Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/1041

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


les fèmts des CìtttX. 22-7 )glés , lors que par une certaine curioſité trop vaine & trop info* lente, ils entreprennent de s’ap- procher de ces lumieres inacceíïi*- bles. Car tant s’cn faut qu’ils ayent la veuë aíſez bonne , pour en fup« gotter i’éclat, qu’ils n’ont pas me- me l’imagination affez forte, pour en concevoir la moindre idée— í í i