Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/505

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



1679. Simon Lainé, écuyer, sieur de Tinnetot, âgé de 33 ans, demeurant à Rouen, paroisse de Saint-Nicaise.
    Le 5 septembre 1678, lui et quelques gentilshommes ses amis n’avaient fait que boire ; ayant acheté des rognons de mouton, ils allèrent dans un estaminet où l’on refusa de faire cuire ces rognons ; ce refus les irritant, ils insultèrent la maîtresse de la maison, et le maître étant survenu avec un fusil pour mettre le holà, ils se jetèrent sur lui, le désarmèrent et s’emparèrent du fusil, que le sieur De Tinnetot emporta. Il était nuit, le sieur De Tinnetot entendant dans la rue Ancrière quelqu’un qui accourait derrière lui, crut que c’était le maître du fusil ou une personne chargée de l’arrêter. Il présenta son fusil, qui partit aussi-tôt sans qu’il l’eût armé, sans doute parce qu’il l’était lorsqu’il l’avait pris au maître de l’estaminet, et il eut le malheur de tuer le sieur De Quévreville, son ami, qui venait le rejoindre après s’être arrêté un instant.


1680. Charles Vergnaut, écuyer, sieur de Bondilly, de la paroisse de Saint-Martin-de-Sanzay, en Poitou, âgé de 46 ans.
    Il avait tué sa femme sans le vouloir, disait-il. La fable qu’il débita aux députés du chapitre est des plus absurdes. (Voir l’histoire.)


1681. Florimond De Monsure, écuyer, sieur de Hévicourt, né à Sully.
    A la suite d’une querelle de chasse, il avait tué Henri Le Baume, écuyer, sieur de Remirebaux.


1682. Jean Raimroult, âgé de 40 ans, né à Rouen, demeurant rue Étoupée, paroisse de Saint-Pierre-l’Honoré, avocat au parlement, conseiller aux hauts jours de l’archevêché de Rouen.
    Attaqué, sur la route de Bouville à Rouen, par le sieur