Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 24, 1846.djvu/352

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


nier jour avait sonné, et que les hommes passaient de leurs tombeaux au jugement. Willoughby s’élança hors de la chambre ; Maud le suivait pour fermer et verrouiller la porte, quand elle sentit le bras de Nick la saisir par la taille et l’entraîner.


CHAPITRE XXIX.


Le temps et la mort marchent ensemble quoique d’un pas inégal. Ils se pressent et renversent également la cabane, le palais et le trône.
Sands


Maud n’avait pas eu le temps de réfléchir : les hurlements et les cris inarticulés furent suivis de la décharge des carabines. Nick l’avait entraînée si rapidement que l’haleine même lui manquait pour le questionner, et elle se trouva à la porte d’une petite chambre à provisions, dans laquelle sa mère avait l’habitude de serrer les objets d’économie domestique qui n’exigeaient pas beaucoup d’espace. C’est dans cette chambre que l’avait fait entrer Nick, et elle entendit la clef tourner dans la serrure pour l’enfermer. Pendant un instant, Wyandotté fut presque décidé à mettre mistress Willoughby et son autre fille dans ce même endroit de sûreté ; puis jugeant qu’il n’en aurait pas le temps à cause de l’approche des bruits intérieurs au milieu desquels il distinguait la voix mâle de Robert Willoughby engageant la garnison à tenir ferme, il poussa un hurlement qui répondit à celui des Mohawks, c’est-à-dire le cri de guerre de sa nation, et se précipita dans la mêlée avec le désespoir d’un homme égaré et avec la joie d’un démon.

Pour comprendre la cause de ce changement soudain, il est nécessaire de revenir un peu en arrière. Pendant que Willoughby était avec sa mère et ses sœurs, Mike gardait la porte. Le reste de la garnison était aux meurtrières ou sur les toits. Quand les ténèbres augmentèrent, Joël rassembla tout son courage, se glissa par le trou et atteignit la porte. Sans lui, on n’aurait pu faire jouer la mine, et il s’était engagé à courir ce risque à la condition qu’on ne lui demanderait pas de faire violence à ses sentiments en entrant dans la cour d’une maison où il avait passé tant d’heureux jours.