Page:Descartes - Œuvres, éd. Adam et Tannery, XII.djvu/156

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


ii8 Vie de Descartes.

Thuillerie ^, à qui Saumaise dédia un ouvrage, et que Des- cartes fit intervenir en sa faveur pour obtenir gain de cause dans un procès à Groningue : il faut voir le ton que prend l'ambassadeur de France en cette occasion. Ce fut ensuite Abel Servien ^ : Descartes eut également recours à son intervention dans une affaire du même genre à Utrecht. Mais surtout il connut le secrétaire de l'ambassade, Brassef^, qui pendant

a. Gaspard Coignet, sieur de La Thuillerie, né en 1597, sans doute à PariSi mort en i65 3, à cinquante-sept ans 'baron, puis comte de Cour- son). Conseiller au Parlement de Paris, 27 août 1618, à vingt et un ans ; maître des requêtes, 2 3 déc. 1624, à vingt-sept ans; intendant auprès de l'armée au siège de La Rochelle, 9 févr. 1628; intendant d'Aunis, Sain- tonge et Angoumois, 16 nov. 1628; ambassadeur à Venise, 1632-1637, puis auprès de divers princes d'Italie, 1637-1640, enfin aux Pays-Bas, 1640-1648 : il arriva à La Haye, le 10 nov. 1640, et son audience de congé est du 23 mai 1648. Il fut d'ailleurs deux ans absent, d'avril 1644 jusqu'en avril 1646, comme ambassadeur extraordinaire en Danemark et Suède. — Sa lettre en faveur de Descartes est de mars 1644, t. IV; p. 96.

b. Abel Servien, marquis de Sablé et du Bois-Dauphin, comte de la Roche-Servien, naquit à Grenoble, en iSgS, et mourut au château de Meudon, 18 févr. lèSg. Procureur général au Parlement de Dauphiné, 1616; conseiller d'État à Paris, 1618 ; maître des requêtes, 1624; inten- dant de Guyenne, puis premier président du Parlement de Bordeaux, i63o; secrétaire d'Etat, négociateur du traité de Cherasco avec le duc de Savoie, i63( ; en disgrâce à Angers, 1 636- 1642. L'un des deux plénipo- tentiaires français au Congrès de Munster. 1643-1649. Ministre d'Etat après le Traité de Westphalie, mais en disgrâce pendant la Fronde. Surintendant des finances, en i65 3. — En se rendant au Congrès avec le comte d'Avaux. il s'arrêta en Hollande, nov. 1643 à mars 1644, et y vit Descartes qui lui fit parvenir à Munster, le 18 sept., un exemplaire des Principia. Du 29 déc. 1646 au 7 août 1647, Servien revint aux Pays-Bas pour une mission en l'absence de l'ambassadeur ordinaire La Thuil- lerie ; ce fut alors que Descartes eut recours à lui, 12 mai 1647. (Tome V, p. 24-27.)

c. Les quinze volumes de lettres, conservées h la Bibliothèque Natio- nale (MS. fr. 1789 1 à 17905 inclus), permettent de reconstituer ainsi la carrière de Brasset.

Date de naissance, le 2 5 (ou 26) oct. 1591 : « . . .cette folide confiance » que ie n'ay peu acquérir en la cinquante neuf""" année de mon aage ou » l'entre depuis huid iours », dit-il, dans une lettre qui porte, il est vrai, à la fin, la date du 2 nov. 1649, mais qui a été écrite en grande partie

�� �