Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 24, 1846.djvu/222

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



— Ne semblait-il pas embarrassé, Votre Honneur, comme si l’ennemi l’empêchait de vous communiquer ses pensées ?

— Non pas du tout, Joyce, c’est sa manière de voir qui semblait irrésolue.

— Pardonnez-moi, Votre Honneur, le mot incertain conviendrait mieux à un aussi bon soldat. Le major Willoughby a-t-il quitté le service du roi, qu’il se trouve parmi nous juste à ce moment ?

— Dans un autre moment je vous dirai ce qu’il est venu faire, sergent. À présent, je ne puis penser qu’aux dangers qu’il court. Ces Indiens sont de vils misérables, on ne peut jamais s’en rapporter à leur parole.

— Qui donc pourrait avoir la mauvaise foi de mépriser les droits de gens qui viennent en parlementaires ? répondit gravement le sergent ; les Français eux-mêmes, Votre Honneur, ont toujours respecté nos envoyés.

— Je voudrais bien les apercevoir d’ici. C’est un grand avantage pour eux, Joyce, de se mettre à couvert dans le moulin pour délibérer.

Le sergent regardait le camp à ce moment ; son œil suivit les bois et les côtés de la montagne qui bordaient la plaine, jusqu’à ce qu’il tournât le dos à l’ennemi et se trouvât vis-à-vis de la forêt qui était derrière la Hutte.

— S’il est agréable à Votre Honneur, un détachement peut aller faire une démonstration (Joyce n’employait pas exactement ce mot, mais il sonnait militairement) ; je puis faire sortir une petite troupe par derrière et lui faire suivre le ruisseau. Une fois dans les bois, il sera aisé de faire un mouvement de flanc sur la position de l’ennemi, après quoi le détachement agirait suivant les circonstances.

Le capitaine ne répondit pas, et se dirigea vers la maison en soupirant et en secouant la tête. Le chapelain le suivit, tandis que les autres restaient pour observer les sauvages.

— Votre proposition, sergent, semble ne pas satisfaire complétement Son Honneur, dit le maçon aussitôt que son maître ne fut plus à portée de l’entendre ; cependant c’eût été agir militairement. Je m’y connais, moi, qui ai fait partie du 45e. Les mouvements de flanc, les surprises, les observations, les démonstrations et tous les expédients de ce genre sont l’âme de la guerre