Page:D’Argens - La philosophie du bon sens.djvu/99

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



§. X.


Recapitulation des Rai-
sons de l’Incertitude
de l’Hiſtoire.


Vous appercevez aiſément, Madame, la Néceſſité de n’accorder votre Croïance à l’Hiſtoire, qu’autant que les Faits qu’elle rapporte ne bleſſent point votre Lumiere Naturelle. J’ai tâché de vous montrer l’Incertitude, que l’Ancienneté des Tems a répandue dans ſes Commencemens, & les Cauſes des différentes Opinions des Ecrivains de nos Jours. Vous avez pu appercevoir combien les Préjugés & la Religion influent ſur leur Eſprit, & combien ils ſont forcés de s’accommoder au Gout du Peuple[1]. Ainſi, il vous eſt aiſé de conclurre, qu’on ne peut appuïer un Sentiment de l’Autorité de l’Hiſtoire,

  1. Ut recte dicit Syneſius in Calvitii Encomio, Τὸ δὲ ρᾶϛον ϰαταγελάσειο δῆμος δεῖται γὰρ τερατείας. Ridet ac deſpicit Plebs quod facillimum intellectu : opus verò ei Narratione fabuloſâ. Schoockius, de Fabulâ Hamelenfi, Part. II, Cap. II, pag. 3.