Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/458

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


rivière par son cheval, qui nagea et gagna une île en face, laissant son maître noyé dans le fleuve.


1595. Jacques Thorel, écuyer, sieur de la Garenne, né à EtoutovilIe-en-Caux, âgé de ans. Claude De Landes, écuyer, sieur de Beaurepaire, et quatre soldats.
    Ils avaient assassiné, dans le réfectoire de l’abbaye de Valmont, dom Letanneur, religieux de cette abbaye. Le sieur De Beaurepaire lui en voulait, parce qu’il chassait sur les terres de la duchesse de Longueville. (Voir l’histoire.)


1596. Pierre De La Sceaulle, écuyer, sieur de la Motte, né à Hermival, diocèse de Lisieux, homme d’armes de la compagnie du sieur De Longchamp, âgé de 20 ans.
    Le sieur De Longchamp ayant trouvé un valet de Jean De la Masure, écuyer, sieur du Boyssimon, son ennemi, tirant du gibier sur ses terres, lui avait adressé des reproches très-durs, dans lesquels le sieur Du Boyssimon n’avait pas été épargné. Le lendemain, ce dernier, ses deux frères et deux soldats armés de toutes pièces, allèrent chez le sieur De Longchamp, qui était absent, et adressèrent aux domestiques des propos injurieux contre leur maître. A deux jours de là, les sieurs De la Sceaulle et De Saint-Ouen, amis du sieur De Longchamp, chassant ensemble avec deux autres individus de leur suite, et deux soldats qui se joignirent à eux, rencontrèrent le sieur Du Boyssimon, qui, précédemment, avait menacé les deux premiers de les tuer ; ils le provoquèrent ; il leur répondit « qu’il extermineroit la race des Longchamp et les leurs », et il ordonna à son valet de leur tirer un coup d’escopette. Alors le sieur De la Sceaulle tira au sieur Du