Page:Annales du Musée Guimet, tome 22.djvu/168

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


122 ANNALES DU MUSEE UUIMEÏ

12 (32). Créaleur du monde des corps, saint ! Quelle est l’urine, ô suint Aliura Mazda, dont les porteurs de morts peuvent se laver la chevelure et le corps ? Est-ce de l’urine de mouton, ou de bœul’, ou d’homme, ou de femme ?

13(35). Ahura Mazda répondit :

C’est de l’urine de mouton ou de l’uriue de bœuf ; non pas de l’urine d’homme ni de l’urine de femme, à moins que ce ne soient un homme et une femme qui ont fait le Hvaêtvadalha-’ : ceux là fourniront l’urine dont les porteurs de morts se laveront la chevelure et le corps". Ub.

1 4 (38). Créateur du monde des corps, saint ! Le chemin par on l’on porte un cadavre de chien ou un cadavre d’homme, est-ce que par ce chemin pourront passer le petit bétail et le gros bétail, les hommes et les femmes, et le feu, lils d’Ahura Mazda, et les faisceaux consacrés de Baresman ?

15 (48). Ahura Mazda répondit :

ie pourront point passer par ce chemin le petit bétail ni le gros bétail, ni hommes ni femmes, ni le feu, fils d’.4hura Mazda, ni les faisceaux consacrés de Baresman’--.

16(41). On mènera trois fois-^ par le chemin un chien jaune à quatre yeux--’ ou un chien blanc aux oreilles jaunes : au passage de ce chien jaune ’il. Le mariage consanguin : cl’, vol. 1, pp.l20-13i. Gomme ces mariages sont une des œuvres les plus redoutées d’.Vhi’iman [Shdyasl là Shdi/ast, XVIIl) et que « le pouvoir d’Atiriman et des démons est plus faible dans le corps de ceu.v qui les pratiquent ))(R,ivàyal pehlvi, ii/md "W^iisr, 11, 4221, leur maèsuia est aussi puissant que le gôinêz.

22. Purification provisoire, qui les protège jusqu’à leur l’etour au village (o matd " â deh) : rentrés là, ils doivent se purifier avec le gômèz et l’eau (Conim.) ; cf. § 36. 2 ;3. Le chemin |)ar où passe le cortège funèbre est hanté de la Druj Nasu. On a chasse du chemin, comme on la chasse du cadavre même, à l’aide du chien : on fait le Sag-did de la route. Cet usage semble tombé en désuétude. 24. Le chien du Sag-did a accompagné le cortège de ta maison mortuaire au Dakhrna : on lui l’ail refaire par Irois fois le chemin inverse. 25. Un chien qui a dcn.v taches au-dessus dea yen..