Page:Austen Lady Susan Watson Letters.djvu/19

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée





PRÉFACE

Jane Austen a laissé deux romans inachevés, “ Lady Susan ” et “ Les Watson ”. Miss Austen n’a pas porté “ Lady Susan ” à la connaissance du public/monde et aurait vivement déconseillé sa publication. Avant sa mort, elle déménagea[1] de Chawton à Winchester pour obtenir des avis médicaux, laissant ses papiers à Chawton, de sorte qu’elle ne put guère dans ses derniers moments avoir la possibilité de détruire ces papiers qu’elle n’avait pas l’intention de communiquer.

“ Lady Susan ” est un court roman sous forme de lettres. La date[2] de sa rédaction n’est pas connue, mais on croit savoir que c’est une production très précoce. Il ne s’agit que d’un simple exercice, qui, une fois son goût amélioré, a été mis de côté. Il est réalisé suivant la mode en vigueur. L’histoire, qui est brièvement et pas très explicitement racontée, est celle d’un rien, celle d’une habile et fascinante femme qui mène deux intrigues amoureuses à la fois, une avec un homme marié, alors que dans le cas de l’autre, elle est finalement supplanté dans ses affections par sa propre fille. Pendant tout ce temps, elle maltraite sa fille de manière cruelle et essaye de lui imposer un mari qu’elle déteste. À

  1. fut transportée
  2. l’époque