Page:Chateaubriand - Mémoires d’outre-tombe t1.djvu/49

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Il est aussi le maître de l’honneur ; et, comme me l’écrivait un jour Victor de Laprade, — qui avait cependant de bonnes raisons pour ne pas déprécier la poésie et pour la mettre en bon rang, — « l’honneur passe avant tout, même avant la poésie[1]. »

Edmond BIRÉ.

  1. Lettre du 7 octobre 1880.