Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/380

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



1469. Robert Delacroix, dit Hurert, de la paroisse de Mauquenchy, diocèse de Rouen.
    Il avait tué, d’un coup de caillou, Cardin Montés, qui venait de frapper et de blesser grièvement Guillaume Delacroix, son père.


1470. Jacques Colombel, de la paroisse de Gouey, diocèse de Coutances.
    Un individu, du pays de Bretagne, l’ayant frappé à la tête avec une dague, et l’ayant grièvement blessé, il se saisit d’une épée, qu’il trouva à terre, en donna deux ou trois coups à ce Breton, et le tua.


1471. Jehan Vauquelin, de la paroisse de Saint-Martin de Harfleur.
    Il tua, d’un coup de pierre, Lucas Le Febvre, qui lui avait donné un coup de fourche de fer, pendant qu’il labourait la terre.


1472. Jean Carité, de la paroisse d’Anneville ou Yville-sur-Seine, originaire de la paroisse de Saint-Remy de Drave, diocèse de Paris.
    Il avait tué Michel d’Yainville, de la même paroisse, en se battant avec lui.
    Il avait pour complices :

Jehan Le Page père.

Jehan Le Page fils.

Robert Guiot.

Thomas Guiot.

Jehan Asselin.

Laurent Plante.

Guieffine, mère desdits Guiot.