Page:Andler - Nietzsche, sa vie et sa pensée, III.djvu/389

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


  
2. La théorie d’Erwin Rohde entre 1873 et 1893 
 89
  
Les Cogitata de Rohde. — Son livre de Psyché (1893). — Ce qu’il nous apprend sur le culte de Dionysos et l’épidémie du dionysisme. — Rapports avec la notion du tragique.
 
III. 
Ce qu’a pu être la tragédie grecque primitive 
 94
  
Nécessité de joindre l’étude de la poésie chorique aux études de psychologie religieuse pour comprendre la tragédie grecque. — Théories en présence. — Dionysos Melanaegis, dieu de la mort et de la végétation. — Le δρώμενον (drômenon) de la fête des Apaturies. — Survivance de ces rites dans la Thrace contemporaine. — Rite final : le thrène sur la mort du héros printanier, Dionysos. — Le thrène funèbre, noyau de la primitive tragédie. — Le cortège vêtu de peaux de boucs. — Comment d’autres héros ont pu remplacer Dionysos. — Cycle liturgique de la tragédie. — Le deus ex machina. — Sentiment juste de Nietzsche 
 100


LES ORIGINES ET LA RENAISSANCE
DE LA PHILOSOPHIE


  
Problème de l’avènement du philosophe 
 105
Chapitre I. — 
Les philosophes présocratiques
  
Comment Nietzsche écrit l’histoire des systèmes. — En quoi les Présocratiques importent à la civilisation. — Mythologie et philosophie.
 
I. 
Les anthropomorphismes logiques de la philosophie primitive 
 112
  
Classement des procédés logiques de la pensée présocratique. — L’unité de substance : Thalès, Parménide, Anaxagore, Pythagore, Démocrite. — Nietzsche n’a pas discerné le sentiment mystique dont s’inspirent ces philosophes. — Excès de son intellectualisme.