Page:Adrienne Durville, Carnet de guerre 1914-1918 n°6.pdf/26

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


Samedi 6 novembre

Bavardages, potins sur deux infres. Que c’est donc assommant, ces femmes qui ont toujours envie de faire des bêtises.

Dimanche 7 novembre

Encore une petite promenade ; nous montons aux Xettes ; beau temps, belle vue. Cette fois, c’est du houx que nous rapportons pour les salles de malades.

Rien de nouveau au point de vue militaire ; on piétine.

Lundi 8 novembre

Soins toute la journée, rangements.