Page:Burnouf - Dictionnaire classique sanscrit-français.djvu/320

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


थ T

थ t’a 31« lettre et 2" dentale de l’alphabet sanscrit. C’est le la aspiré, répondant le plus souvent au t des autres langues aryennes.

थ fa m. montagne. |I Maladie. || Action de manger. — N. peur. || Préservation. || Bon augure.

थ t’ ad. t’addmi 6. Couvrir; cf. sl’ud

थ* t’ u d. t’udyâmi 4 [cette rac. paraît être une mauvaise orthog. de ï^ çud.]

थ* t’urv. t’ûrvdmi 1; p. tut’ûrva; etc. Frapper blesser, tuer; cf. turv.

द D

द da 32« lettre et 3e dentale de l’alphabet sanscrit. Elle répond au d, et qqf. au t, à 17 ou même au z des autres langues aryennes.

द da (dâ) [à la fin des composés] qui donne; {dô) qui coupe. || M. montagne, cf. <a. — N. femme, cf. dam. — F. dd purification ; préservation ; repentir.

द daka n. (pour udaha) eau.

  • द p-

dadaxê; etc. Se mouvoir; se hâter. || Être fort et actif. || Croître. || Frapper, blesser, tuer.

द daxa a. [primit. qui est à droite, qui va a droite]; apte; adroit, habile; || juste, honnête; || dévot. —S. m. homme, adroit; honnête homme. || Un savant. || Coq". || Esp. d’arbre. |I Agni; || Daxa, personnage astronomique du Vêda, plus tard fils de Brahmà; Il Çiva; || le taureau de Ci va. — F. daxa la terre. || Cf. daxina; gr. §£çw?; lat. dexter.

daxakanyâ f. la fille de Daxa, Durgâ.

daxa j a f. (/an) mms. || Astérisme lunaire.

daxajâimti m. le maître des astérismes, c-à-d. la Lune. || Çiva, époux de Durgâ.

द daxaydmî c. de dax.

द daxaya m. {aya) vautour. ||Surn. de Garuda.

द daxina a. {daxa; sfx. ina) droit, qui est à droite. || Méridional [les Aryens se tournant vers le soleil levant]. |I Au fig. [qui se sert de sa main droite] adroit, habile; Il honnête, probe; || qu’on a sous la main, sujet, soumis, subordonné. — S. m. le feu sacré du côté du sud [dans le trivédi] Vd.—