Page:Chamfort - Œuvres complètes éd. Auguis t2.djvu/87

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


■76 OEtfVRliS

sujets. — Ah! sire. — Tu as eu le duc dedlioiseul.

— Il est si puissant ! — Le maréchal de Richelieu.

— Il a tant d’esprit ! — Monville. — Il a une si belle jambe ! — A la bonne heure; mais le duc d’Aumont, qui n’a rien de tout cela. — Ah ! sire, il est attaché à votre majesté! »

— Madame de Maintenon et madame de Cay- lus se promenaient autour de. la pièce d’eau de Marly. L’eau était très-transparente, et on y voyait des carpes dont les mouvemens étaient lents, et qui paraissaient aussi tristes qu’elles étaient maigres. Madame de Caylus le fit remar- quer à madame de Maintenon, qui répondit : « Elles sont comme moi ; elles regrettent leur bourbe. »

— Collé avait placé une somme d’argent con- sidérablj, à fonds perdu et à dix pour cent, chez un financier qui, à la seconde année, ne lui avait pas encore donné un sou.)i Monsieur, lui dit Collé, dans une visite qu’il lui fit, quand je place mon argent en viager, c’est pour être payé de mon vivant. »

— Uu ambassadeur anglais à Naples avait donné une fête charmante, mais qui n’avait pas coûté bien cher. On le sut, et on partit de là pour dénigrer sa fête, qui avait d’abord beaucoup réussi. Il s’en vengea en véritable Anglais, et en homme à qui les guinées ne coûtaient pas grand chose. Il annonça une autre fête. On crut que c’était pour prendre sa revanche, et que la fête