Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 11, 1839.djvu/270

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


persés. Mais celui qui va sur l’île pour emprunter, comme je serais obligé de le faire, doit être en état de satisfaire à tous les doutes qu’on peut avoir sur le remboursement.

— L’or peut donc se trouver ? Je puis être tranquille sur ce point ?

Osée hésita, car il avait inutilement cherché à pénétrer le déguisement de son compagnon ; et quoiqu’il regardât son ton d’assurance comme un augure favorable, l’instinct d’un prêteur faisait qu’il n’aimait pas son impatience.

— J’ai dit à l’aide des amis que j’ai parmi mes compatriotes, répondit-il avec prudence.

— Cette incertitude ne peut convenir à mes besoins. — Addio, Osée, il faut que je cherche ailleurs.

— Signore, vous ne pourriez être plus pressé si cet argent était destiné à payer les frais de vos noces. Si je pouvais trouver Isaac et Aaron chez eux à cette heure avancée, je crois que je pourrais, sans trop risquer, dire qu’il me serait possible de me procurer partie de cette somme.

— Je ne puis me fier à cette chance.

— La chance est peu de chose, Signore ; car Aaron garde le lit, et Isaac ne manque jamais de régler ses comptes quand il a fini son travail de la journée. Cette occupation est une récréation suffisante pour l’honnête Hébreu ; je suis pourtant surpris qu’il y trouve quelque satisfaction, car depuis un an nous n’avons tous fait que des pertes.

— Je te dis, juif, que je ne puis avoir aucun doute sur le résultat de cette négociation. — L’argent, de bons gages, ta conscience pour arbitre entre nous, mais point de promesses équivoques qui pourraient être suivies de désappointement, sous prétexte que des tiers ne seraient pas satisfaits.

— Juste Daniel ! — Mais pour vous obliger, Signore, je crois pouvoir pouvoir me hasarder… Oui, un Hébreu bien connu, Lévi de Livourne, m’a laissé un sac contenant précisément la somme en question. Aux conditions convenues, j’en ferai ma propre affaire, et je rembourserai le bon joaillier sur mes propres fonds un peu plus tard.

— Je te remercie de cette offre, Osée, dit l’inconnu en soulevant son masque de manière à montrer ses traits, et en le replaçant aussitôt. Cela abrégera notre négociation. N’as-tu pas ce sac du juif de Livourne sous ton domino ?