Page:Diogène Laërce - Vies - tome 2.djvu/66

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Thétis a besoin de toi. IL disait qu’il y a des choses qui s’acquièrent par argent, comme une maison ; d’autres par le temps et la diligence, comme l’instruction. Il disait aussi que les richesses sont nuisibles, à moins qu’on n’en fasse un bon usage. Il mourut dans un âge avancé, s’étant étouffé lui-même.

Il eut pour disciples Théombrote et Cléomène, dont le premier instruisit Démétrius d’Alexandrie. Cléomène eut pour auditeur Timarque d’Alexandrie et Échéclès d’Éphèse ; mais celui-ci fut principalement disciple de Théombrote qui forma Ménédème, duquel nous parlerons ci-après. Ménippe de Synope devint aussi un illustre disciple de Théombrote.