Page:Courteline - Les Boulingrin, 1898.djvu/16

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


in. --- Non. Pas celui-là; celui-ci.

Boulingrin. --- Non.

Madame Boulingrin. --- Si.

Boulingrin. --- Non.

Madame Boulingrin. --- Si.

Boulingrin. --- Est-ce que ça va durer longtemps? Vas-tu ficher la paix à M. des Rillettes?

Des Rillettes. --- En vérité, je suis désolé.

Madame Boulingrin. --- Pourquoi donc?

Boulingrin. --- Il n'y a pas de quoi.

Madame Boulingrin et Boulingrin, ensemble. --- Asseyez-vous.

Madame Boulingrin, qui a réussi à amener une chaise sous les fesses de des Rillettes. --- Là!

Boulingrin, qui se précipite. --- Pas sur celle-là, je vous dis!

Il enlève, d'un tour de main, la chaise avancée par sa femme, en sorte que des Rillettes, qui allait justement s'y asseoir, tombe, le derrière sur le plancher.

Madame Boulingrin,