Page:Carnet de guerre d'Emile Chollet.pdf/63

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Aujourd’hui je suis allé au travail, nous faisons une route. départ à h45. —

Mon avion boche est venu lancer des bombes à 1 ou 2 km d’ici. Nous revenons du travail à 10 h. — Pendant le repas un ordre du colonel arrive d’envoyer une escouade avec un s/off. à Obstrina, c’est moi qui y vais avec mon ancienne escouade = la 14ème

Je suis allé demander des détails au Lt. Riury, cet idiot-là faisait un tric-trac il m'a à peine répondu je n’ai pas de détails : quel malheur de voir cela à [illisible].

l'heure ?[illisible] j'irai le retrouver je vais moi xxxxxxx monter la grosse dent. il commande ou il ne commande pas !


Obstrina.-
4-5 Juillet. — Avant-hier soir je suis venu ici en voiture, pour arriver avant la nuit. Le Lt ?[illisible] Valdenaire est très gentil c’est surtout jeune officier.

Nous sommes très bien installés.

[Dessin]

J’ai monté ma guitoune seul car j’ai la toile — en voilà le plan