Page:Ampère - Mémoires Électromagnétisme Électrodynamique (1921).djvu/117

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.

taïques



devient négative quand on suppose que les deux angles et tournés du même côté sont nuls, en sorte que les deux petites portions doivent se repousser quand elles se trouvent sur une même droite, et qu’elles sont dirigées vers le même point de l’espace : j’en tirai cette conclusion que toutes les parties d’un même courant rectiligne se repoussent mutuellement, que c’était probablement la cause des effets connus du moulinet électrique, qu’ainsi ces effets devaient être considérés comme le premier phénomène électrodynamique observé, et qu’on ne devait plus les expliquer comme on le fait communément.

Quoique les deux petites portions de courants élec-

    lieu. que n est plus grand que 1, et que k est par conséquent négatif, en me servant du conducteur mobile, représenté en xabcdefghiky (fig. 7). sur lequel je faisais agir le

    Fig. 7.
    Ampère mémoires-0117 fig7-2.png
    conducteur vertical AB. La figure que j’en donne ici me paraît suffisante pour qu’on en ait une idée complète, et pour qu’il soit inutile d’en donner une description détaillée.