Page:Archives israelites 13.djvu/411

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


xsninms. 405 de le poursuivre devant les tribunaux, s’il est coupable des délits que vous lui imputez; et à lui, de vous traduire devant les mêmes tribunaux, pour les innombrables crimes et délits que vous com- mettez en les lui imputant. La France, qui, avant tonte autre na- tion, a permis au Juif-Errant de se reposer de ses fatigues, qui a séché ses larmes, qui l'a relevé de sa déchéance, ne saurait vous permettre de lui cracher impunémentau visage! A défautd`autre ’ expiation de ses fautes, la prescription lui est bien acquise! ls. Cana.

 .

— LITTERATURE. LETTRES SUR LA TRADITION ET SBS DEPOSITAIIBBÃ (Voyez numéro d’avril, p. 208.) Deuxième partie. ivauvxkna 1.a·r·ran. U , Diverses opinions sur la part de Rabbi dansla rédaction, de la Miscbna. — Sueœsseurs de Rabbi; cliscordes parmi eux. - Attributions des patriarches, dvd`: d‘exil et chefs d‘écoIe. — Distinction entre les laïcs lettrés et illettrée. , - L'anaLbème et ses conséquences. Quel que soit l’empressement avec lequel je tiens à continuer l la tâche que je me suis proposée en suivant la marche do la doe- trine sous les divers chefs d`éc0|e ou universités rabbiniques à Babylone comme en Palestine, depuis la fondation de la Mischna t jusqu`à l’achèvemeut des principaux commentaires ou Talmud: | dans l’un et l'autre de ces pays, je ne puis m‘empêcher de recon- ï naître, avant tout, la justesse de quelques-unes de vos observa- tions; mais, persuadé que je suis que la suite de notre récit eontribnera en grande partie à écarter les diflicultés que vous persiste: à trouver dans le développement du rabbinisme comme l ’ Digitized ny Googlc