Page:Carré - Le Parlement de Bretagne après la Ligue.djvu/77

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée
61
prix des charges.

tandis qu’il cédait sa charge de conseiller à un autre [1] ; or, par un contrat du 13 août 1655, Michel d’Epinoze vendit une commission de même nature dix-huit mille livres[2].

Au temps de Louis XIV, on vit le prix des offices de la Cour de Rennes s’élever si vite qu’ils purent paraître inaccessibles pour presque tout le monde, et qu’en 1665 le Uoi crut devoir fixer leur valeur maxima à des chiffres qui nous paraissent encore énormes. Il ne voulut pas qu’une charge de « président à mortier » se vendît plus de cent cinquante mille livres, que les charges de présidents « originaires » ou celles de présidents « non-originaires », dans la chambre des enquêtes, pussent dépasser cent vingt-cinq mille ou quatre-vingt-cinq mille livres, que celles des conseillers « originaires » ou celles de a non-originaires » fussent portées au delà de cent mille ou de cinquante mille livres [3]. La puissance de l’argent n’ayant guère varié au xviie siècle [4], il est facile de mesurer le progrès du prix des charges de justice souveraine en Bretagne de Henri IV à Louis XIV ; en résumé, c’est au règne de Henri IV qu’il convient de faire remonter la faveur excessive dont elles fu-

  1. Archives du la Cour de Rennes ; Borthelot et Duchomin, notaires à Rennes.
  2. Ibid.
  3. A. de la Gibonais, IIIe partie, p. 269 et 270. Déclaration du Roi du mois de décembre 1605.
  4. Leher, p. 244 ; Coquelin et Guillaumin, Dictionnaire de l’économie politique (Paris, 1834) : art. Argent. Il est bon de remarquer que le sou tournois de l()(l"2 valait à peu près fr. 15 cent, de notre monnaie. (Belot, De la révolution économique et monétaire qui eut lieu à Rome au milieu du IIIe siècle avant l’ère chrétienne : Annuaire de la Faculté des lettres de Lyon, 1885, p. 146.) Si l’on tient compte aussi de la puissance de l’argent qui, par rapport à notre époQue, était alors comme deux est à un, on multipliera par cinq le prix des charges vendues au début du xviie siècle, pour se faire une idée de la valeur qu’elles pourraient représenter dans notre société.