Page:Baudoin - Recueil d emblemes Tome II.djvu/432

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


DISCOURS IV. L Qu’ìl ſe saut donner gwde des pìUtt ^\td’^mour. Es enchantemens de Circé, _ ygue Virgile appelle Fille du Soleil, à cauſe de la merveilleufe connoiffance qu elle avoit des Plan- tes,qui prcnnentleur accroiffement leur force de ce bel Astre , ne peuvent mieux estre décrits, qu’ils le ſonc dans l’OdiíTée d’Homere, d’où nous avons tiré cet Emblé- me. Ilfeint que quelques-uns des Compagnons du fagc Ulyíſe , é- ■tant envoyez par ſon ordre, pour ■voir s’iìs ne- pourroient point dé- couvrir le lieu ou cette Magìcien- •ne raiſoit ſa demeure, furent chan- gcz, en pourceaux } par le moyen Tom. U.\tr