Page:Chevreul - De la baguette divinatoire, 1854.djvu/197

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


le commerce et l’industrie est incontestable. Le monde entier la connaît. Eh bien y elle n’a pas fait défaut lorsqu’il s’est agi d’entrer en communication avec les esprits. Aujourd’hui on est médium aux États de l’Union comme on y est marchand, industriel, médecin, avocat, et l’on assume que les médiums en réputation trouvent de grands avantages pécuniaires à mettre le commun des hommes en rapport avec les esprits.

Au commencement de 1853, on ne comptait pas moins de 700 médiums dans la ville de Cleveland, et de 1200 dans celle de Cincinati.

197.On distingue des médiums de différents genres.

a. Il en est qu’on qualifie de rapping, parce que les esprits répondent à leur invocation par des bruits semblables à des coups frappés contre quelque corps sonore.

Un jeune professeur de Londres nous parlait, ces jours derniers, d’un célèbre physiologiste anglais qui fait entendre de pareils bruits sans qu’on puisse deviner l’artifice fort simple dont il se sert. Lors même qu’on sait qu’il est la cause de ces bruits, il frappe l’intérieur de sa chaussure avec un des doigts du pied, comme on le fait, par exemple, en posant le doigt médius de la main droite sur une table, puis faisant claquer contre elle l’index qui était relevé sur lui.

b. Il est des médiums writing qui, privés de toute spontanéité, tant est grande la puissance de l’esprit dont ils sont possédés, tracent avec une plume ou un