Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 11, 1839.djvu/169

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


une conséquence extraordinaire devait suivre une aussi extraordinaire interruption du silence habituel de ce lieu ; on eût dit des écoliers prêts à recevoir le châtiment de leur étourderie. Puis le chef du conseil essuya furtivement les larmes qui roulaient dans ses yeux et reprit sa gravité.

— Signori, dit-il en cherchant dans une liasse de papiers, nous examinerons l’affaire du pêcheur ; mais nous devons d’abord nous informer du cachet jeté la nuit dernière dans la gueule du Lion. Signer Gradenigo, vous fûtes chargé de l’examen.

— Ce devoir a été rempli, noble Signore, et avec un succès que je ne pouvais espérer. La promptitude avec laquelle nous nous sommes séparés la dernière fois nous empêcha de faire attention au papier auquel il était attaché : on verra qu’ils ont maintenant du rapport ensemble. Voici une accusation qui prête à don Camillo Monforte le désir de conduire au-delà des limites où s’étend le pouvoir du sénat donna Violetta, ma pupille, afin de posséder sa personne et ses richesses. Ce papier parle de preuves qui seraient en possession de l’accusateur, comme s’il était un agent employé par le Napolitain. Comme gage de la vérité de ses paroles, je le suppose, il envoie le cachet de don Camillo lui-même, qui ne peut avoir été obtenu qu’avec la confiance du jeune seigneur.

— Est-il sûr que cette bague lui appartienne ?

— Quant à cela, j’en suis convaincu. Vous savez que je suis particulièrement chargé de présenter son affaire au sénat ; et de fréquentes entrevues avec lui m’ont donné l’occasion d’apercevoir qu’il avait l’habitude de porter un cachet, qu’il n’a plus maintenant. Mon joaillier du Rialto a suffisamment reconnu cette bague pour celle qui manque au jeune duc.

— Jusqu’ici c’est assez clair ; mais ce qui l’est moins, c’est que le cachet de l’accusé se trouve avec l’accusation, circonstance qui, n’étant pas expliquée, donne à cette affaire quelque chose de vague et de louche. Croyez-vous reconnaître l’écriture, ou avez-vous quelque moyen de savoir d’où vient ce papier ?

Les joues du signor Gradenigo laissèrent paraître une nuance presque imperceptible de rougeur, qui n’échappa pas à la subtile défiance de ses collègues ; mais le vieux sénateur dissimula ses alarmes, et répondit distinctement qu’il n’en avait aucun.

— Pour prendre une décision, il faut alors attendre de nouvelles preuves. La justice de Saint-Marc a été trop vantée pour