1re parce que je veux avoir la joie d’applaudir publiquement un nouveau chef-d’œuvre