Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/422

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


enlevèrent une femme « et plusieurs de la bande oulrent la compaignye charnelle de ceste femme, oultre le vouloir d’icelle, et on donna deux ou trois coups d’épée au mari, qui vouloit résister. »
    37°. De complicité avec d’autres de la compagnie du sieur De Brienne, il avait blessé et fait fouetter avec des ceintures de cuir deux aventuriers « qui vyvoient en grande prodigalité en ung logis, et voulloient battre leur hoste. »
    38°. De complicité avec le sieur De Grosparmy « il avoit despouillé, par le chemyn, un homme qu’ils haïssoient, l’avoit mis nud, et, subitement, des estrivières de sa selle, l’avoit batu et luy avoit faict grant violence. »
    39°. Lui et son frère avaient souvent épié, par les chemins, le baron de Tournebu, pour lui mal faire, en haine de ce qu’un des valets de ce gentilhomme avait tué leur oncle. A Bretteville-sur-l’Aize, ils faillirent tuer un serviteur du baron.
    40°. De complicité avec Jehan De Ferrière, écuyer, sieur de Baron, il avait, sur la route de Fierville, insulté et frappé Guillaume De Burgueville.
    41°. « Y avoit vyron trois ans, ung nommé Maillot-. Saint-Aubin luy ayant dict qu’il avoit esté merveilleusement oultragé par les paysans de Malleville-sur-le-Bec, prèz Evreulx, il luy donna conseil soy en vengier, luy offrant confort et ayde à ce faire. Du quel conseil et oblacion de ayde, Mailloc fort enhardy alla à Malleville et en tua ung ou deux. »
    Le 17 juin, le chapitre remit à Jean De Theuville, complice du sieur De Fontenay, une pancarte de délivrance.
    Le 26 juillet, on en donna une à Charles De Mailloc. Le 27, on en donna autant à Jean De Fontenay, frère de François, et à Guillaume De Grosparmy.
    Le 27 août, à Jean De Mailloc.
    Le 31 octobre, on en accorda autant à nobles hommes 1°. René, 2°. Jean, et 3°. François De Fontenay, aussi complices.