Page:Archives israelites 13.djvu/211

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


mmim. 205 naturellement dévolue, ne négligeront rien pour justifler les li- bérales intentions des fondateurs; M. de Rothschild aura en rai- son de croire que c’est par de semblables créations qu’on par- . pétue son souvenir, et qu’on fait bénir son nom. S. Cmxn. ÉCGLE DES ARTS ET uÉ1'!EltS DE STRASBOURG. Le compte-rendu de la gestion de cet établissement pendant · l’exercice de 1851, c’est—à-dire pendant la 21° année de sa fon- · dation , constate quelques résultats qu'il n’est pas sans intérêt pour nos lecteurs de connaître et de méditer : nous avons parlé récemment d’une institution analogue , fondée naguère à Mar- _ è seille , aujourd’hui nous dirons quelques mots de son intéres- i sante devancière , et bientôt de celle qui a été établie dans le Haut-Rhin : ces diverses études, rapprochées les unes des au-• t tres, fourniront d`utiles éléments à la comparaison, soit des moyens d`exécution, soit des résultats acquis. ‘ L’école israélife d’Arts et Métiers de Strasbourg, fondée en 1825 et autorisée par ordonnance royale du 18 avril 1842, s`t·st main- tenue, à travers mille difficultés, par Péncrgique dévoûment de ses membres, et surtout par la générosité si élevée et si infatiga- ble de feu M. Auguste Ratisbonne , alors président du Consis- toire israélite de la circonscription : d’abord simple société dc patronage, elle devint, en 1832, un véritable établissement d'é- ducation et d’instruction professionnelle où les élèves furent in- t · ternés : subventionné par le conseil général et le conseil muni- cipal, géré avec la plus stricte économie, doté successivement, l parla munifioence de quelques particuliers, d’un fonds de ré- -] serve inaliénable cet utile établissement, nous le disons à re- gret, a vu cette année, par l’indifférence de quelques-uns de ses souscripteurs, un déficit, bien minime il est vrai, troubler l`équi— " libre de ses recettes et de ses dépenses : c’est là un état de choses bien regrettable sur lequel nous appelons Vattention de nos core- ligionnaires, non·senlement d’Alsace, mais de la France entière: l’écolo:a produit trop d’excellents résultats pour n’étre pas au- Digitized ny Googlc