Page:Austen - Love & Freindship and other early works.djvu/88

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



le même jour. Nous avons pris tous les soins possibles pour cassée la mélancolie à Eloisa dans le plus tendre façon; pourtant, malgré toutes les précautions, les souffrances en l'entendant étaient trop violentes pour elle raison, et elle a continuée pendant de nombreuses heures dans un haut délire. Elle est toujours extrêmement malade, et Les médecins ont grandement peur d'aller encore dans un Déclin. Nous nous préparons donc pour Bristol, où nous voulons être au cours de la prochaine la semaine. Et maintenant ma chère Margaret me laisse parler un peu de vos affaires; et en premier lieu je doit vous informer qu'il est rapporté avec confiance, que ton Père va se marier; Je ne veux pas croire un raport aussi déplaisant en même temps je ne peut pas complètement le discréditer. j'ai écrit à mon amie Susan Fitzgerald, pour l'informer à ce sujet, qui, comme elle est actuellement en Ville, elle sera très capable de me donner. je connais pas qui est la Dame. Je pense que votre frère est extrêmement bien dans la résolution qu'il a prise de voyager, car il va peut-être contribuer à oblier son souvenir qui sont désagréables. Les événements qui l'ont tellement affligé récemment Je suis heureux de constater que qu'on est isolée de tous les Monde, ni vous ni Matilda êtes ennuyeuse ou malheureuse que vous ne pouvez jamais savoir ce que c'est d'être soit le souhait de votre sincèrement affectueux


C. L.