Page:Cooper - Œuvres complètes, éd Gosselin, tome 27, 1847.djvu/206

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


effrayer par des peaux-rouges, en ayant souvent vu ; et mon père s’est battu avec eux dans son temps, comme je le lui ai entendu dire. Sago, sago.

— Sago, répondit Feu-de-la-Prairie avec sa courtoisie ordinaire.

— D’où donc, au nom du ciel, vous autres hommes rouges, venez-vous, et où pouvez-vous aller ?

Il était évident que Holmes appartenait une école qui n’hésitait jamais à faire des questions, et qui comptait à coup sûr sur une réponse. Le vieux chef avait probablement déjà rencontré de semblables visages pâles, l’Américain sans éducation étant certainement parmi les plus remuants des êtres de cette espèce. Mais, d’un autre côté, l’homme rouge regarde la satisfaction d’une trop vive curiosité comme au-dessous de la dignité du guerrier. Montrer de l’étonnement ou de la curiosité n’appartient, selon lui, qu’à des squaws, et, assurément, depuis longues années, Feu-de-la-Prairie avait appris que l’une ou l’autre de ces deux choses étaient indignes de son sexe. C’est pour cela sans doute qu’il ne fit preuve d’aucune émotion, malgré le ton brusque et les manières dégagées de Holmes. Il répondit cependant avec une froideur qui prouvait un peu de mécontentement :

— Venir du soleil couchant, été voir grand-père à Washington, aller chez nous.

— Mais comment votre chemin se trouve-t-il par Ravensnest ? Je crains bien, Shabbakuk, que le gouverneur et ces gaillards d’Albany ne soient mêlés à tout cela.

Je ne saurais dire ce que pensait Shabbakuk du « gouverneur et de ces gaillards d’Albany », car il ne jugea pas à propos de répondre. Sa tendance ordinaire à intervenir était probablement dominée par la crainte dés véritables peaux-rouges.

— Je vous demande pourquoi vous venez par ici ? reprit Holmes. Si vous avez été à Washington voir le grand chef, et que vous l’ayez trouvé chez lui, pourquoi ne pas reprendre le chemin par lequel vous êtes venus ?

— Venir ici pour trouver Indgien pas d’Indgien ici, eh ?

— Des Indgiens ; d’une certaine espèce, nous en avons plus qu’il ne semble raisonnable à certaines personnes. De quelle couleur sont les Indgiens que vous cherchez ? Sont-ils d’une nature pâle, ou sont-ils rouges ainsi que vous ?

— Chercher homme rouge, vieux, maintenant ; comme la cime