Page:Courteline - Les Boulingrin, 1898.djvu/10

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


- Cela ne fait rien; je vous les donnerai tout de même.

Félicie. --- En ce cas, allez-y. Questionnez.

Des Rillettes. --- Entre nous, Mme et M. Boulingrin sont de fort aimables personnes?

Félicie. --- Je vous crois.

Des Rillettes. --- Je l'aurais parié! -- Gens simples, n'est-ce pas?

Félicie. --- Tout ce qu'il y a de plus.

Des Rillettes. --- Un peu popote?

Félicie. --- Un peu beaucoup.

Des Rillettes. --- Très bien! Ménage très uni, au surplus?

Félicie. --- Uni? Uni? Mais c'est au point que j'en suis quelquefois gênée! Jamais une discussion, toujours du même avis! Deux tourtereaux, monsieur! deux ramiers!

Des Rillettes. --- Allons, je constate que mon flair aura fait des siennes une fois de plus. Je vais être ici comme