Page:Carnet de guerre d'Emile Chollet.pdf/42

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


31 Mars. Hier soir j’ai eu une lettre de Papa et de Mademoiselle Germaine. je suis bien content, puis un colis de tabac. Chers Parents ils sont trop gentils.

Aujourd’hui rien de nouveau, on a pêché quelques grenouilles, le cuisinier est en train de les écorcher.


1er-2 et 3 avril 1917. Depuis trois jours il n’y a rien de nouveau, la chaleur devient très forte, trop même, qu’est-ce que cela va devenir !… Aujourd’hui je me décide à dire ce que depuis quelques temps je pense.

Je suis bien déçu hélas ! Quand j’ai été nommé sergent j’étais heureux car je me disais j’aurai peut-être comme camarades des hommes avec qui l’on peut causer, hélas ! trois fois hélas !… Ça n’est pas vrai étant cabot je restais seul, je m’isolais un peu de mon escouade pour penser, maintenant je suis forcé de vivre toujours avec les autres sergents et quelle souffrance, un surtout très prétentieux et malheureusement pour lui très bête, et je souffre rééllement des raisonnements imbéciles qu’ils tiennent, Grand Dieu, vais-je trouver un ami ?


4.5.6. Le 4 et 5 rien de nouveau nous sommes toujours assez tranquilles, les Bulgares ont la politesse de nous tirer autour et non dessus.

Je m’embête ici, il fait chaud et chaque jour je supporte la sottise de mes camarades.

Aujourd’hui c’est vendredi-Saint, les Bulgares ont un peu bombardé, en ce