Page:Bruno Destrée - Les Préraphaélites, 1894.djvu/14

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

tion et l’arrangement décoratif de la chambre : les tapis, les cretonnes, les papiers peints artistiques sont aussi inconnus chez nous de fait que de nom ; en outre, les meubles qui ornent la chambre forment le plus souvent un horrible mélange de tous les styles et de toutes les époques, et si par hasard ils sont d’un même style, ils ne sont alors que la reproduction servile et sans intérêt d’époques d’art écoulées, dont on a cherché en vain à faire revivre l’esprit ; — de sorte que pour celui qui a le moindre souci des choses d’art, il y a peut-être un « comfort » relatif, — assurément moindre que celui qu’on trouve en Angleterre, — mais il ne peut y avoir assurément ni plaisir intellectuel ni jouissance artistique à habiter une pareille maison.

Si nous recherchons la cause première de cette supériorité évidente de l’art décoratif anglais, nous la trouvons dans ce fait que les arts improprement appelés arts mineurs et les arts majeurs ont été exercés en Angleterre par les mêmes hommes : ce sont les premiers artistes de l’Angleterre, les Rossetti, les Burne-Jones et les William Morris qui, en reconnaissant ces arts mineurs aussi dignes de tenter leurs efforts et leur travail que les beaux-arts proprement dits, et en y appliquant la marque de leur talent et de leur génie, ont opéré cette transformation complète, cet épanouissement magnifique des arts décoratifs en Angleterre.

Hors d’Angleterre, au contraire, ces mêmes arts mineurs sont exercés par des artisans et par une classe de gens intermédiaires entre les artisans et les véritables artistes, la classe des peintres décorateurs. Les premiers artistes du pays se désintéressent des arts décoratifs ou les dédaignent ; les artisans et les peintres décorateurs sont ignorants, manquent d’initiative, et s’ils en ont par extraordinaire, ils ont par contre, à cause de leur condition inférieure, peu de chance de voir leurs efforts secondés ; s’ils ont du goût ils choisiront parmi les modèles des styles qu’ils ont pu étudier, parmi les styles

10