Page:Amable Floquet - Histoire du privilege de saint Romain vol 2, Le Grand, 1833.djvu/609

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


recherches au sujet de la recouvrance du privilége original de saint Romain[1]. »

Le silence des registres à la suite de cette visite prouve suffisamment que le chapitre ne trouva pas ce qu’il cherchait.

Treize ans après, les calvinistes, maîtres un moment de Rouen, firent main-basse sur le trésor de la cathédrale ; la châsse de Saint-Romain ne fut point épargnée.

« Le mercredy huictiesme de juillet 1562, dit un manuscrit du tems, le président d’Emandreville, Noël Cotton, et plusieurs autres de la ville de Rouen, vindrent, de matin, en la sacristie de l’esglise cathédralle de Rouen, pour avoir le reste de l’or et argent des reliquaires mentionnéz en l’inventaire de ce, faict par Béthencourt enquesteur du Roy. Descouvrirent la châsse ou capse sainct Roumain couverte de lame d’or et pierres précieuses et enrichie de plussieurs agneaulx d’or (anneaux). Gectèrent les ossementz et relicquaires du corps sainct Roumain estans en la dicte capse, et les feirent brusler en ung feu estant en la dicte églize. En celle capse, fut trouvée une lettre en parchemin attestant comme l’Archevesque Rotroud, l’an de l’Incarnation Nostre Seigneur 1179, le 21e. an du pontificat d’Alexandre, Pappe, troisième (ou quatrième) de ce nom, régnant en Angleterre Henri, deuxième de ce nom, duc de Normandie et comte d’Angiers, avoit faict faire icelle capse neufve, la quelle il feist couvrir de lame d’or et pierres précieuses, et, en icelle, avoit faict mettre le corps et relicque de saint Roumain en la présence de Arnoulf Evesque de Lizieux et Froger Evesque de Seèz à ce spéciallement convocquéz ; et furent les dictes relicques du viel ferêtre ou capse entique qui avoit esté descouvert auparavant de l’or qui y estoit par Messieurs de l’Esglise cathédralle de Rouen pour subvenir à une grandissime

  1. « Ad apperturam fieri faciendum de feretro sancti Romani causa in eo indagandum super recuperatione originalis privilegii sancti Romani. »