Page:Ardouin - Étude sur l’histoire d’Haïti, tome 1.djvu/187

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Tous les efforts de cette classe étaient donc concentrés dans l’Ouest, dont la situation topographique et la population supérieure en nombre étaient une condition de succès.


Une lutte sérieuse allait commencer. Les contumaces de l’affaire d’Ogé et de Chavanne influèrent néanmoins sur la révolte des noirs du Nord dont ils devinrent d’ardens auxiliaires. Cette révolte coïncida avec la prise d’armes des mulâtres dans l’Ouest, et l’insurrection s’étendit bientôt après dans le Sud.

Mais avant de parler des actes politiques et guerriers qui signalèrent plus particulièrement l’insurrection des hommes de couleur de l’Ouest, que le lecteur nous permette de l’entretenir de la naissance et de la jeunesse d’un homme qui va prendre rang dans cette levée de boucliers, pour servir constamment son pays pendant cinquante-deux années consécutives. Nous suivrons ensuite cette vie militaire et politique, à travers tous les événemens qui ont marqué les différentes époques de notre histoire nationale, et nous tâcherons de faire ressortir ce que son caractère et ses principes ont eu de remarquable, pour lui attirer l’estime et la considération générale dont il a joui sous tous les chefs qui ont gouverné notre pays.