Page:Austen - La Nouvelle Emma T3.djvu/307

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


avait tant d’envie d’être de cette partie, qu’avant de se retirer, il adressa ces paroles à Emma.

« Eh bien ! si vous désirez que je reste, et que je sois de l’excursion à Box-Hill, je resterai. »

Un sourire agréable fut sa réponse : alors il n’y avait qu’un ordre pressé de Richemont qui pût l’y faire retourner avant le lendemain au soir.



FIN DU TROISIÈME VOLUME.