Page:Carnet de guerre n° 3 d'Alexandre Poutrain.pdf/41

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.


pature, la propriété de Froment, la rue d’Héninel et va dans la direction du chateau d’eau actuel.

Quand je suppose que ces travaux sont terminés, je vais voir. — N’ai-je pas toujours mon laissez-passer pour surveiller les travaux des champs ? Si je suis surpris, si on m’interroge, je dirai que je cherche apres mon semoir pour le rentrer à la ferme. —

Arrivée au chateau d’eau actuel, la tranchée traverse la route. De l’autre coté, j’aperçois un tas d’argile. Je vais traverser la route plus loin, et je reviens passer aupres de ce tas. Je passe devant un escalier rapide qui conduit à une cave à dix mètres de profondeur. C’est là qu’aboutit cette tranchée aux fils électriques. Au point de départ se trouve le logement d’un général.


Il restait dans les Communes d’Hamelincourt et de