Page:Corneille Théâtre Hémon tome1.djvu/450

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


276 LE CID

��Tu vas mourir ! Don Sanche est-il si redoutable

Qu'il donne l'épouvante à ce cœur indomptable?

(Jui t'a rendu si faible, ou qui le rend si fort? 1475

Rodrigue va combattre et se croit déjà mort !

Celui qui n'a pas craint les Mores ni mon père,

Va combattre don Sancbe et déjà désespère l

Ainsi donc au besoin ton courage s'abat !

D. RODRIGUE.

Je cours à mon supplice, et non pas au combat; 1480

Et ma fidèle ardeur sait bien m'ôter l'envie, Quand vous cberchez ma mort, de défendre ma vie.

J'ai toujours même cœur, mais je n'ai point de bras Quand il faut conserver ce qui ne vous plaît pas; Et déjà celte nuit m'aurait été mortelle, 1485

Si j'eusse combattu pour ma seule querelle : Mais défendant mon roi, son peuple et mon pays, A me défendre mal je les aurais trabis. Mon esprit généreux ne bait pas tant la vie Qu'il en veuille sortir par une perfidie. 1490

Maintenant qu'il s'agit de mon seul intérêt, Vous demandez ma mort, j'en accepte l'arrêt. Votre ressentiment cboisit la main d'un autre, Je ne méritais pas de mourir de la vôtre : On ne me verra point en repousser les coups; 1495

Je dois plus de respect à qui combat pour vous, Et ravi de penser que c'est de vous qu'ils viennent, Puisque c'est votre bonneur que ces armes soutiennent, Je vais lui présenter mon estomac ouvert,

1479. Chez Rotrou et ses contemporains, « ce besoin extrême » veut sonvent dire « cette extrême nécessité. » Par suite, au besoin veut dire ; dans l'occasioa où la nécessité est la plus pressante.

Qa'est le feu de ton zèle au besoin devenu? (Malherbe.)

Mais que mon jugement au besoin m'abandonne I {Cinna, 1149.)

Dieu fait part, au besoin, de sa force infinie. {Polyeucte, 677.)

1M6. Pour ma seule querelle, pour ma seule cause, dans mon seul intérêt; Toyez la note du vers 244.

1487. Var. Mais, défendant mon Roi, son peuple et le pays. (1637-66.)

1488. A les défendre, en les défendant; voyez la note du vers 327,

1499. Var. Je Ini vais présenter mon estomac ouvert. (1637-56.)

Mon estomac ouvert, ma poitrine découverte. Estomac était alors einpl<^ dans le style tragique :

O'ane profonde plsie en l'estomat ouverte. 'BodoQune, i$ll.)

�� �