Page:Andler - Nietzsche, sa vie et sa pensée, III.djvu/388

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


  
Trois conditions de la tragédie : 1o Le chœur dionysiaque. — Vision de ce chœur. — 2o L’auditoire des initiés. — 3o Le mythe tragique. — Le mystère de Dionysos 
 48
  
Évolution de la tragédie athénienne. — L’enseignement tragique. — Eschyle. — Sophocle. — Euripide. — Part croissante de l’apollinisme. — Corruption par l’esprit socratique. — Mort de la tragédie athénienne 
 54


Chapitre II. — 
La Renaissance de la Tragédie ou le Drame wagnérien
  
Rares éclosions de l’art tragique. — Réalisations partielles : l’Opéra italien de la Renaissance ; le drame shakespearien ; la tragédie classique française et allemande 
 62
  
Le secret de la tragédie retrouvé par Richard Wagner. — Les trois conditions : 1o Le dionysisme de la musique wagnérienne. — 2o Les mythes wagnériens. — 3o L’auditoire artiste 
 67
  
Modification proposée par Nietzsche ; le mimodrame symphonique. — La musique de la dissonance harmonique 
 75


Chapitre III. — 
La querelle sur la tragédie grecque
  
Les premiers pamphlets de Wilamowitz-Mœllendorf 
 77
  
Sophismes et préjugés de Nietzsche dénoncés avec justesse par cet helléniste en 1870. — Où Nietzsche reprend l’avantage. — Erreur de Nietzsche sur Euripide et Socrate. — Inutile violence de la polémique. — En quoi Erwin Rohde a raison contre Wilamowitz. — Grandeur du programme de Nietzsche.
 
I. 
L’antagonisme ultérieur de Wilamowitz et de Rohde 
 83
  
1. La théorie de Wilamowitz en 1889 
 84
  
L’Einleitung in die Attische Tragödie. — Allusions persistantes à Nietzsche. — Les rapports d’Euripide et de Socrate. — Préhistoire de la tragédie attique. — Wilamowitz revient à Welcker. — Le dithyrambe grave. — Rôle et origine du chœur des satyres. — Satyres et Silènes. — La récitation ionienne jointe au lyrisme dorien engendre la tragédie attique. — Ce qui subsiste de Nietzsche chez Wilamowitz.