Page:Beaugrand - Lettres de voyages - France, Italie, Sicile, Malte, Tunisie, Algérie, Espagne, 1889.djvu/163

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
166
LETTRES DE VOYAGE

La bibliothèque renferme 24,000 manuscrits, dont plusieurs sont d’un prix inestimable, tels que le manuscrit de Virgile, du Ve siècle, le célèbre Palimpseste de la République de Cicéron ; 50,000 volumes imprimés ; une collection de papyrus ; des peintures antiques, notamment les Noces Aldobrantines, découvertes en 1606, l’une des fresques les plus précieuses que l’on possède de l’antiquité.

Rome compte encore plusieurs églises dignes d’attirer l’attention des visiteurs : la magnifique basilique de St. Paul hors des murs ; Saint-Pierre-ès-liens, qui renferme le célèbre Moïse de Michel-Ange ; la Trinité-du-Mont, bâtie par le roi de France Charles VIII ; Saint-Pierre in Montorio, élevée sur l’emplacement où St. Pierre subit le martyre ; Sainte Agnès hors des murs ; Saint-Louis-des-Français ; Santa-Maria-degli-Angeli ; San-Lorenzo in Lucina, où se trouve le tombeau du Poussin.

Outre le palais royal du Quirinal, ancienne résidence d’été des Papes, aujourd’hui demeure du roi d’Italie, on compte à Rome un grand nombre de palais particuliers qui possèdent, pour la plupart, des galeries de tableaux : le palais Barberini, où l’on voit le célèbre portrait de Béatrice Cenci, de Guido Reni ;